Se connecter  -  S'inscrire 
 
discord2 twitter2 instagram youtube2
 



Développeur
Ninja Theory
Genre
Action/Aventure
Statut
Disponible
Date de sortie
  21.05.2024
Nombre de joueurs
1
Acheter ce jeu sur
Eneba.com

Test - Senua's Saga : Hellblade II - Xbox Gamer - Toute l'actualité Xbox Series X|S et Xbox One

Annoncé depuis 2019, c'est enfin le grand jour pour les équipes de chez Ninja Theory. Senua's Saga Hellblade II est disponible partout dans le monde entier. La suite tant attendue du périple de notre guerrière torturée psychologiquement depuis les évènements de Hellblade : Senua's Sacrifice. Après avoir eu la chance de recevoir un code de la part de l'éditeur, il est l'heure pour nous de vous rendre notre verdict.

Chacun réagit différemment face à la peur !

Hellblade II fait directement suite au premier opus et nous démarrons l'aventure avec un récapitulatif des précédents événements. Cela paraît plutôt anodin, mais il faut l'avouer que c'est très important pour la compréhension de l'histoire. L'histoire autour de Senua est assez complexe et le joueur pourrait vite s'y perdre. D'où l'importance d'avoir un récapitulatif, surtout pour les joueurs n'ayant pas essayé le premier épisode. Nous voici dans la peau de Senua, qui après les péripéties du premier jeu, est toujours confrontée à ses multiples voix dans sa tête. On les appelle des "Furies" qui au fur et à mesure de l'histoire l'oriente, l'encourage ou même la blâme (dont une qui joue le narrateur). Elle a la capacité de ressentir les morts autour d'elle. On pourrait comparer son "don" à de la voyance. Mais, tapi dans l'ombre, et c'est le cas de le dire, l'Ombre torture l'esprit de Senua pour l'empêcher de mener a bien sa quête. Pour éviter tout spoile, nous ne dévoilerons pas l'identité de l'Ombre, ni même d'autres événements du jeu. Sachez simplement, que Senua à pour but d'arrêter les hommes nordiques qui kidnappent le peuple de Senua pour en faire des esclaves (et plus encore...). Senua parcours des terres nouvelles pour elle, où un mal tourmente la population.

Encore une fois, sans spoiler, ce que nous pouvons dire sur ce nouveau périple de Senua c'est qu'il s'agit une nouvelle fois d'une histoire très prenante, haletante et captivante. Plus nous avançons dans l'histoire, plus nous comprenons des choses. On arrive même à en être surpris. La narration est vraiment top et très travaillée. Les équipes de Ninja Theory ont réellement fait un excellent travail dessus. Malheureusement et c'est probablement l'un des points noirs du jeu, c'est que cette nouvelle aventure est assez courte. Compter entre 7 et 8 heures pour terminer l'histoire. Bien évidemment, on a vu des jeux avec une durée de vie plus courte. C'est juste qu'à la fin, on en redemande. Malgré cela, l'expérience vaut clairement le coup.

Et le gameplay dans tout ça ?

Oui ! Le gameplay dans la saga Senua n'est pas le gameplay le plus emballant. On pourrait même qualifier le jeu de film interactif tellement l'histoire et la narration prime sur le reste. Vous contrôlerez Senua, vous vous baladerez, mais ne vous attendez pas à un monde ouvert ou quoi que ce soit. Hellblade II est très couloir et scripté et il est possible que cet aspect rebute certains joueurs. Au fur et à mesure que vous avancez dans l'histoire, vous serez barré par des épreuves d'énigme où vous devrez former des symboles en jouant avec le décor. Lorsque ces phases d'énigmes arrivent, Senua est dans un état secondaire, une sorte de monde parallèle dans les ténèbres. Vous pourrez interagir avec le décor afin de faire apparaître ou disparaître certains rochers ou autres décors pour vous frayer un passage et venir à bout de l'énigme. En gros, si vous avez déjà fait le premier opus, vous ne serez pas dépaysés. Vous aurez toujours la possibilité de trouver des "collectibles" grâce à vos capacités de "focus" qui vous permet de trouver des chemins cachés pour activer des arbres ressemblant à Yggdrasil, ainsi que des glyphes à collecter.

Les phases de combat, quant à elles, n'ont pas énormément évolué non plus. Vous aurez toujours la possibilité d'esquiver, de parer et d'attaquer avec un coup simple ou fort. Pour ceux n'ayant pas fait le précédent épisode, sachez que les combats se déroulent de façon statique. Comprenez par là que vous n'êtes pas libre entièrement de vos mouvements (vous pouvez avancer/reculer). Le combat se fait toujours en un contre un, vous enchaînez les ennemis sur le champ de bataille un à un. En d'autres mots, niveau gameplay c'est assez basique. Par contre, bien que le jeu propose un gameplay assez simple, il est subjugué par sa technique d'animation, de mouvement, d'effet de lumière, sonore, etc. En d'autres, techniquement, c'est grandiose.

Hellblade II, le jeu next-gen !

La direction artistique, la direction sonore, tout est réussi dans Hellblade II. C'est fantastique ! D'un réalisme étonnant, d'une technicité incroyable ! C'est bluffant !

Tout d'abord, la direction artistique est fabuleuse. Que ce soit les décors qui sont somptueux, les jeux de lumière magnifiques et que dire des visages et des mouvements des personnages. C'est d'un réalisme pur. On le savait, les différents trailer publiés tout au long du développement des motions- capture enregistrés étaient bluffants. La réalité est que c'est vraiment dingue. Les zooms sur le visage de Senua ou des autres personnages sont incroyables. Les lèvres bougent parfaitement à chacun des mots prononcés, les effets de mouvement des yeux, des sourcils et même des cheveux. Et on peut le dire, beaucoup de jeux ont du mal avec les cheveux. Les effets élémentaires sont bien réalisés, surtout le feu qui ressort parfaitement à l'écran. Et que dire des phases de combat qui sont dynamiques alors que (assez ironiquement) le gameplay est simpliste. Dès que l'ennemi est exécuté, le jeu enchaîne automatiquement sur un autre le tout sous forme de cinématique. En somme, on ne joue que le combat jusqu'à l'exécution et le jeu s'occupe du reste. On est vraiment dans un film jouable et sans aucun chargement. Rien, nada ! Les chargements sont cachés par les cinématiques, ce qui a pour effet de ne jamais sortir le joueur de l'histoire. Si on doit résumer, tout est parfaitement réalisé.

Passons à la direction sonore qui est sans fausses notes. Que ce soit le sound design incroyable et on ne peut que vous recommander de jouer au jeu avec un casque. C'est comme cela que vous vivrez la meilleure expérience de ce Hellblade II. Puis, les musiques qui sont exceptionnelles, on retrouve parfaitement des sons du style nordique/viking. Cela fonctionne parfaitement et offre une ambiance de folie. Et enfin, sans faute pour les doublages en VO et cette expérience de dingue de vivre une aventure avec des voix constamment dans sa tête. On en deviendrait fous, nous aussi. Mais c'est tellement bien réalisé. On ne peut que dire bravo ! En revanche, pour certains ne maîtrisant pas l'anglais, il est parfois difficile de suivre ce qui se passe à l'écran et en même temps lire les sous-titres français. Surtout quand toutes les voix de Senua parlent.

Petite note finale pour également préciser qu'après avoir terminé le jeu. Vous débloquerez une fonctionnalité supplémentaire pour refaire une partie. On ne souhaite pas trop en dire plus sur ce que c'est pour vous laisser la surprise.



Point complet
Senua's Saga Hellblade II est sans aucun doute le vrai jeu next-gen de cette génération Xbox Series. Ninja Theory nous offre un spectacle époustouflant grâce à une technique incroyable. Tout est parfait : direction artistique, direction sonore, doublage, motion-capture, les effets de lumière. En bref, techniquement le jeu est sans faute. Ajoutez à cela une narration travaillée et parfaitement réalisée et vous aurez un grand jeu. Cependant, on peut tout de même avouer que le jeu en devient presque un film interactif qui nous paraît trop court, un peu trop couloir et qui propose un gameplay qui peut être ressenti comme trop basique. Ce qui en ressort à la fin, c'est que l'on vit une expérience incroyable.

On a adoré :
Senua tout simplement
Une direction artistique parfaite
La motion-capture
Les effets de lumière, de mouvement
Le sound-design, la bande-son
Techniquement incroyable
La narration
On n'a pas aimé :
Peu paraître court (7-8h)
Gameplay basique


Consulter les commentaires Article publié le 21/05/2024 par Benoit D.


Actuellement, les membres connectés sont :
Flux RSS | A propos | La rédaction, nous contacter
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur les consoles Xbox Series X|S, Xbox One, Xbox 360 et Xbox de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2024