Test Sniper Elite - jeux vidéo Xbox One

XBOX GAMER
connect�, 41 465 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Sniper Elite



Editeur
Namco
Développeur
Rebellion 2000 AD
Distributeur
Ubisoft
Genre
Action
Statut
Disponible
Date de sortie
  29.09.2005
  18.10.2005
Nombre de joueurs
1 à 8
Online
- Jeu en ligne
Classification PEGI

Préparez vos provisions, votre camouflage et surtout beaucoup de temps ! Il est temps de rendre hommage à ceux qu'on appel familièrement les planqués ou encore les hommes de l'hombre, bref les solitaires que sont les snipers. Et ce sont les studios de développement de Rebellion qui se sont chargés de la délicate tâche de retranscrire au mieux l'univers du tir à la lunette, à travers Sniper Elite que nous allons étudier aujourd'hui. La cible est-elle atteinte ?

Ca chauffe pendant la Guerre froide




Et c'est sur ce contexte historique que le soft prend lieu. La fin de la seconde guerre mondiale est proche, ce n'est qu'une question de jours. Mais les préoccupations des États-Unis se sont reportées sur une autre nation pourtant alliée, l'Union Soviétique. Déguisez en soldat Allemand, vous allez enquêter et effectuer diverses missions contre le gouvernement soviétique qui siège d'ores et déjà à Berlin avec des intentions plus ou moins douteuses. Seul au milieu des ruines d'une ville complètement dévastée et perpétuellement sous les bombardements, vos objectifs de mission seront loin d'être simple et vous ne pourrez compter que sur vos talents de tireur, votre patience et bien d'autres éléments pour mener à bien les ordres reçus.

A chaque début de mission un briefing assez bref vous sera fait, vous présentant ainsi vos principaux objectifs et une carte vous sera remise afin de situer ces derniers et illustrer très sommairement la situation. D'une manière générale, le déroulement des missions se fait de manière identique. On débute par un endroit refoulé de la carte, on établi un parcours de mission le plus discret possible et on prend son souffle. Car quelque soit votre objectif de mission, assez souvent une cible spécifique à éliminer, vous aurez automatiquement recours à l'utilisation de votre meilleur ami : le fusil sniper. Divisé en plusieurs catégories selon le niveau de difficulté choisi, le tir au sniper se fera assez facilement, ou non. Au niveau le plus bas, vous aurez juste à faire preuve d'une bonne visée alors qu'aux niveaux supérieurs, plusieurs éléments comme le rythme cardiaque, le vent, la gravité ou encore la position du corps entreront en scène et changeront le soft du style arcade à la presque simulation. Le terme "presque" est a employé car, comme nous le verrons plus tard, d'autres éléments assez décevants ternissent ce coté simulation et réalité pourtant si attractif sur le papier.

Une réalisation qui vise mal




Outre tous les petits détails qui rendent l'utilisation du sniper plutôt agréable et qui abordent un coté réaliste du sujet, d'autres éléments viennent malheureusement ternir ce tableau pourtant si bien abordé. Commençons pour l'intelligence artificielle. Parfois à la hauteur, parfois complètement à la ramasse, l'IA offre malheureusement un bien triste visage à l'intelligence des militaires. En effet les soldats peuvent réagir de manière très pertinente en vous repérant à une très lointaine distance par exemple, frôlant donc le n'importe quoi à moins que ces derniers soient dotés d'une vision supra développée. Autre point, lorsqu'ils vous ont découvert et qu'ils se mettent à couvert, il arrive souvent qu'ils se démarquent comme des lapins, histoire de vous faciliter la tâche. Bref un élément gênant qui rentre dans le cadre d'une difficulté trop mal dosée. Entre des missions où vous pourrez rester bloqué des heures, car devant faire face à beaucoup d'indications et d'éléments hostiles, et d'autres où vous n'aurez aucun mal à faire face à vos objectifs… le Gamer a de quoi être dérouté.

Mais le fait est là, on prend plaisir à mener ces missions à bien, quelqu'elles soient. Il faut dire qu'il est toujours extrêmement jouissif de pouvoir coller un balle en pleine tête à un ennemi se trouvant à plusieurs centaines de mètres, le tout en étant planqué sous une épave de camion. Dans le même sens, exploser des chars d'assaut en tirant sur le bidon d'essence ou en plaçant une charge de TNT reste un exercice des plus appréciables tant les cibles mouvantes, les chars comme les humains, sont plus intéressantes et plus dures à abattre. Les décors de Berlin en ruine participent également à l'immersion du joueur dans la peau du sniper, qui devra ainsi surveiller son pourcentage de camouflage même si cet indicateur se révèle bien pauvre pour esquiver les yeux aigris des ennemis. Sniper Elite présente donc des décors assez bien réalisés même si la variété n'est pas au rendez-vous, mais le tout laisse une impression amère d'un "peut mieux faire". Les différents effets empruntés a d'autres softs, notamment la façon dont la caméra suit le trajet de la balle comme on peut le voir dans Max Payne, sont aussi alourdis par cette réalisation trop juste et se contentent alors d'être sympathique. Quand à la modélisation des personnages, elle rejoint les impressions générales de ce travail bâclé qui a manqué de soins plus particulier dans ces domaines du graphique.

Dans une optique plus générale également, le gameplay de Sniper Elite est réussi sans être totalement convaincant. Déplacer votre personnage est relativement simple. Debout, accroupi ou la plupart du temps couché, nous n'avons aucun mal à le diriger parmi les débris ni aucune difficulté à le cacher derrière tel ou tel mur par exemple. Cependant, derrière cette facilité de prise en main des plus agréables, se cache tout de même une rigidité que la plupart des Gamers remarqueront de suite. Nous n'irons pas jusqu'à dire que notre sniper se déplace avec un ustensile planqué dans le postérieur, mais cependant il faut avouer que cette idée nous effleure de près. Mais passer ce détail assez risible, et qui n'arrange pas le coté réaliste que voulait aborder le soft, il ne faut pas dénigrer cette jouabilité qui rend ce Sniper Elite intéressant à découvrir et à jouer.

One shot !




Même si pour l'instant l'impression générale n'est pas du tout mauvaise pour ce soft, il faut avouer que l'on est déçu de voir des idées gâchées par une réalisation sûrement trop précipité. Mais les bons éléments sont là et en plus de ceux déjà évoqués dans les lignes ci-dessus, prenons le temps d'apprécier la bande sonore. Là encore rien d'exceptionnel certes mais cependant elle s'immerge assez dans l'ambiance du soft pour ne pas nous paraître excessive ou encore inexistante. Tous les bruitages de guerre sont présents et vous rappellent sans cesse le contexte dans lequel vous évoluez. Les armes, les cris agressifs des ennemis ou la détresse des victimes, les aller-retours incessants des forces aériennes et terrestres... bref sur ce point nous sommes gâtés.

Sniper Elite est aussi un soft qui prend son ampleur en multijoueur. Il y a tout d'abord le mode coopératif qui vous permettra de goûter aux plaisirs et aux bons ingrédients du mode solo en y oubliant presque ses défauts ! En effet le plaisir de jeu se retrouve doublé et surpasse ce qui pouvait éventuellement nous gêné lorsque l'on joue seul, tant la bonne ambiance est présente. Une très bonne chose pour ce jeu d'autant plus qu'à ce mode coopératif s'ajoute le Live. Que donne concrètement Sniper Elite sur le Live ? Il y a tout d'abord le coté frime. Car le soft vous permet d'enregistrer vos meilleures stats, donc vos meilleurs tires et ainsi la publication desdits statistiques sur le live fera de vous, ou non, un tireur d'exception ou la risée de tout un réseau de Gamer ! Si tel est le cas, vous pourrez toujours vous venger à travers les mode de jeu on-line proposés comme les très classiques Deathmatch et Capture the flag par exemple. Et ces derniers deviennent très immersif lorsque que vous vous retrouvez sur une map où chacun fait son maximum pour être le plus discret mais le plus meurtrier possible. Bref c'est du vrai travail de planqué et on aime ça !



Point complet
Sniper Elite est un soft qui plait sans convaincre totalement. Abordant un thème souvent convoité par les Gamers mais peu abordé par les développeurs, il a le mérite de réussir là où d'autres ont échoué, et ainsi de proposer des ingrédients que les fans de snipers apprécieront grandement. Mais la réalisation et le soin final apporté au soft lui empêche de remporter la totalité des suffrages et de nous plonger totalement dans la peau de ces hommes de l'hombre.

On a adoré :
+ Enfin un jeu de snipe
+ Assez immersif
+ Durée de vie honorable
On n'a pas aimé :
- Réalisation trop moyenne
- Réalisme pas assez abouti


Consulter les commentaires Article publié le 11-11-05 par Jerem'



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur les consoles Xbox Series X|S, Xbox One, Xbox 360 et Xbox de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2021