Test New Tales from the Borderlands - jeux vidéo Xbox

XBOX GAMER
connect�, 41 567 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 



Editeur
2K Games
Développeur
Gearbox Québec
Genre
Action
Statut
Disponible
Date de sortie
  21.10.2022
Nombre de joueurs
1
Prix de lancement
39,99 €
Acheter ce jeu sur
Eneba.com

Huit ans après le spin-off issu de la saga Borderlands réalisé par le regretté studio Telltale Games, le studio Gearbox (qui compte cependant plusieurs membres de l'équipe originelle) décide de remettre le couvert avec New Tales From the Borderlands. Mais cette suite spirituelle est-elle à la hauteur de son aînée ou nous a-t-elle laissé un goût d'inachevé durant le générique de fin ? C'est ce que nous allons découvrir dans cette critique réalisée à partir d'une version numérique fournie par l'éditeur.

Return to Prométhée



Comme vous l'avez compris, l'intrigue de ce nouvel opus prend place sur Prométhée, une planète bien connue des joueurs de Borderlands 3 qui a été en partie détruite par la société d’armement Maliwan dans ce dernier. Un an après les événements narrés dans cet opus, ce n'est autre que la concurrence, Atlas, qui y a élu domicile après l'avoir revendiquée suite à la découverte de la technologie éridienne comme vous allez pouvoir le découvrir à travers les yeux de nos trois protagonistes tout aussi déjantés les uns que les autres :
  • Anu : une scientifique trentenaire écologiste employée chez Atlas qui vient d'inventer la première arme qui ne tue pas (très pratique en cas d'invasion par un autre concurrent)
  • Octavio : un influenceur qui est prêt à tout pour percer dans le métier (même si cela semble mal engagé)
  • Fran : une vendeuse de glaces au yaourt victime des agissements de Maliwan qui essaie de lutter contre sa fâcheuse tendance à l'énervement
Ce sont de nouveaux anti héros pour le moins différents mais attachants chacun à sa manière. On regrette simplement l'absence d'un personnage un peu plus stéréotypé dans le casting mais cela n'enlève rien à la qualité avec la panoplie de personnages secondaires tout aussi atypiques (une grosse pensée pour Lou13 qui reste notre favori). En effet durant votre périple, vous croiserez bon nombre de PNJ aussi déséquilibrés les uns que les autres. Entre les états d'âme des soldats de Tediore, l'arme du commandant dotée de parole, ou encore TIMM-E, l'assistant de Strongfork qui rappellera aux fans l'ami Claptrap, l'humour est toujours au rendez-vous, les dialogues sont toujours aussi savoureux à condition d'aimer l'humour quelque peu potache même si certaines punchlines n'ont pas la saveur d’antan.

Y a-t-il un looser pour sauver le monde ?

Le jeu, tout comme bon nombre de titres du genre, se compose de cinq épisodes eux-mêmes découpés en plusieurs chapitres que vous pouvez parcourir en ligne droite sur une dizaine d'heures environ. La durée se verra cependant prolongée si vous souhaitez visionner les cinq fins différentes et obtenir l'ensemble des collectibles (sur lesquels nous reviendrons ensuite) et cosmétiques qu'il faut acheter petit à petit. Il n'est pas nécessaire d'avoir joué au précédent volet pour faire New Tales From the Borderlands ce qui est un bon point pour les néophytes. Mais les fans ne seront pas en reste grâce aux nombreuses références disséminées in-game. Dès les premières minutes, on ne peut qu'être séduit par l'aspect visuel du jeu. Entre les graphismes en cel-shading donnant cet aspect cartoon (qui fait le charme de la franchise depuis de nombreuses années), les différentes améliorations techniques ou encore l'expression faciale des personnages qui est une véritable prouesse, tout comme le doublage en VF intégrale, on ne peut que saluer le soin apporté à cet aspect du jeu par les développeurs ce qui rend l'aventure très immersive d'un bout à l'autre.

Un gameplay inchangé

Jeu narratif oblige, peu de changements ont été opérés au niveau du gameplay qui est composé de deux phases. La première dédiée aux dialogues durant lesquels il suffit d'appuyer sur Y, X, A ou B afin de valider la réponse de son choix. La seconde dédiée aux QTE qui demandent de presser, marteler ou de rester appuyé sur une touche précise durant un laps de temps afin de valider l'action. Échouer à l'une de ces séquences peut cependant être synonyme de mort dans certains cas mais dans l'ensemble il n'y a aucune grande difficulté. Afin de pimenter le challenge, vous pouvez profiter d'un système de points inventé par Lou13 : les skateboards, ce qui vous oblige à booster vos capacités à travailler en équipe afin d'obtenir la note maximale. Du côté des collectibles, il vous faudra tout au long de l'aventure partir à la recherche des archiiBôs : de petites figurines en plastique à l'effigie des différents protagonistes. Au nombre de 17, elles permettront d'affronter le superfan brutal, un soldat de Tediore qui voue un culte à ces jouets et vous provoquera toujours en duel au moment où vous ne l'attendez pas. Les duels se résument à un enchaînement de QTE malheureusement sans grand intérêt tout comme les quelques mini-jeux comme le piratage qui permettent simplement de diversifier un peu le contenu du titre.

Point complet
Malgré un changement de main, New Tales From the Borderlands s'inscrit clairement dans la lignée de son prédécesseur. Les codes du genre sont respectés pour notre plus grand plaisir et le jeu conserve une base solide mêlant avec brio QTE et dialogues savoureux. Un retour réussi dans cet univers aussi coloré que déjanté qui réjouira à coup sûr les amateurs de jeux narratifs et les fans de la licence qui pourront une nouvelle fois poser le pied sur Prométhée.

On a adoré :
L'humour décapant
Une réalisation soignée
Le doublage VF intégral
Des personnages attachants
La qualité des dialogues
Durée de vie plus que correcte
On n'a pas aimé :
Mini-jeux sans grand intérêt
Pas de révolution dans la recette
Tout comme les duels


Consulter les commentaires Article publié le 22/11/2022 par Fabien



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur les consoles Xbox Series X|S, Xbox One, Xbox 360 et Xbox de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2023