Test Ghostbusters : Spirits Unleashed - jeux vidéo Xbox

XBOX GAMER
connect�, 41 567 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 



Editeur
IllFonic
Développeur
IllFonic
Genre
Action
Statut
Disponible
Date de sortie
  18.10.2022
Nombre de joueurs
1
Acheter ce jeu sur
Eneba.com

Après avoir tenté une approche avec deux licences iconiques (Friday The 13th et Predator), Illfonic est de retour ! Cette fois-ci, le studio du Colorado s’attaque à SOS Fantômes en proposant un tout nouveau jeu multijoueur asymétrique intitulé Ghostbusters Spirits Unleashed. Le soft permet de jouer soit dans une équipe de quatre chasseurs devant capturer un fantôme avant que ce dernier ne hante un lieu, soit d'incarner ledit fantôme et tout faire pour échapper à ses poursuivants. Cette chasse aux fantômes s’avère-t-elle être une franche réussite ? C’est ce que nous allons voir avec une version numérique fournie par l’éditeur,qui a été testée sur Xbox Series X !

Qui c’est qu’on appelle ?



Le jeu débute sur la réouverture de la mythique caserne des chasseurs de fantômes, allant à la rencontre de ce bon vieux Ray Stantz (Dan Aykroyd) qui nous fait comprendre que les Ghostbusters sont de retour… Enfin pas tout à fait, il s’agit plutôt des nouvelles recrues qui doivent reprendre le flambeau ! Après avoir fait le tour de l’équipe et de la caserne, place à la personnalisation. Assez complète, vous pouvez personnaliser votre chasseur à votre guise : les caractéristiques physiques, votre tenue ainsi que les accessoires. Par la suite, vous débuterez le mode tutoriel, celui-ci vous apprendra les bases du jeu. Avant de rentrer dans le vif du sujet, à savoir le gameplay, attardons nous sur le scénario car oui, même si Ghostbusters Spirits Unleashed est avant tout un jeu multijoueur asymétrique, ce dernier propose un aspect scénarisé.

N’y allons pas par quatre chemins, même si nous soulignons l’effort, le scénario n’est vraiment pas intéressant. Il se résume à la possession de Winston par un esprit qui a réussi à s’échapper du piège au moment de la vidange. Cette mésaventure sert de prétexte à vous envoyer constamment en missions pendant que les membres de la caserne cherchent des solutions dans leur coin, et ce jusqu’au dernier acte. En somme nous n’avons pas vraiment le sentiment de faire partie de l’équipe , à croire qu’il s’agit d’un bizutage fait aux jeunes recrues... On s’en serait bien passé ! Rassurez-vous, même si l’histoire est décevante, le jeu arrive tout de même à ravir les fans. L’univers des films est très bien retranscrit, la caserne est une très belle réplique, sans parler du fait que les thèmes musicaux et autres musiques d’ambiance y sont également présentes. Malheureusement il n'est pas possible de conduire la fameuse Cadillac Miller-Meteor de 1959, quel dommage, nous qui rêvions de faire retentir cette magnifique sirène !

Du côté de la direction artistique, le jeu propose un style de type dessin animé pour ne pas dire «  cartoonesque », les effets visuels sont relativement propres, notamment lorsqu’on utilise le rayon à protons ou encore lorsque le fantôme se trouve piégé. De plus, le design des fantômes est une franche réussite, ces derniers respectant parfaitement l’esprit de la licence. En plus ils ne font pas peur, ce qui est parfait pour pouvoir s’amuser en famille ! Du côté de la technique, le jeu tourne en 60FPS, sans aucune chute de framerate à l’horizon. Par contre là où le bât blesse, c'est qu'il y a des animations à revoir et de nombreux bugs de collisions qui bloquent le personnage dans le décor.

Nous avons aussi rencontré quelques soucis lors de certaines cinématiques : soit les doublages audio des personnages sautaient, soit c'étaient les sous-titres qui, au choix, ne s’affichaient plus ou n’étaient plus traduits dans la langue souhaitée ! Pire encore, parfois, nous avions un bug qui nous empêchait de tirer avec le canon à protons... La solution ? Quitter le jeu ! Même s’il s’agit d’un double AA, le soft souffre d’un gros manque de finitions.

Fantômes VS Chasseurs de fantômes

Fort heureusement, le jeu se rattrape sur sa partie gameplay, celui-ci est très accessible en plus d’être relativement fun ! C’est ce que nous allons analyser ci-dessous :

*Chasseurs de fantômes : Lorsque vous jouez un chasseur de fantômes, la vue est à la première personne. Vous allez devoir coopérer avec trois autres joueurs, votre objectif étant simple : Attraper le fantôme (incarné par un joueur) avant que ce dernier ne hante complètement les lieux ! Vous devez donc traquer le fantôme à l’aide de vos nombreux gadgets, dont le psychotensiomètre, un outil capable de détecter les fantômes mais aussi les brèches. La détection et la destruction des brèches est extrêmement importante, ces dernières au nombre de trois permettent au joueur adverse de réapparaître si celui-ci se fait capturer ! Lorsque les chasseurs s’attaquent à une brèche, celui qui joue le fantôme est prévenu et peut tenter de surprendre les joueurs pour récupérer la brèche et la placer ailleurs. Une fois les trois failles détruites et le fantôme capturé, la mission est complétée. En parlant de fantôme, si celui-ci vous attaque, vous serez englué. Pour remédier à cela, vous devez vous nettoyer avant de pouvoir continuer. Si la jauge atteint son niveau maximum, vous êtes mis a terre. Dans ce cas là, vous devez rester appuyé sur la touche B ou attendre qu’un coéquipier vous réanime. De plus, pendant la mission, vous avez la possibilité de vous rendre au chariot d’équipement et de modifier votre équipement à n’importe quel moment, selon vos besoins.

Il faut aussi prendre en compte l’état de panique des civils qui se trouvent à l’intérieur de ces lieux hantés ! Pour cela, approchez-vous d’un civil, cliquez sur le bouton X, un QTE se lance et il vous faut appuyer sur la gâchette RT au bon moment. Si vous réussissez, la personne se calmera. Dans le cas contraire, elle vous bousculera et prendra la fuite, ce qui donnera des points supplémentaires au fantôme. Enfin, le meilleur pour la fin, la capture du fantôme ! Tout comme dans les films, dans Ghostbusters Spirits Unleashed vous allez devoir utiliser la manière forte grâce à votre lanceur de particules de protons jusqu’à le capturer dans un rayon et l’attirer dans le piège que l’on aura déployé et ouvert (depuis la gâchette LT). Faites attention car chacun de vos équipements dispose d’une batterie ou d’une surchauffe qu’il faut éviter d’atteindre. Réfléchissez bien à vos actions. Dernier détail et non des moindres ! Même s’il est jouissif de tout cramer avec son lanceur de particules, tous les objets que vous détruisez ont un prix, une petite pensée pour le Bar Mitzvah…

*Fantôme : Le fantôme se joue en vue à la troisième personne, votre objectif est le suivant : hanter un lieu à 100% ! Pour cela rien de plus simple, à l’aide du bouton B vous pouvez hanter des objets du décor. Plus il y en a dans une pièce, plus la jauge de hantise grimpe ! Cependant vous êtes limité en énergie spectrale et, pour en récupérer, il vous faut posséder des objets avec le bouton X. Vous n’aimez pas les gens ? Dans ce cas, pourquoi ne pas aller leur faire peur, surtout que ces derniers augmentent grandement mais surtout rapidement la barre des 100% (+5% par civil effrayé). De plus, vous devez faire attention à vos précieuses brèches, n’hésitez pas à les déplacer, elles peuvent être dissimulées dans un mur ou même dans un objet ! Bien évidemment, le joueur qui incarne le fantôme a de quoi se défendre face aux Ghostbusters. Vous débutez avec l’ectoplaste, ensuite vous débloquerez le gouluant, puis le cogneur, le hurleur et, finalement, le poltergeist. Chaque fantôme possède une attaque ultime (touche Y), une attaque unique (touche RB) ainsi que la possibilité d’envoyer des larbins faire votre travail à votre place (touche LB). Vous avez aussi la possibilité de voler, détruire et saboter les gadgets des joueurs. De plus, lorsque vous vous faites attraper, vous devez vous débattre dans tous les sens en plus d’appuyer sur la touche X. A noter que, plus il y a de lanceurs à particules à vos trousses, plus il est difficile d’y échapper !

Bouffe-tout a la dalle…

Les parties s’enchaînent assez vite, elles sont plaisantes à jouer même si l’effet de répétition lié au genre se fait vite ressentir. Quant à l’équilibrage, il est plutôt bon. Le joueur qui incarne le fantôme a un petit avantage dû à sa puissance et sa vitesse de déplacement mais, si du côté des chasseurs vous êtes bien organisés, il ne devrait pas y avoir de déséquilibre. Par ailleurs, nous vous conseillons de jouer avec des amis, ce qui offre la meilleure expérience possible. En plus, le titre est crossplay. Le jeu vous permet aussi de jouer seul(e), chose que ne vous déconseillons fortement, l’IA étant relativement mauvaise. Vous risquez de ne pas passer un super moment…

Qui dit jeu multijoueur, dit contenus à débloquer ! Du côté des Ghostbusters, il y a pas mal de choses à débloquer, que ce soit purement cosmétique ou des améliorations pour l'équipement. Vous débloquerez ces récompenses de plusieurs manières, en augmentant de niveau, en remplissant des défis secondaires sous le nom de « contrats » ou encore via des contrats de recherches disponibles depuis le HUB du jeu. C'est sans compter les coupures de journaux à retrouver dans chacun des lieux qui donnent un peu de contexte à la mission. Hélas, du côté de nos amis les fantômes, hormis quelques skins à débloquer, il n’y a pas grand-chose à se mettre sous la dent. Mais le principal défaut du soft vient de son gros manque de contenu. En effet, Ghostbusters Spirits Unleashed ne propose qu’un seul mode de jeu jouable sur cinq maps ! C’est vraiment trop peu et on en a vite fait le tour. Chose assez regrettable car les maps proposent un level design vraiment agréable… Dommage !

Point complet
Ghostbusters Spirits Unleashed reste un jeu multijoueur plutôt sympathique mais non exempt de défauts. En effet les nombreux bugs de collisions, de traductions des sous-titres ou, pire encore, le fait que parfois il est tout bonnement impossible d’utiliser son arme à protons, viennent entacher l’expérience ! Rajoutez à cela un scénario plus qu’anecdotique, servant tout bonnement de prétexte à vous envoyer en missions, et vous comprendrez que le joueur se sentira exclu de cette aventure. Fort heureusement, le soft arrive tout de même à proposer un gameplay fidèle à l’esprit des films, en plus d’être accessible et plutôt fun ! Jouer un Ghostbuster ou un fantôme est particulièrement jouissif, la meilleure expérience étant de jouer avec des amis car en solo, l’IA est catastrophique ! Enfin, nous espérons que le studio Illfonic apportera un bon suivi, proposant du contenu supplémentaire sur le long terme car, en l’état, le jeu souffre cruellement d’un manque de contenu. Certes il se rattrape au niveau de l’esthétique de notre personnage et des pièces d’équipements à débloquer mais ce n’est guère suffisant.

On a adoré :
Gameplay fidèle à l’esprit des films
Fun et accessible !
Incarner un Ghostbuster
Jouer un fantôme
Personnaliser son équipement
La présence du cross-play
On n'a pas aimé :
Peut-on participer au scénario ?
Des bugs vraiment pénibles
Contenu faible (1 mode, 5 maps)
IA problématique


Consulter les commentaires Article publié le 30/10/2022 par Yoann L.



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur les consoles Xbox Series X|S, Xbox One, Xbox 360 et Xbox de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2023