Test Agatha Christie - Hercule Poirot : The First Cases - jeux vidéo Xbox One

XBOX GAMER
connect�, 41 475 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 



Editeur
Microids
Développeur
Blazing Griffin
Genre
Point 'n Click
Statut
Disponible
Date de sortie
  28.09.2021
Nombre de joueurs
1
Prix de lancement
39,99 €

Agathie Christie et Hercule Poirot sont de retour pour de nouvelles aventures. Après Agatha Christie - The ABC Murders, le fameux détective revient dans Agatha Christie - Hercule Poirot : The First Cases afin de revivre la première affaire du célèbre détective dans sa version jeune. Ouvrez votre esprit, ne soyez pas dupe, le coupable est probablement à côté de vous.

Allez mes petites cellules grises



Hercule Poirot est tout aussi connu que Sherlock Holmes et lui aussi a le droit d'avoir ses aventures retranscrites dans un jeu vidéo. Dans cet épisode, nous retrouvons une version plus jeune du fameux détective belge. Nous démarrons le jeu alors qu'il est simple agent de police et est entraîné malgré lui dans l'affaire du vol d'un bracelet appartenant à la famille Van den Bosch. Cette première affaire fait office de tutoriel et est plutôt bien faite. Celle-ci vous montre parfaitement les mécaniques du jeu. Suite à cette mini-enquête, vous serez propulsé quelques années plus tard. Maintenant détective, notre Hercule Poirot est rappelé par la famille Van den Bosch afin de venir enquêter sur une affaire de chantage interne à l'occasion d'un diner de fiançailles. Évidemment, rien ne va se passer comme prévu et votre enquête sera agrémentée de quelques péripéties.

Afin de mener à bien votre enquête, vous devrez discuter avec les témoins et/ou les suspects et vous déplacer/fouiller chacun des recoins qui sont accessibles. À cela, vous récolterez des indices et alimenterez votre carte mentale. Cette carte est en gros votre outil de travail, elle est représentée sous forme d’une bulle dans laquelle chacun des indices est listé. Plus vous aurez d’indices, plus vous pourrez établir une connexion avec un autre indice. Vous devrez donc créer un lien entre indice A et indice B afin de déterminer une idée/hypothèse, voire même valider une preuve. Plus vous aurez d'indices, plus vous aurez de liens à créer. Au début du jeu, ce système n'est pas vraiment contraignant. Cependant, plus on avance dans le jeu et plus nos cartes mentales sont conséquentes, cela devient vite pénible de créer les liens entre les indices. Car des fois, on s'y perd et on est limite en train d'essayer toutes les combinaisons jusqu'à trouver la bonne. Certes, des fois les liens à faire son évidents mais d'autres ne le sont pas et on peut vite passer dix minutes à essayer de trouver le lien possible, surtout qu'à chaque échec de lien, notre Detective Poirot l'annoncera avec une petite phrase. Au bout de dix minutes, on commence à en avoir marre de l'entendre.

Vous serez amené à fouiller pas mal de pièces du manoir de la famille, ainsi que ses alentours. Cependant, on imagine pour éviter de s'y perdre, les pièces se débloquent et se bloquent en fonction du chapitre et de son utilité, afin de ne pas chercher dans une pièce pendant x temps pour rien. Dans un sens c'est bien, cela évite de perdre du temps et d'avoir un sentiment de frustration à trop chercher. Mais à contrario cela rend le jeu un poil trop linéaire à une époque où les joueurs demandent de plus en plus de libertés.

Détective Poirot est là ! Les carottes sont cuites !

Il faut avouer que malgré la répétitivité de la mécanique de jeu, l'histoire est prenante et parfaitement digne d'une histoire Hercule Poirot. On retrouve les codes de ses enquêtes, interroger toutes les personnes afin de déterminer les alibis et si les histoires concordent on regroupe tous les suspects dans une même pièce afin de potentiellement déstabiliser le coupable. On prend goût à l'histoire qui est accrocheuse en essayant de nous-même deviner le coupable. Comme toujours dans ce genre d'histoires, on est loin d'imaginer la vérité. Comptez à peu près 7 ou 8 heures pour finir l’aventure en fouillant pas mal les pièces. Un peu court pour un jeu qui ne propose que l'histoire et rien d'autre à-côté mais cela est compensé par un prix doux d’un peu moins de 40€. L'histoire, qui est clairement le point fort du jeu, prend plus de poids grâce à la bande-son, avec notamment une version française intégrale, aussi bien pour les textes que les voix. Un très bon point. Ajoutez à cela une musique discrète mais très efficace et dans le ton. Graphiquement, le jeu est très agréable et la direction artistique est plus adaptée que celle du précédent opus Agatha Christie - The ABC Murders.

Point complet
Agatha Christie - Hercule Poirot : The First Cases est sans nul doute une bonne surprise. Proposant une très bonne histoire inédite avec de belles intrigues pour une version d'Hercule Poirot jeune, le résultat est réussi. Un jeu agréable à prendre en main, bien que très linéaire et un poil court… Mais on se prend au jeu du détective avec plaisir, surtout que l’aventure est proposée à un prix relativement doux (39,99€).

On a adoré :
Bonne intrigue
Histoire digne d'Hercule Poirot
Agréable à jouer
VF Intégrale
On n'a pas aimé :
Jeu trop linéaire
Et répétitif
Un peu court


Consulter les commentaires Article publié le 14/10/2021 par Benoit D.



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur les consoles Xbox Series X|S, Xbox One, Xbox 360 et Xbox de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2021