Test MicroBot - jeux vidéo Xbox One

XBOX GAMER
connect�, 41 474 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

MicroBot



Distributeur
Xbox Live Arcade
Genre
Shoot Them'Up
Statut
Disponible
Date de sortie
  29.12.2010
  29.12.2010
Nombre de joueurs
1 à 2
Classification PEGI
Prix de lancement
800 MS Points

A la fin du mois d’octobre 2010, Electronic Arts a annoncé l’arrivée d’un nouveau shoot them up téléchargeable pour les consoles de salon. Développé par Naked Sky Entertainement, MicroBot propose au joueur de se débarrasser d’une infection à l’intérieur même d’un corps humain. Reste à savoir si le soft, basé sur ce concept assez original, vaut bien ses 800 MS Points au final…

Un médicament générique ?




Comme le titre du jeu l’indique, le joueur est mis aux commandes d’un MicroBot, un vaisseau robotique microscopique programmé pour être injecté dans le corps et combattre infections, virus et autres maladies. Le background tient dans un mouchoir de poche (la fin est par ailleurs assez décevante) et ce pitch général donne l’impression de n’être qu’un prétexte peu inspiré à la progression. C’est du moins ce qui ressort de l’aspect visuel général qui (hormis pour le premier niveau avec ses vaisseaux sanguins et globules rouges et blancs) peine à rappeler l’intérieur d’un corps humain. Ceci n’empêche toutefois pas les décors d’être plutôt agréables à l’œil grâce à des effets de lumière, de couleurs et de profondeur très sympathiques ainsi qu’aux mouvements incessants de divers fluides dont l’aspect, mais également la physique, sont très réussis. Ainsi, notre MicroBot et ses ennemis seront souvent ballottés par des flux liquides bien représentés. Le gameplay assez classique et facile à prendre en main (le jeu est en vue du dessus, le stick gauche sert à se déplacer et le droit à viser et tirer) est tout de même influencé par cet environnement aquatique. Il s’avère donc assez lent du fait de l’effet d’inertie et des forces des liquides, ce qui procure des sensations originales quoique pas toujours très agréables selon les goûts.

Par conséquent, MicroBot est un shoot them up plutôt calme (voire mou lors des combats) avec une atmosphère qui se veut plus sereine et relaxante qu’autre chose, comme le prouvent les thèmes musicaux toutefois assez redondants. Certes, au fil des niveaux les ennemis se font un peu plus nombreux et dangereux, et certains boss s’avèrent sacrément coriaces notamment en solo, mais il ne faut pas s’attendre à une action ultra frénétique ni à un challenge très relevé. La difficulté n’est pas réglable, les vies sont infinies (une fois mort, on recommence au dernier checkpoint, ces derniers étant d’ailleurs assez mal répartis), il est rarement nécessaire de tuer tous ses ennemis pour continuer à avancer et il n’y a aucun aspect de scoring en mode aventure. Outre cela, les types d’ennemis ne sont pas très variés et le level design est beaucoup trop simpliste. En dehors de quelques interrupteurs à activer, celui-ci ne propose en effet que trop peu de subtilités et quasiment aucune interaction avec les décors. Même si la rotation aléatoire des maps permet de voir les niveaux sous différents angles à chaque playthrough, cela n’apporte pas grand-chose au final et encore faut-il avoir l’envie de refaire plusieurs fois ces niveaux… Si la campagne propose une durée de vie relativement honnête pour cette gamme de prix (entre 3 et 6 heures de jeu), il est facile de s’y ennuyer assez rapidement.

Le mode défi, débloqué après avoir fini la campagne, n’est pas beaucoup plus intéressant puisqu’il s’agit simplement de survivre à des vagues d’ennemis le plus longtemps possible avec une seule vie. Il n’occupera donc très longtemps que les acharnés de classements en ligne, et encore… Il est toutefois possible de s’associer avec un autre joueur sur la même console avec un drop-in/drop-out plutôt bien géré pour s’entraider ou apporter un peu de piment à l’expérience de jeu, même si malheureusement la coopération en ligne n’est pas supportée. Pour terminer, parlons d’un autre point positif du soft, à savoir la customisation de l’équipement. En effet, le MicroBot rencontrera ci et là des postes d’amélioration où le joueur pourra choisir, débloquer et améliorer ses armes mais également ses éléments de propulsion et de défense. Pour ce faire, il s’agira de ramasser des orbes (appelées atomes) au fil des niveaux, ce qui pourra motiver les joueurs à prendre leur temps pour pouvoir par la suite améliorer leur matériel. Les possibilités de personnalisations sont plutôt poussées grâce à de nombreux types d’armes (canons légers, lourds, missiles, têtes chercheuses, harpons, armes de contact, jets d’acide, etc.), de boucliers et d’hélices de propulsion et autres upgrades. Tous les équipements peuvent être améliorés grâce aux atomes collectés et chaque membre du MicroBot constitue un ‘slot’ où il est possible d’affecter un dispositif de votre choix dans l’une des trois catégories (attaque, propulsion et défense) selon votre style de jeu. Au fil du jeu, le vaisseau évolue et le nombre de ces slots passe de trois à neuf ; seul bémol, vous risquez de vous retrouver souvent à utiliser les mêmes équipements, certains étant tout bonnement inutiles. Toutefois, le choix reste assez vaste et très appréciable.

Point complet
MicroBot est un shoot them up original qui mise avant tout sur son atmosphère sereine et relaxante et sur ses effets visuels très agréables à regarder. Ce sont en outre surtout ses possibilités de customisation qui motiveront le joueur plus que le challenge (peu présent) ou l’aspect scoring (absent du mode de base). Toutefois, le jeu ne se montre globalement pas très varié, son level design est très quelconque et son gameplay est assez lent, voire trop mou selon les goûts, notamment dans les combats. Ainsi, alors que certains apprécieront l’ambiance et l’aspect visuel du titre, d’autres risquent de s’en lasser après quelques dizaines de minutes. Autant dire qu’il vaut mieux l’essayer avant d’y investir 800 MS Points.

On a adoré :
+ Atmosphère relaxante
+ Visuellement très joli
+ La physique des fluides
+ La customisation
+ La coopération en local…
On n'a pas aimé :
- Mais pas de coop en ligne
- Level design simpliste
- Gameplay plutôt mou
- Peu de challenge
- Répétitif


Consulter les commentaires Article publié le 31/01/2011 par Pascal R.



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur les consoles Xbox Series X|S, Xbox One, Xbox 360 et Xbox de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2021