Test Men of Valor - jeux vidéo Xbox One

XBOX GAMER
connect�, 41 465 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Men of Valor



Genre
FPS
Statut
Disponible
Date de sortie
  05.11.2004
  19.10.2004
Nombre de joueurs
1 à 12
Online
- Jeu en ligne
- Classements
- Réseau local
Classification PEGI
Son
5.1

Après Vietcong, Conflict et Shellshock, place à Men Of Valor du studio 2015. Rappelons que 2015 nous avait déjà offert Medal of Honor et que ce titre s’annonçait tout simplement grandiose. Qu’en est-il aujourd’hui, quelques jours à peine après sa sortie ? Armez vos fusils soldats, la guerre reprend…

Le Vietnam de 2015 ?




Marre de Electronic Arts chez 2015, donc on va faire un petit tour chez Vivendi pour sortir un FPS se déroulant en plein Vietnam. Men Of Valor Vietnam est né, pour le meilleur et pour le pire. Après les multiples trailers et screens du jeu, nul doute qu’il figurait au panthéon des FPS les plus attendus sur la console de Bill Gates. Mais est-il encore possible de décevoir les gamers en cette fin d’année en sortant un jeu bâclé voir complètement raté. Halo 2 nous a quelque peu déçus à la rédaction, Men Of Valor va bien plus loin… Disons que lui au moins ne fait pas les choses à moitié, et tant qu’à décevoir, autant y aller pleinement !

Une guerre malpropre



Yeah les boys, préparez-vous. C’est reparti pour un petit tour au pays des Viets. Non, ne me dites pas que vous avez peur, certes l’expérience ShellShock a été assez troublante mais il faut s’en remettre, puis il faut avouer que 2015 est connu pour les scénarios un tantinet plus gentils. Comprenez par là que la majorité de Medal Of Honor ne contient pas la moindre goutte de sang… Enfin soit, avec Men Of Valor, place à la jungle humide et chaude à la fois, aux moustiques et aux serpents vénéneux. Bref, à la petite visite touristique bien agréable. Bien entendu, le voyage est organisé en groupes et un commando de GI vous accompagnera à travers les quelques missions qui composent le titre.

Côté activités, là aussi 2015 a pensé à vous avec pas mal de balades dans la jungle, du tir au viets et une visite du pays en hélicoptère. Bien entendu niveau scénaristique, rien de plus classique, à la limite de l’utilité en fait… Mais il faut bien avouer que pour un tel jeu, c’est bien le cadet de nos soucis ! Du moment que ça tire, ça shoot, ça saigne et ça grenade c’est bon à prendre. Seulement voilà, là où on aurait pu s’attendre à un FPS ultra fun, direct à prendre en main et très bien réalisé, on se retrouve face à une sombre daube tout simplement répugnante. Il faut bien avouer que dès les débuts, le titre à la grande qualité de vous plonger dans une profonde somnolence, à la limite du conscient en fait… Entre une IA ridicule, des combats tout sauf funs et des graphismes ratés, il y a de quoi faire, croyez moi. Quelle n’a pas été ma surprise quand j’ai observé pour la première fois de ma vie un viet situé à deux mètres de moi en train de regarder bêtement les alentours sans même me remarquer. Pire, il m’est même arrivé de voir deux idiots, un américain et un viet en train de se tirer dessus alors qu’ils sont chacun à un mètre de distance, séparés par un rocher. Ridicule.



Enfin, on dit souvent que le ridicule ne tue pas, mais là... N’empêche que si vous riez facilement, Men Of Valor est un excellent investissement, à conseiller aussi pour ceux qui aiment faire la sieste. Autre problème redondant du titre : vous commencez une mission avec un certains nombre d’objectifs, préférez-vous vous taper une soixantaine d’idiots ou foncer réaliser les objectifs pendant que les ptits viets essayent de vous plomber en tirant n’importe où ? De là on se dit de suite, ce test va faire mal… En effet car il faut bien le clamer haut et fort, Men Of Valor n’a que très peu de qualités : IA digne d’une vache folle, missions lassantes, pas le moindre fun et cerise sur le gâteau : des textes d’aide complètement à côté de la plaque. A se demander si ce n’est pas un finlandais qui s’est occupé de la traduction ! Sinon, côté action il faut bien avouer que les combats sont assez intenses avec des balles qui fusent dans tous les sens. Dommage là aussi que les ennemis aient un telle tendance à camper ou à vous foncez désespérément dessus… Bref, c’est mauvais voir très mauvais et si le soft possède en lui-même quelques qualités, dommage qu’il soit si mou dans son ensemble… Place donc aux autres caractéristiques du titre.

Jouabilité médiocre, graphismes moyens et durée de vie inintéressante : la totale



Le pire c’est que niveau technique, 2015 n’a pas du tout assuré. Pour la jouabilité tout d’abord qui s’avère vraiment mal choisie. Que ce soit les déplacements lents, l’utilisation des armes ou l’activation d’objets, c’est à des années lumières de la concurrence et nul doute que les gamers lui préfèreront largement le Master Chief, bien plus maniable… A cela on ajoute une durée de vie de 10 à 15 heures. Certes, c’est pas mal pour un FPS mais il faut avouer là aussi que rares seront les gamers à le boucler tant il ne présente que peu d’intérêt. Même constat pour les musiques, absentes pendant les missions ou du moins très en retrait. On aurait aimé une ambiance sonore un brin plus enivrante, c’est un détail mais un détail qui fait un grand jeu. Dommage que Men Of Valor soit tout sauf un grand jeu. En fait, il a tout de même une et une seule qualité : les bruitages et voix qui sont plutôt réussies. Vous me direz que si tout est raté et que seule cette caractéristique est réussie, autant lâcher de suite le morceau. Certes, mais il ne faut pas oublier que Men Of Valor n’est pas non plus horrible graphiquement et qu’il va même proposer parfois des décors assez réussis. Mais là aussi on relève quelques vilains défauts dont entre autres des chutes de frame rate ou des bugs. Bien sûr, cela reste supportable et dans la moyenne générale mais on aurait vraiment voulu en avoir plus.

En multi la guerre se boucle dans les pleurs…




Pas mal de modes multi joueurs répondent à l’appel que ce soit sur une console, en link ou sur le Live et autant dire que 2015 a espéré répondre aux attentes de ses fans. On commence donc tout d’abord par un mode deathmatch jouable à deux, un mode tout simplement inintéressant puisqu’on commence à avoir l’habitude de s’éclater en plus grand nombre… Du coup, on se rabat sur le mode coopératif en écran splitté, lequel est assez marrant certes mais n’offre guère plus d’intérêt qu’en solo. Après quoi, c’est parti pour les parties en réseau. Là aussi déception, douze joueurs maximum. Douze, c’est aussi le nombre de joueurs acceptés lors des parties sur le Live. Là Men of Valor se veut autrement plus passionnant avec ses missions spécifiques au multi joueurs, les habituels Deathmatch et Team Deathmatch, le très classique : ramenez les documents et enfin le « Cherche et trouve ». Les niveaux sont graphiquement réussis et l’ensemble se révèle bien plus fun qu’en solo. Le tout sans le moindre lag en plus. En fait, Men Of Valor ressemble étrangement à Vietcong. Inintéressant en solo il trouve toute sa richesse dans son mode multi joueur qui est plutôt fun même si ce dernier se veut bien moins intéressant que ceux de Halo 2 et Rainbow Six 3. Les liveurs peuvent s’y essayer mais attention à la déception tout de même. Les autres s’abstenir.

Point complet
Verdict On attendait une bombe et on se retrouve face à une jeu qui ne présente que peu d’intérêt. Lent, lassant, longuet, moyen graphiquement et bourré d’imperfections, Men Of Valor sera vite oublié on l’espère car sincèrement, en matière de FPS on fait bien mieux sur Xbox. Reste le Live assez sympa. A prendre en occase si vraiment il vous dit quelque chose.

On a adoré :
+ Voix et bruitages
+ Mode Live plutôt réussi
+ Correct graphiquement
On n'a pas aimé :
- Pas fun
- Beaucoup de défauts de réalisation
- Vite lassant
- Solo peu attrayant


Consulter les commentaires Article publié le 21-11-04 par Rédempteur



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur les consoles Xbox Series X|S, Xbox One, Xbox 360 et Xbox de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2021