Test James Bond : Nightfire - jeux vidéo Xbox One

XBOX GAMER
connect�, 41 465 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

James Bond 007 : NightFire



Développeur
Eurocom
Genre
FPS
Statut
Disponible
Date de sortie
  28.11.2002
  20.11.2002
Nombre de joueurs
1 à 4
Classification PEGI
Thème
Espionnage
Son
Dolby Digital

Alors que «Meurs un autre jour » explose le grand écran dans le monde entier, James Bond est de retour sur console, 6 mois seulement après la sortie controversée d’Espion pour Cible. Avec une licence juteuse et un scénario inédit, Nightfire redonne un coup de jeune à notre agent secret dans une aventure qui ma fois, s’avère très plaisante.


Son nom est Bond, James Bond :



Dans cette aventure Bond doit faire face à Rafael Drake, riche écologiste spécialisé dans le recyclage de déchets nucléaires, ayant pour réel but de dérober un système de guidage de missiles destiné à la plate-forme spatial de la défense américaine. Aidé par de nombreuses et belles créatures, l’agent secret britannique doit empêcher Drake d’accomplir son plan machiavélique de destruction de la Terre.




Une aventure en solo très « bondante » :



Lorsque vous insérez pour la première fois Nightfire dans votre console, le ton du jeu est tout de suite donné puisque l’on se retrouve direct dans un hélicoptère à faire le sniper en plein Paris, et tous ça pendant le nouvel an! Vous l’aurez compris, dans ce jeu il n’y a pas de repos car c’est 100% action et c’est tant mieux pour les hard-gamers que nous sommes. Les amateurs de FPS ne seront pas déçu par ce soft qui mêle intelligemment « bourinage » et « infiltration ». En effet, la plupart du temps, c’est à vous de mener votre mission à bien de la manière dont vous le désirez.
Pour cela, vous disposerez d’un bon arsenal qui s’étend du Wolfram PP7 au lance-roquette AT 420 Sentinel en passant par le SG5 commando et le bon vieux sniper furtif. Toutes ces armes vous permettront de vous confronter à divers ennemis comme des simples gardes mais aussi des ninjas où encore les célèbres Yakusa. Mais bien sûr, pour vous aidez, Q a mis à votre disposition un certain nombre de gadgets variés comme l’appareil photo miniaturisé dans un briquet, votre montre laser et le grappin dissimulé dans un téléphone portable et j’en passe… Et pour couronner le tout, ces éléments évoluent dans des lieux magnifiquement réalisés qui vous emmèneront de Paris à Tokyo, tout en passant par l’Autriche et une petite île du pacifique pour enfin finir dans l’espace!! Des lieux donc assez diversifiés et formidablement réussis, très fidèle au cocktail Bond qui a fait (et qui fait encore) le succès des films. Ajouter à cela de superbes créatures aussi bien amies qu’ennemies, et votre pad ne pourra cesser de vibrer! Des armes redoutables, des ennemis acharnés, des lieux divers et variés, des créatures somptueuses!! Que demandez de plus? Ah mais si, des véhicules! En effet, comme tous James Bond qui se respecte, les véhicules ont une place primordiale dans l’histoire. Dans celle de Nightfire, vous vous retrouverez au volant de l’Aston Martin V12 Vanquish bourrées de gadget (tous comme dans le dernier film « Die Another Day » ) ainsi que d’autres moyens de transport comme les motos-neiges où encore un avion bi-place. Couronner le tout avec un gameplay très ingénieux de part sa simplicité et son côté intuitif, et ce jeux vous procurera de très bonnes sensations. C’est donc grâce à tous ces ingrédients que Nightfire arrive à vous faire restez scotcher devant votre écrans pendants des heures.





Bond et ses ami(e)s :



Alors que la majorité d’entre nous passe encore des heures à jouer avec le mode multijoueurs d’Halo, certains soft essaye de nous le faire oublier en incluant dans leurs jeux quelques modes multiplayers parfois décevant. C’était donc un défi pour l’équipe de EE Software de nous proposer un mode multi au concept à la fois accrocheur et innovateur. Et c’est chose faite!! Certes on retrouve des modes très connus comme le célèbre Capture the flag et le non-moins connu Domination, mais ceux-ci ont été arrangé à la sauce Bond, les rendant du coup assez originaux. D’autres modes plus classiques que sont les deathmatch solo et en équipe viennent complémenter le tout avec aussi des scénarios inédits comme le mode Espionnage Industriel par exemple. En Xclu sur la version Xbox, vous pouvez ajouter jusqu’à 6 bots, de niveau de difficulté divers et ajustables. Bref, on est bien sûr loin de l’ambiance que procure Halo en multi mais toutefois, Nightfire reste très diversifiant si vous voulez variez de temps en temps. Et là, je vois déjà une question qui brûle sur vos lèvres.


Nightfire VS Goldeneye :



C’est vrai, Nightfire est un très bon soft. Mais peut on le qualifier comme la vraie relève de Goldeneye ? Et bien je pense que non. Alors que le titre sur la défunte N64 a su crée sa propre magie et son propre univers qui ne pourront jamais être réellement retransmis dans un autre jeu Bond, Nightfire se démarque quant à lui par un scénario original (quoique proche du film « Moonraker ») et une aventure palpitante 100% adrénaline. Ces deux titres ont donc chacun leurs particularités qui font d’eux des softs incontournables, voir même références, sur leurs supports respectif.


C’est bien, mais quand même… :





Comme son prédécesseur, la version Xbox Nightfire nous viens tous droit des ateliers des autres versions des consoles concurentes, en passant quand même par un petit re-looking lui donnant un léger avantage graphique. Mais n’empêchant en rien la présence d’aliasing et autre petits ralentissement notamment en phase de conduite de véhicule. Autre point que l’on peut sévèrement critiqué, c’est la durée de vie du jeu. En effet, si vous êtes un bon joueur, il vous faudra à peine 10h pour terminer cette fabuleuse aventure. Quel dommage!! Et enfin, petit bémol à la version française qui laisse parfois à désirés quand au doublage.

Point complet
James Bond: Nightfire est, et restera, un très bon soft dans sa catégorie mais qui manque d’être une vraie référence du genre de part notamment de sa durée de vie assez limitée. Néanmoins, l’ambiance James bond est parfaitement récrée et respectée. Un soft donc incontournable pour les fans de l’agent secret et pour tous les amateurs du genre !

On a adoré :
+ Des tas de gadgets
+ Une aventure solo palpitante
+ De nombreuses possibilités
+ Les james-bond girls !
+ Des graphismes très propres
On n'a pas aimé :
- Mode multijoueurs trop simple
- Durée de vie limitée


Consulter les commentaires Article publié le 20-12-02 par Jerem'



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur les consoles Xbox Series X|S, Xbox One, Xbox 360 et Xbox de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2021