Test Dynasty Warriors 5 Empires - jeux vidéo Xbox One

XBOX GAMER
connect�, 41 465 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Dynasty Warriors 5 Empires



Développeur
Omega Force
Genre
Beat'em All
Statut
Disponible
Date de sortie
  30.06.2006
  28.03.2006
  23.03.2006
Nombre de joueurs
1 à 2
Classification PEGI
Résolutions gérées
720p, 1080i
Son
5.1
Prix de lancement
39,00 €

Dynasty Warriors ou l'art de tuer des milliers d'ennemis en un temps record. Outre ce premier volet adapté sur Xbox 360, la saga de Koei a fait bien d'autres batailles sur consoles de salon et PC en proposant un nouveau volet de ce soft chaque année. Ce cinquième épisode sur consoles ne trahi en rien le concept des ces batailles épiques des dynasties Chinoise même si, il faut d'ores et déjà l'admettre, la saga commence sérieusement à faire défaut auprès de Gamers avares de nouveautés et de réalisation à la hauteur des espérances. Et le pire dans cette histoire, c'est que ce Dynasty Warriors 5 : Empires n'apporte que très peu de choses par rapport à la version Xbox, un comble sur Next Gen !

Le carton plein au Japon




Tout comme ses prédécesseurs, Dynasty Warriors a été accueilli tel un roi au pays du soleil levant. Certains évoquent le fait que ce beat'em all bénéficie d'une réalisation irréprochable sur tous les domaines, alors que les autres évoqueront plus spécifiquement une immersion historique incroyable et un rythme des combats assez soutenu. C'est certainement cette deuxième raison qui peut encore expliquer le succès du soft de Koei tant la réalisation de ce Dynasty Warriors 5 est loin, très loin, d'être exempte de défaut. Mais avant de nous plonger sur ce domaine, bien d'autres éléments doivent être analysés.

Dynasty Warriors 5 vous propose une fois de plus de prendre part à la guerre des Trois Royaumes en plein dans la Chine médiévale du troisième siècle. Que dire d'autres que si ce n'est qu'il vous faudra remporter toutes les batailles afin de sauver les vôtres et imposer votre force face aux hordes d'ennemis. Si on rentre un peu plus dans les détails, cela représente une bonne cinquantaine de personnages et une vingtaine de missions différentes, rejouables avec chaque personnage d'une manière différente.

Plus stratégique que Dynasty Warriors 5




Dynasty Warriors 5 Empires propose donc une durée de vie considérable, c'est un fait. Et contrairement au cinquième épisode, sorti l'année dernière sur Xbox, Empires implante une petite touche de stratégie. Ainsi, le mode Musou a laissé place au mode Empires où le joueur pourra choisir d'enchaîner des missions scénarisées ou bien de créer son propre empire par la force du glaive.

Tout commence par la création de votre personnage, avec de nombreuses options paramétrables qui vous permettront de créer le héros de vos rêves. Passé la création physique du personnage, vous pourrez choisir votre style de combat et vous lancer dans l'aventure. Le concept d'Empires est nettement plus complexe que le simple hack & slash du mode Musou. Ici, il faut créer son empire, le développer et le gérer. On commence donc par diriger une petite province qui s'aggrandira par la force de l'épée. Outre combattre, vous devrez enrôler de nouvelles recrues grâce à l'argent gagné lors des batailles, entraîner vos soldats en achetant de nouvelles techniques de combat, gérer les relations politiques avec les royaumes voisins, créer des alliances, calmer le peuple, plannifier vos assauts à l'avance, etc, etc... Au fil de votre progression, votre royaume grandira et vous serez confronté à de plus en plus de batailles et de phases de gestion. Globalement, il faudra attaquer l'ennemi et défendre ses territoires simultanément. Bien entendu, un territoire sans défense sera très vulnérable, raison pour laquelle il est important de couvrir ses arrières en y laissant des hommes.

Les schémas de bataille sont nettement différents de ceux de Dynasty Warriors 5. Dans DW 5, il fallait juste se lancer dans l'aventure et frapper très fort le plus d'ennemis possible. Ici, il faut placer ses troupes sur la carte, améliorer ses généraux et les disposer de manière à ce que la bataille tourne à notre avantage.

Outre ces nouveautés, Empires propose également un système d'ordres simple qui vous permettra de couvrir plusieurs fronts à la fois. Et histoire de faire tourner un peu plus la balance en votre faveur, vous pourrez user d'attaques spéciales couplées à des catastrophes naturelles qui ravageront les rangs ennemis. Inutile de dire que le champs de bataille sera un véritable chaos lorsque vous jouerez en coopération !

De nombreuses nouveautés donc, par rapport à la version d'origine du jeu, qui garde, bien entendu tout son fun et sa simplicité. Comme dit en début de ce test, ce sont des ennemis par milliers que vous devez affronter et cela reste très jouissif. On prend un plaisir immense à enchaîner les combos et à tuer 5 voir 10 ennemis d'un seul et même coup surpuissant. Le plaisir de jeu est encore plus présent lorsque l'on se rend compte que l'on évolue dans des niveaux à la profondeur de champ très satisfaisante.

Une dynastie en plein déclin




Malgré un réel plaisir de jeu, et de nombreuses améliorations portées au niveau des possibilités, Dynasty Warriors 5 Empires garde les nombreuses tares récurentes de la série. A commencer par la bande sonore du jeu, composée de voix uniquement en anglais et de musiques traditionnelles alternant avec des musiques électroniques déjantées. Inutile de dire que l'ambiance en prend un sacré coup !

Même constat en ce qui concerne l'aspect graphique du jeu, qui n'a que très peu changé depuis la version PS2. Alors oui, les graphismes sont en HD, oui les personnages sont mieux modélisés et les décors plus vivants mais on a vraiment pas l'impression d'être sur Next Gen ! Et c'est d'autant plus vrai que les animations sont toujours aussi catastrophiques que sur Xbox, que les bugs sont nombreux et que le brouillard de guerre ne s'est éloigné que de quelques mètres.

Outre ce coté graphique et technique trop limité, l'intérêt de Dynasty Warriors semble ici lutter totalement pour survivre. Certes le soft est long, intéressant et jouissif mais toutes les lacunes qui le composent viennent nous rappeler que pour jouer et finir un jeu dans sa totalité, une durée de vie énorme ne fait pas tout. Ici on se lasse de tuer par milliers les ennemis qui croisent votre chemin, on se fait du mal en parcourant des niveaux dignes des plus mauvaises réalisations vidéo-ludiques et alors on se surprend en train de s'endormir sur son pad, le doigt figé sur le bouton A et l’on se réveille brusquement pour ensuite changer la galette dans la Xbox avant que cette dernière ne se décide à s‘arrêter d‘elle-même... Alors oui, Empires propose de nombreuses nouveautés fort sympathiques mais c'est malheureusement insuffisant que pour mériter un investissement. Reste que les débutants apprécieront certainement l'effort de Koei de donner de la variété à son jeu.

Point complet
Un énième épisode d'une saga mythique qui devrait continuer à plaire aux fans qui fermeront, une fois de plus, les yeux sur des lacunes empêchant Dynasty Warriors de s'imposer en tant que maître des beat'em all. On soulignera tout de même l'effort de Koei de proposer des nouveautés au niveau du gameplay, nettement plus orienté gestion que dans Dynasty Warriors 5. Un titre qui plaira sans aucun doute aux amateurs du genre, à condition de ne pas en attendre trop de l'aspect technique...

On a adoré :
+ Assez jouissif
+ Ambiance sympathique
+ Le mode Empires
+ Jouable en coopératif
On n'a pas aimé :
- Toujours pas de jeu en ligne
- Réalisation médiocre
- Trop peu d'innovations
- Rythmes d'action inégale


Consulter les commentaires Article publié le 28-07-06 par Etienne F.



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur les consoles Xbox Series X|S, Xbox One, Xbox 360 et Xbox de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2021