Test - Mortal Kombat 1 : Ça kasse la baraque ! | Xbox Gamer - Actualité Xbox

Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Test - Mortal Kombat 1 : Ça kasse la baraque !

- Publiée le 06.10.2023, à 17:20
- Par Benoit D.
Test - Mortal Kombat 1 : Ça kasse la baraque !

La sortie d’un Mortal Kombat est toujours un évènement, véritable phénomène depuis la sortie du tout premier épisode qui avait fait couler autant d’encre qu’il y avait de sang en jeu, le titre a laissé une trace indélébile. Nous voici en 2023 avec Mortal Kombat 1, qui est en fait le 12ème épisode du canon. Si dans le titre on pourrait croire à un reboot, il s’agit bien d’une suite aux évènements de l’histoire du onzième épisode, mais avec quelques nouveautés qui méritent le coup d’œil.

Retour à la Kase départ

Après les évènements du onzième épisode, Liu Kang est devenu le Dieu du Feu et après avoir vaincu Kronika, il décide d’utiliser les pouvoirs du Sablier que détenait la vilaine. Cela dans le but de reforger l’univers afin que les habitants des différents Royaumes aient une existence plus paisible, libérés du joug des ténèbres qui les rongent depuis longtemps. Bref, un monde en apparence parfait, mais dans lequel divers évènements sombres, parfois tragiques, prennent place…

Les cinématiques qui entourent les différents combats du mode histoire sont de très belle facture, que ce soit d’un point de vue graphique ou pour les amateurs de cinéma : on discerne quelques effets de caméra et astuces de tournage qui font plaisir, un véritable soin a été apporté à ce niveau. Le scénario quant à lui est assez simple, mais a la faculté de bien présenter et mettre en place les personnages et les différents univers.

Un énorme plus pour les néophytes, car tout est présenté et expliqué, et les vétérans pourront faire le jeu des différences avec l’histoire originale, du moins au début de l’intrigue… Mais nous n’allons pas spoiler ! Sachez juste que si globalement le déroulement du scénario est plutôt fluide, il y a comme un sentiment d’empressement sur le dernier chapitre ou tout s’enchaîne rapidement. On aurait apprécié une petite transition plus fluide avant le chapitre final.

La transition de la cinématique au combat est plutôt fluide, on voit un peu plus la supercherie sur Xbox Series S, mais sur Series X le résultat est assez bluffant. Notez qu’en terminant le mode histoire, vous débloquerez un personnage initialement grisé dans le roster, mais c’est une petite déception car même si au visuel on savait à qui s’attendre, on attendait bien plus de son implication dans le déroulement du scénario. Et ce n’est pas non plus un foudre de guerre, du moins au moment d’écrire ces lignes. Pour terminer ce mode histoire, comptez environ 6 à 8 heures selon le mode de difficulté et vos compétences en kombat ! Et bien moins si vous vous amusez à éviter les cinématiques, ce qui n’a pas de sens, mais chacun fait à sa façon.

Un re-Tour en arrière ?

A côté du mode histoire, vous aurez aussi la possibilité de faire le mode Invasions, sorte de mode aventure dans lequel vous choisissez votre personnage et celui qui l’accompagnera. Vous vous déplacez sur un chemin prédéfini qui dispose de plusieurs croisements et également de points de rencontre avec différents adversaires.

Dans ce mode, qui s’apparente à un dungeon-RPG, votre personnage aura ses propres statistiques (vie, attaque, défense, coup spécial et agilité) qui pourront être améliorées notamment avec des talismans ou reliques, trouvables ou achetables dans un magasin. Certains augmenteront vos statistiques, d’autres octroieront des résistances (poison, feu…) ou des bonus d’XP, ou même une attaque comme par exemple un projectile qui pourrait vous sauver la mise si vous le placez bien. Attention cependant car ce type d’attaque est limitée, et il faudra recharger le talisman si vous utilisez toutes les charges.

Vous gagnerez de l’argent pendant les combats, mais ce mode nécessitera de grinder encore et encore pour tenter d’avancer dans ce mode excessivement répétitif et chronophage. Car il faudra dépenser l’argent aussi pour différents consommables qui pourront vous aider en combat, pour regagner de la vie ou augmenter vos résistances par exemple, mais aussi pour améliorer vos objets à la Forge, passage crucial pour rester au maximum dans la course. Si dans les différents modes de jeu, tout est fluide, les déplacements en mode Invasions paraissent patauds et la caméra n’aide pas, étant limitée à un certain angle. Sans compter que dans ce mode, les voix sont en anglais, alors que le reste du jeu est localisé en français pour les textes et voix, ça fait tâche… Certainement la déception de ce Mortal Kombat 1, mais ce n’est pas la seule, car il n’y a pas de mode Krypte non plus, qui était pourtant une super idée dans les opus précédents. Ici, juste un petit autel dans lequel vous déposer 1000 pièces pour obtenir un équipement aléatoire, c’est un peu tristounet.

Idem pour les Tours, mode de jeu qui était assez sympa dans Mortal Kombat 11, et qui ici subit un downgrade. Terminées les tours vivantes, qui permettaient de faire plusieurs combats afin de gagner équipement, XP et monnaie, ici on revient à 3 types de tours plus basiques : les classsiques dans lesquelles vous enchaînez les combats contre les IA, trois tours, trois difficultés pour au final voir la fin avec le personnage choisi. Cela implique de finir ce mode au moins 22 fois, un bon point pour la durée de vie. A côté de cela, vous trouverez la tour sans fin et la tour de survie, de grands classiques des jeux de baston mais qui ne remplacent malheureusement pas les tours du précédent opus.

Vient ensuite le mode Versus, local, en ligne ou en tournoi, qui sera le cœur du jeu pour bien des joueurs, le mode Kustomisation qui permet de personnaliser le roster comme c’est le cas depuis Injustice 2. Ensuite, l’Apprentissage vous permettra de peaufiner vos talents de Kombattant, et de suivre les nombreux tutos et défis de personnages, pour saisir les subtilités de chacun. Et nous ne saurons que trop vous conseiller de passer par ces entraînements pour saisir toutes les subtilités du gameplay au niveau timing et possibilités, ainsi que de relever les défis pour vos personnages préférés… Ou même tous les personnages si vous voulez mieux appréhender les attaques de chacun.

Viennent ensuite les Extras, avec le Sanctuaire dont nous parlions un peu plus haut, qui vous permet de dépenser l’or gagné à la sueur de vos pouces pour débloquer une tonne de contenu (équipement, apparences, artworks entre autres) que vous pourrez contempler à loisir dans votre Kollection. Maintenant qu’on a fait le tour des possibilités, plongeons dans le cœur du jeu avec son roster et son gameplay

Kaméoméo !

Mortal Kombat 1 propose un roster de 22 joueurs jouables de base, pouvant être accompagnés lors des rixes par un personnage Kaméo. Rien à voir avec le jeu de RARE, il s’agit ici de personnages de soutien qui peuvent vous prêter main forte. Chaque Kombattant Kaméo est basé sur une version classique du personnage, issu de plus de 30 ans d’histoire de Mortal Kombat peut effectuer des attaques et mouvements de soutien, y compris des Fatal Blows dévastateurs, des Fatalities brutales et des Breakers défensifs. Les Kombattants Kameos améliorent considérablement chaque combat, en aidant leurs coéquipiers au cours des affrontements. Mais attention car leur utilisation à un mauvais moment peut créer la petite ouverture à l’adversaire qui n’hésitera pas à vous mettre un taquet façon forain !

Le roster en lui-même est varié, reprenant bien des visages connus de la saga, d’autres moins, mais tous ont été travaillés et on ne retrouve pas de clone de l’un ou l’autre, c’est très appréciable. En termes de maniabilité, le jeu répond au doigt et à l’œil, reprenant les bases posées depuis MK9 avec un gameplay affuté mais accessible. La tonne de tutoriaux proposés vous permettra d’ailleurs de vous familiariser avec les contrôles du jeu, passage nécessaire pour les néophytes, mais que l’on conseille aussi aux vétérans pour les quelques subtilités de gameplay qu’amènent les Kombattants Kaméo.

Cela change la donne notamment dans le jeu en ligne, cela permet parfois de perturber le cours du combat, avec des joueurs trop à fond dans leur combo et qui se font couper dans leur élan. A ce propos, le mode en ligne est tout à fait stable, avec un netcode qui n’a pas bronché dans nos diverses sessions. Un très bon point, avec également un équilibrage tout à fait correct au niveau du roster au moment où nous écrivons ces lignes.

Qu’il est moignon !

Et alors, ça donne quoi en mouvement ? Eh bien c’est du plaisir ! Après avoir essayé chaque personnage, chacun se contrôle aisément, et on sort des jolis coups et combos qui sont aussi jouissifs quand on arrive à les placer qu’à voir le rendu visuel de vos tatanes de mammouth. Coups puissants, X-Ray, fatalities et hectolitres de sang : on est comme à la maison !

Cela dit, la maîtrise défensive et l’apprentissage des combos prend du temps, et il faudra patience et persévérance pour pouvoir exploiter tout le potentiel du titre. Le véritable challenge se faisant lors des combats en ligne, ou dans des modes de difficulté avancés, comme d’habitude. A ce propos, on peut régler la difficulté dans les options pour le mode histoire, et pour les tours, la difficulté est dosée en fonction de la tour que vous choisirez.

Il semble cependant que le jeu soit plus sage en termes de gore et de sang, qui est pourtant la marque de fabrique de Mortal Kombat. Le côté brutal est bien présent, que ce soit dans l’aspect graphique des coups portés, que par l’aspect sonore qui rend parfaitement bien la puissance et la violence des coups –du moins, on imagine, comme on ne casse pas d’os tous les jours non plus pour vérifier-

Ce n’est pas le seul aspect qui a changé : Mortal Kombat 1 est aussi plus coloré, avec des niveaux parfois chatoyants. Un travail qu’il faut souligner, car si cela change pas mal des épisodes précédents, c’est une prise de risque à la fois intéressante et réussie. Le monde ici proposé étant une version revue et corrigée par Liu Kang, on prend plaisir à redécouvrir certains endroits connus de la saga, et notamment dans le mode histoire, de voir comment cette vision évolue avec les évènements qui s’y déroulent…




Point complet
S’il n’est pas parfait, notamment avec son mode Invasions douteux, le retrait des tours vivantes de l’épisode précédent le manque d’un mode Krypte digne de ce nom, Mortal Kombat 1 est une réussite à tous les autres niveaux. Le mode histoire à la fois intéressant et qualitatif, l’action fluide, accessible mais dont la maîtrise reste un challenge, et le roster globalement bien fichu, c’est un pseudo-reboot que les fans de jeux de baston et/ou de la saga sauront apprécier, ainsi que les néophytes qui voudraient commencer la saga.

On a adoré :
L’histoire réussie
Le roster de qualité
Le gameplay accessible et efficace
Graphiquement impeccable
Le contenu généreux
Les doublages français corrects
Le VS toujours aussi jouissif
On n'a pas aimé :
Le mode invasions retors
Plus sage niveau violence
Pas de mode Krypte
Mode tours trop basique



Partager :    


VOS REACTIONS
Posté le 08.10.23 @ 19:23

J'ai acheté cet été la Xbox séries X pour Mortal Kombat à la base. Je ne suis pas déçu du jeu, mais comment dire je suis un peu sur ma Faim. Graphiquement rien à dire, il est fluide, les décors et persos sont très bien modélisés. Le gameplay est moins rigide et plus dynamique plutôt positif aussi, le mode histoire parfait comme d'hab.
Par contre je trouve qu'il manque des persos dans le jeu de base certains sont dans les kaméos, je n'accroche pas le système de kaméo. Je n'aime pas du tout le mode invasion c'est du remplissage rien d'autre. A part ça c'est un très belle opus.
Posté le 09.10.23 @ 09:57

@joe: malheureusement les persos manquants vont se retrouver dans un magnifique pack payant c'est fait exprès.... Fini le temps où il fallait se défoncer pour débloquer les persos cachés

Merci du test, ça m'a un peu refroidi, j'avais vraiment aimé le 11 dommage, même s'il possède quelques atouts. A prendre à petit prix ou attendre la version définitive avec (presque) tous les persos inclus ;)
Posté le 09.10.23 @ 20:57

@Seven ce Mortal Kombat reste un très bon titre surtout techniquement. Par contre je suis d'accord avec toi les dlc payant pour avoir les persos emblématiques de la série fait rager.
Posté le 30.11.23 @ 09:58

J'avais bien apprécié MK X et le dernier MK11 qui sont beaux, bien gore et techniquement réussi. En plus les modes histoires sont assez long.
Par contre on commence à sentir l'odeur du pognon à tout va chez NETHERREALM et WARNER BROS.
On ne peut pas avoir un jeu complétement fini avec juste quelques rajouts gratuits de temps en temps. Il faut des DLC payants et en plus ils ont le culot de les montrer dès la sortie du jeu maintenant histoire de dire : bon, on a fait un jeu à 80€ mais si tu rajoute 40€, on te met toutes les options dessus.
Punaise, on achète un jeu vidéo, pas une bagnole...

Seuls les membres du site peuvent commenter les articles
Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous


Voir notre critique

Editeur
Warner Bros
Genre
Combat
Statut
Disponible
Date de sortie
  19.09.2023
Acheter ce jeu sur
Eneba.com

EVALUER LE JEU
Mortal Kombat 1, est évalué par la communauté à :

0/20
Par 0 membre

Seuls les membres du site peuvent évaluer un jeu
Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous

DERNIERES NEWS

Actuellement, les membres connectés sont : Philou401,
Flux RSS | A propos | La rédaction, nous contacter
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur les consoles Xbox Series X|S, Xbox One, Xbox 360 et Xbox de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2024