Test DC Krypto Super-Chien : Les aventures de Krypto et Ace - jeux vidéo Xbox

XBOX GAMER
connect�, 41 498 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 



Développeur
Outright Games
Genre
Action
Statut
Disponible
Date de sortie
  15.07.2022
Nombre de joueurs
1
Prix de lancement
39,99 €
Acheter ce jeu sur
Eneba.com

Depuis quelques années, les adaptations cinématographiques en jeux vidéo se font de plus en plus rares. La cause la plus probable c’est que la plupart du temps ces adaptations ne sont pas aussi bien reçues, notamment en matière de critiques. De ce fait, et en toute logique, nous ne voyons plus autant de films adaptés en jeux vidéo comme à l'époque des PlayStation 2, Xbox et Xbox 360 notamment. Cependant, les dessins animés ou films d’animation, qu'ils proviennent du cinéma ou d'une série télé, sont quant à eux bien plus souvent adaptés en jeux vidéo. C'est notamment le cas du dernier film de chez DC Comics, à savoir DC Krypto et les Super-Animaux, sorti au cinéma le 27 juillet dernier et adapté sur nos consoles actuelles par Bandai Namco. Il est temps pour nous de vous rendre notre critique de ce DC Krypto Super-Chien : Les aventures de Krypto et Ace testé sur Xbox Series S grâce à un code fourni par l’éditeur.

Krypto et Ace, meilleur duo que Superman et Batman ?



Nous n'avons pas encore vu le film sorti au cinéma mais nous avons tout de même lu son synopsis et nous pouvons vous dire que l'histoire relatée dans le jeu n'est pas du tout la même que celle du film. Dans le film, il est dit que Krypto et Ace, les chiens de Superman et Batman, font équipe afin de sauver la Justice League des griffes de Lex Luthor qui en a capturé les membres. Dans le jeu, l'histoire est tout autre puisque Lex Luthor complote pour enlever tous les animaux errants de Metropolis. On vous l'accorde, l'objectif de Lex Luthor est quand même un poil moins ambitieux qu'à l'accoutumée. Le jeu nous place directement sur la carte de Metropolis et nous propose de vivre une quinzaine de missions (cinq par quartier) et quelques missions supplémentaires. Avant de lancer une mission, vous pouvez choisir avec qui vous souhaitez jouer entre Krypto (chien de Superman) et Ace (chien de Batman) et sélectionner un acolyte qui sera là en soutien parmi Chip (Green Lantern), Merton (Flash) et PB (Wonder Woman). Chacun apporte une capacité spéciale que vous pouvez utiliser pendant votre partie.

Lorsque la mission démarre, vous êtes dans la peau du chien choisi qui vole dans les airs. Vous pouvez uniquement vous déplacer sur les côtés puisque le titre est un rail shooter, c'est-à-dire que votre personnage avance tout seul et vous devez simplement tirer sur tout ce qui arrive devant vous. Vous êtes attaqué par des LexBots, les robots de Lex Luthor, et votre but est d'aller à la fin du parcours en dégommant tout ce qui bouge afin d'obtenir le meilleur score. Rien de compliqué, le gameplay est pour le coup très abordable, notamment pour les plus jeunes, cible principale de cette adaptation, ou les néophytes. Le souci, c’est que le gameplay est archi limité, chaque mission se ressemblant, jusque dans les décors proposés. Il y a juste quelques variantes dans les bâtiments selon le quartier mais très honnêtement on a plutôt l'impression de refaire la même mission à chaque fois.

Les moins jeunes (ados et adultes) s’ennuieront ferme tandis que les enfants peuvent rapidement demander à retourner sur les jeux de la Pat’Patrouille qui offrent un peu plus de diversité. En gros, ici, il vous suffit de rester appuyé sur la touche de tir (Krypto lance des lasers par ses yeux et Ace lance des missiles) et de déplacer la cible pour éliminer les ennemis. Si vous souhaitez pimenter un peu vos missions, Krypto et Ace détiennent chacun une attaque spéciale afin d'éliminer plus facilement un groupe d'ennemis ou un ennemi plus coriace. Chaque ennemi rapporte des points et vous obtenez un multiplicateur qui augmente tant que vous ne vous faites pas toucher. Tout ceci mène à finir le niveau, avoir le score le plus haut et avoir sauvé des animaux errants qui sont à récupérer pendant la mission. Il faut donc enchainer quinze missions similaires avant d’affronter Lex Luthor dans son armure et finir en jeu en environ trois heures. Comme il n’y a pas de difficulté à ajuster, la rejouabilité est hélas assez proche de zéro.

Qui veut mon chat ? Qui n'en veut ?

Maintenant que vous avez compris le déroulé des missions, il existe encore deux fonctionnalités du jeu que nous n'avons pas encore vues. Tout d'abord, parlons des animaux errants récupérés lors des missions. A chaque fois que vous en récupérez un, l'animal est envoyé au Centre d'adoption. Votre objectif est de les préparer à l'adoption en choisissant l'élément qui augmentera leur bonheur en fonction des caractéristiques qui le définissent. Par exemple, le chat Toto aime énormément manger du poisson et aime la montagne. En fonction de ses caractéristiques, vous avez le choix entre trois objets et un seul le représente parfaitement (exemple une boîte de thon, du pain et des croquettes - pour notre chat Toto il faut bien évidemment choisir la boîte de thon). Lorsque votre animal est complétement heureux, il est prêt à être adopté. Vient la phase durant laquelle vous devez lier l'animal à un adoptant selon le même genre de caractéristiques.

Reprenons en exemple notre chat Toto, face à lui il y a cinq adoptants dont Onizukadante qui est défini comme vivant à la montagne. Bingo ! Accord parfait ! Plus votre accord est bon, plus vous augmentez votre jauge d'adoption jusqu'à atteindre le plus haut rang. Chaque rang vous permet d'obtenir un point de compétence. C'est le seul but des adoptions, obtenir des points de compétence. Le principe est amusant mais on a vite fait d'atteindre le plus haut rang, ce qui fait qu’on reste sur notre faim. Justement, nous en venons à la toute dernière fonctionnalité du jeu qui est l'arbre de compétence. Après avoir récolté des points de compétence, vous pouvez augmenter chacune des caractéristiques de Krypto, Ace, Chip, Merton et PB, comme la santé, l'endurance ou encore la durée des capacités spéciales de nos soutiens. Une fonctionnalité bienvenue et qui offre un peu de diversité dans le jeu… Un peu.

Visuellement, nous avons droit à des graphismes assez représentatifs du rendu du film d’animation donc c'est plutôt correct sans être extraordinaire. On a clairement vu mieux mais on ne va pas se mentir, le jeu est plutôt fidèle à l'univers proposé. Par contre, les décors sont clairement vides et trop répétitifs. On aurait aimé quelques cinématiques également, surtout quand c'est destiné aux enfants, car l'histoire est racontée juste avant le lancement d’une mission avec uniquement une conversation entre les animaux et des sous-titres pour lire si besoin. Ceci-dit, nous pouvons tout de même être ravis d'avoir ici une version française de qualité avec les voix notamment de David Krüger, la voix française officielle de The Rock qui double Krypto en V.O.

Point complet
Le résultat de DC Krypto Super-Chien : Les aventures de Krypto est assez mitigé. Le titre est destiné aux plus jeunes, c’est du moins la cible principale de cette adaptation, et il est clair qu’avec un univers respecté et un gameplay très accessible, les enfants arriveront à s’amuser. Malheureusement, le soft est vendu à une quarantaine d’euros pour à peine 3 heures de jeu, ce qui est un peu cher, d’autant plus que le gameplay est ultra répétitif, à l’image de la structure des missions. Les décors qui se répètent inlassablement, avec des environnements vides, n’aident pas non plus. Heureusement que le système d’adoption et l’arbre de compétence apportent un vrai plus mais cela ne sauve pas l’ensemble pour autant.

On a adoré :
L'univers proposé
Les voix françaises
L'arbre de compétence
Bien adapté aux plus jeunes
On n'a pas aimé :
Scénario peu élaboré
Trop répétitif
Parfois ennuyant
Gameplay trop limité
3h pour 39,99€
Décors vides
Pas de rejouabilité


Consulter les commentaires Article publié le 31/07/2022 par Benoit D.



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur les consoles Xbox Series X|S, Xbox One, Xbox 360 et Xbox de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2022