Test A Juggler's Tale - jeux vidéo Xbox One

XBOX GAMER
connect�, 41 475 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 



Développeur
kaleidoscube
Genre
Aventure
Statut
Disponible
Date de sortie
  29.09.2021
Nombre de joueurs
1
Prix de lancement
14,99 €

Annoncé depuis maintenant un an, A Juggler’s Tale est un jeu de plateforme en 3D édité par MixTvision et développé par Kaleidoscube. Pour l’anecdote, il s’agit de son premier jeu. Le but ? Guider Abby, la marionnette, à travers un monde merveilleux et meurtri dans une aventure théâtrale. Occupez-vous des énigmes, des pièges et des poursuivants obstruant sa route vers la liberté !

Ma vie ne tient plus qu’à un fil…

Le jeu débute sur une pièce de théâtre de marionnettiste, Jack (le narrateur du récit) contrôle vos ficelles afin de conter une histoire. Vous incarnez une marionnette du nom d’Abby, une jeune artiste travaillant dans un cirque. Malheureusement cette dernière n’est qu’un vulgaire pantin à la merci de son narrateur. En effet cette pauvre Abby est retenue en captivité ! Mais Abby a un rêve, la liberté ! Vous allez donc devoir l’aider dans son périple. Fort heureusement elle pourra compter sur son fidèle ami l’ours, du moins pendant un certain temps…

Une fois sorti du cirque, vous serez poursuivi sans relâche par des bandits qui souhaitent vous ramener de force dans votre cellule, sans compter que le narrateur n’hésitera pas non plus à vous barrer la route. Mais Abby est pleine de ressources et ne se laissera pas faire aussi facilement ! Les mécanismes du jeu sont assez originaux puisque vous voyez toutes les ficelles de ces pantins qui sont toutes reliées à Jack. Le Narrateur est doublé par un excellent comédien assurant une bonne ambiance, notamment avec ses fameuses rimes très poétiques et certaines intonations. Les liens sont visibles et surtout tangibles. Les ficelles empêchent les personnages de passer sous les obstacles par exemple. Petit détail amusant, il vous est impossible de tomber de très haut car la cordelette retient votre personnage, rappelant un certain Unravel.

La prise en main est immédiate, le bouton A sert à sauter, la gâchette RT à interagir avec certains objets et il est aussi possible de viser avec le joystick droit, un jeu d’enfant ! Les situations sont variées, vous y trouverez des phases d’infiltration à la manière d’un Little Nighmares durant lesquelles il vous faudra vous cacher entre des objets du décor afin d’être dissimulé de la lumière ou encore des phases de courses-poursuites pour ne citer que ça. De plus, vers la fin du jeu le gameplay évolue mais nous ne rentrerons pas dans les détails pour vous laisser la surprise de la découverte. Cela dit, ce qui nous a agréablement surpris, c’est le moteur physique du jeu, qui est des plus précis, créant des phases d’énigmes amusantes à résoudre. Il ne faut pas hésiter à jouer avec afin de progresser dans les chapitres.

Malheureusement le jeu est vraiment court. Malgré ses cinq actes aussi variés les uns que les autres, il se boucle en à peine deux petites heures. A 14,99 euros, cela fait un peu cher le ration prix/durée de vie. Pire, la replay value est assez pauvre car, même si vous puouvez retourner dans un chapitre terminé, une fois l’aventure parcourue, il n’y a plus d’intérêt. C’est fort dommage car A Juggler’s Tale propose une expérience si unique qu’il aurait mérité plus d’approfondissement et quelques heures de jeu supplémentaires !

Enfin du côté de la direction artistique, Kaleidoscube propose un univers tout simplement magnifique ! Le devant de la scène et les arrière-plans délivrent de somptueux panoramas. Peu de jeux de ce genre sont aussi beaux ! C’est vivant, c’est coloré, le changement d’ambiance visuelle entre les actes est maîtrisé. C’est un dépaysement total qui flatte la rétine ! Du côté des personnages, le character design reste assez simpliste dans l’ensemble mais colle parfaitement à l’univers proposé. Quant à l’OST, nous avons eu un petit coup de cœur pour l’une des musiques se trouvant dans l’Acte 3 et pour le thème principal.

Point complet
A Juggler’s Tale est un jeu vraiment original dans son concept, l’utilisation du moteur physique est remarquable, le principe d’incarner une marionnette reliée à des fils est une bonne idée de gameplay. Le soft se veut varié dans ses situations et se présente comme un jeu de plateforme vraiment sympathique. De plus, la prise en main est immédiate. Pour un petit jeu indé, c’est vraiment beau ! Les décors sont variés, livrant de très beaux panoramas. Le soft dégage une bonne ambiance notamment grâce à la voix du narrateur qui renforce l’immersion. Malheureusement ce qui lui fait défaut c’est sa durée de vie et son prix. En effet, pour boucler cette aventure il vous faudra moins de 2H et la replay value est plutôt faible, ce qui n’aide pas à justifier le tarif, aussi doux soit-il. C’est fort regrettable car le soft méritait vraiment un meilleur approfondissement. Néanmoins si vous êtes un amoureux des jeux de plateformes ou tout simplement à la recherche d’originalité, nous vous conseillons fortement ce jeu, encore plus lorsqu’il sera en promo !

On a adoré :
Une D.A. juste sublime
Que c’est beau !
Un scénario original
Le moteur physique du jeu
Des situations variées
Prise en main immédiate
La musique de l’acte 3
La voix de Jack
On n'a pas aimé :
C’est trop court ! (- de 2H)
C’est plutôt cher ! (14,99€)
Replay value trop faible


Consulter les commentaires Article publié le 29/09/2021 par Yoann L.



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur les consoles Xbox Series X|S, Xbox One, Xbox 360 et Xbox de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2021