Test Voodoo Dice - jeux vidéo Xbox One

XBOX GAMER
connect�, 41 462 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Voodoo Dice



Editeur
Ubisoft
Développeur
Exkee
Genre
Puzzle
Statut
Disponible
Date de sortie
  26.05.2010
  26.05.2010
Nombre de joueurs
1 à 4
Online
- Contenus
- Classements
Classification PEGI
Prix de lancement
800 MS Points

Voodoo Dice est jeu au nom énigmatique sorti dans la plus grande discrétion sur le marché en ligne de la console. Il a été édité par Ubisoft et développé par Exkee, un studio français à l’origine de quelques autres jeux distribués sur des plates-formes de téléchargement. Nous étions alors en droit de nous demander ce que pouvait nous réserve ce jeu au principe peu commun… Saura-t-il rendre attrayant une balade en dé en pleine jungle vaudoue ?

Hey Dédé !




Derrière ce nom mystérieux et exotique se cache un mélange de Puzzle-Game et de jeu de plateau au principe extrêmement simple : faire traverser des niveaux à un dé. Pour en venir à bout, il faut traverser quatre mondes comprenant chacun quinze niveaux : vous roulez ainsi à travers des jungles, savanes, plages et temples, avec de multiples allusions au thème du vaudou introduit par le titre. En terminant un niveau, on gagne une pierre précieuse à présenter en offrande aux portes-totems verrouillant les mondes. Les graphismes sont très simples et colorés : palmiers, plages et totems jalonnent la progression. Attaquons-nous maintenant au cœur du jeu : le déplacement du dé. Un niveau se présente sous forme d’un plateau quadrillé sur lequel roule le dé, si d’autres dés bloquent le passage, il suffit de les éliminer en se plaçant à côté avec la même face supérieure ; élémentaire, direz-vous... Mais c’est là que les choses se corsent car de nombreux obstacles se dressent entre votre dé et l’arrivée... On rencontre ainsi des dés de toutes sortes, certains jouent au rouleau compresseur sur le votre, d’autres lancent des décharges électriques fatales ou crachent des flammes, comme le puissant « Goddice » (le « dé divin » pour les anglophobes) qui, en plus, est indestructible. Inutile alors de préciser qu’il faut minutieusement calculer ses déplacements pour éviter la désintégration et réussir à se frayer un passage en activant les interrupteurs, déplaçant les statues ou activant les téléporteurs.

A cela il faut ajouter les sols qui s’effondrent, les ralentisseurs et les inverseurs de direction, qui mettront à l’épreuve votre orientation spatiale, sans compter les niveaux contre la montre. Heureusement, pour triompher de ces obstacles, vous pouvez compter sur quelques alliés comme les bonus de vitesse ou les « MagnetDice » qui, au lieu d’être détruits, se joignent à vous pour traverser les rivières et éviter les attaques ennemies. La caméra est orientable et une vue aérienne est disponible, ce qui permet d’appréhender au mieux les niveaux. Le premier monde sert de didacticiel et présente petit à petit les différents obstacles ainsi que la façon de les contourner, ce qui est plus qu’utile pour la suite de l’aventure. La difficulté ne cesse d’augmenter au fil des niveaux avec des énigmes sans cesse renouvelées. On pouvait en effet craindre une certaine répétitivité due au principe de base très simple, mais les développeurs ont su apporter une réelle variété aux quelques 60 niveaux du jeu, amenant toujours un nouveau mécanisme ou une nouvelle façon de l’exploiter. Mais cet énorme avantage a aussi un mauvais côté : la très grande difficulté de certains niveaux, qui en deviennent particulièrement pénibles. En effet, il n’y a rien de plus rageant, après avoir péniblement triomphé des premières difficultés, que de devoir les repasser encore et encore parce qu’un dernier obstacle nous résiste…

Le pire, c’est qu’en cas d’échec, c’est tout le niveau qu’il faut recommencer (aucun checkpoint ni possibilité de retour en arrière), ce qui peut être particulièrement agaçant, voire décourageant étant donné la difficulté très élevée de certains niveaux... En outre, le jeu offre une rejouabilité assez faible, hormis la perspective de battre le « Temps Vaudou » de chaque niveau, ce qui risque de causer des cheveux blancs, voire des lancers de manette ! De même, il n’y a quasiment rien à débloquer, juste un nouvel habillage pour le dé lorsque l’on a bouclé les 15 niveaux d’un monde, ce qui fait en tout quatre nouvelles couleurs... Un dernier point important reste à aborder : le mode multijoueur. Il s’agit d’un multi local, jusqu’à quatre joueurs. Il propose quatre modes différents, déclinés chacun en 5 cartes. Le mode Arcade consiste à détruire plus de dés que ses adversaires pendant le temps imparti. Le mode Tactique, quant à lui, est intéressant mais demande une très bonne connaissance des déplacements du dé, car il faut détruire ses adversaires au tour par tour avec un nombre limité de déplacements. Les deux derniers modes sont Course et Drapeau. Ils sont basés l’un sur la rapidité (comme son nom l’indique...) et l’autre sur la capture et la détention du drapeau. Ils sont assez amusants entre amis, en particulier les deux derniers, mais ils sont surtout deux classiques qui fonctionnent toujours bien plus qu’autre chose.

Point complet
Voodoo Dice est un Puzzle-Game au concept original et sympathique, même si la thématique vaudoue suggérée dans le titre n’est que très peu exploitée (seuls les paysages et les totems l’évoquent vaguement), ce qui est vraiment dommage. Avec son système simple et efficace et ses niveaux variés, ce jeu propose un réel challenge qui pourra, sur la fin, décourager de nombreux joueurs. Il nous offre donc un bon moment, mais, malheureusement, les premières heures de découverte passées, il manque un petit quelque chose pour nous donner envie d’y revenir. Étant donné sa difficulté, on ne peut le conseiller qu’aux amateurs du genre.

On a adoré :
+ Concept original
+ Ambiance colorée
+ Niveaux nombreux et variés
+ Multijoueur sympathique
+ Du challenge pour certains
On n'a pas aimé :
- Difficulté rebutante pour d’autres
- Peu de rejouabilité
- Parfois frustrant
- Thème du vaudou peu exploité


Consulter les commentaires Article publié le 07/08/2010 par Julie B.



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur les consoles Xbox Series X|S, Xbox One, Xbox 360 et Xbox de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2021