Test Bionicle Heroes - jeux vidéo Xbox One

XBOX GAMER
connect�, 41 466 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Bionicle Heroes



Développeur
Traveller's Tales
Genre
Action Aventure
Statut
Disponible
Date de sortie
  30.11.2006
  14.11.2006
Nombre de joueurs
1
Classification PEGI
Résolutions gérées
720p, 1080i
Son
5.1

Après Lego Star Wars II : The Original Trilogy, les développeurs de Traveller’s Tale reviennent sur le devant de la scène avec l’adaptation de l’univers des Bionicle en jeux vidéo. Un challenge plutôt risqué, d’autant plus qu’il ne s’agit que du portage des versions Current Gen…

On prend les mêmes et on recommence…




Après le succès du premier Lego Star Wars, l’équipe de Traveller’s Tale s’était mise en tête de ressusciter la première trilogie de George Lucas en créant la suite du premier Lego Star Wars. Vu le succès de ce second opus (1 bon million d’exemplaires vendus), le développeur a décidé de se remettre au travail sur une licence très proche de celle des Lego. Il s’agit bien entendu de Bionicle, qui avait déjà été adapté sur Xbox première du nom.

Bionicle Heroes reprend donc globalement ce qui a fait le succès de Lego Star Wars 2 : un havre de paix où l’on peut acheter divers bonus, des missions sélectionnables et l’utilisation de pièces Lego pour l’achat de matériel supplémentaire. Néanmoins, et c’est très certainement le plus gros reproche que nous pourrions faire à ce titre : l’humour et le gameplay si fendard de l’autre licence a complètement disparu. Place ici à un jeu bourrin, lent et ennuyant. Bionicle Heroes s’adresse très clairement à un public constitué de jeunes enfants : les actions à effectuer sont simples, il ne faut pas beaucoup réfléchir et les ennemis ne vous mettront pour ainsi dire aucun bâton dans les roues.

Outre cette simplicité d’accès, le titre d’Eidos souffre d’un réel manque de variété. Hormis avancer tout droit, flinguer plusieurs dizaines de robots et changer de Bionicle pour passer l’une ou l’autre petite énigme qui met à contribution les différents talents de nos héros, le jeu ne propose aucun divertissement supplémentaire. Limite si l’on a l’impression de jouer à un titre du Xbox Live Arcade…

Pour clôturer cette liste sans fin de points négatifs, nous soulignerons l’absence totale de mode multijoueurs, les graphismes quasi-identiques à la version PS2 et la durée de vie plutôt restreinte du titre. Dur dur de trouver quoi que ce soit de positif à un jeu aussi plat, si ce n’est peut-être quelques effets visuels relativement réussis. Quoi qu’il en soit, nous restons sur notre faim et on espère sincèrement que l’équipe de Traveller’s Tale changera son fusil d’épaule pour ses prochains projets !

Point complet
Au final, Bionicle Heroes se classe parmi les petits jeux sans prétention. Laid, lent, ennuyant et terriblement plat, le titre de Traveller’s Tale figure sans difficulté parmi le top 5 des softs à éviter cette fin d’année. Inutile de dire que la déception risque d’être grande pour les fans de Lego Star Wars 2 qui s’attendaient probablement à une jolie surprise…

On a adoré :
+ Quelques effets spéciaux…
On n'a pas aimé :
- Graphismes
- Gameplay plat
- Basique et trop simple
- Trop cher !


Consulter les commentaires Article publié le 21-12-06 par Etienne F.



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur les consoles Xbox Series X|S, Xbox One, Xbox 360 et Xbox de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2021