Test - Banishers: Ghosts of New Eden : Une ambiance et un univers totalement réussis | Xbox Gamer - Actualité Xbox

Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Test - Banishers: Ghosts of New Eden : Une ambiance et un univers totalement réussis

- Publiée le 12.02.2024, à 18:39
- Par Anthony
Test - Banishers: Ghosts of New Eden : Une ambiance et un univers totalement réussis

Don't Nod, principalement connu pour leurs productions de film interactif / jeux narratifs, comme Life is Strange 1 et 2, Tell Me Why etc. se sont malgré tout attelé à des jeux plus classiques comme Remember Me ou Vampyr. Et cette fois-ci, c'est vers l'action-RPG que s'est dirigé le studio, tout en conservant leur expertise de la narration où les choix auront un impact sur l'histoire et les personnages, à travers leur nouveau titre : Banishers Ghosts of New Eden.

Avant toute chose, sachez que la clé nous a été envoyée pour ce test, et nous remercions l'équipe en charge des envois. Ce test ne parlera pas du jeu dans son entièreté, certaines choses restent encore à découvrir puisqu'au moment où ces lignes sont écrites, le jeu n'a pas encore été terminé et il est donc difficile de savoir exactement où nous nous situons par rapport à la fin. Le jeu a été testé sur XBOX Series X en mode Performance, et 22 heures de jeux ont été effectuées en mode Difficile en s'attardant pendant les 5 ou 6 dernières heures à de l'exploration et quelques quêtes secondaires.

Passons maintenant aux choses sérieuses. Si vous êtes ici, c'est que le jeu vous a à minima intrigué de part son développeur, son nom ou peut-être son annonce. Dans le dernier cas, vous avez vu la bande annonce et ne serez pas trop spoilé, dans l'autre, en tant que jeu narratif, chaque révélation faites sur le titre sera un spoil en soi, alors vous êtes avertis, mais dîtes-vous aussi que certains spoils peuvent vous donner envie de vous lancer dans l'aventure, et que nous nous limiteront à des révélations faites dans les 3 premières heures de jeu.

Bienvenue en Amérique !

En 1695, Red mac Raith et Antea Duarte forment un couple d'amoureux et de bannisseurs. En tant que bannisseurs, leur rôle est d'aider les gens à vivre en paix en renvoyant les fantômes qui les hantent vers l'éternel repos. Ils traversent alors l'océan, appelé en renfort à New Eden en Amérique, pour s'occuper d'un cas de hantise qui touche tous les habitants du village. Pendant cette mission, Antea est touchée fatalement par l'esprit très puissant qui hante les lieux et Red, jeté dans l'océan, est le seul survivant. Alors qu'il était complètement perdu et errait dans les bois, la voix d'Antea l'appelait, jusqu'à ce qu'elle apparaisse devant lui. Etant bannisseur, Red a la possibilité de voir les fantômes et les spectres, et d'interagir avec eux. Les liens entre Antea et Red sont alors conservés mais l'un fait parti du monde de l'incarné, et l'autre du monde invisible, et ils réfléchissent alors à une solution qui résoudrait la mort d'Antea.

C'est à travers ce court synopsis que nous présentons l'introduction. Les prochaines lignes vous expliquerons rapidement les enjeux de l'histoire tout en rajoutant une légère couche de spoil mais qui devrait faire monter la sauce et donner envie de s'atteler à l'aventure ! Très tôt dans le jeu donc, la discussion entre Red et Antea partira dans toutes les directions. Il est alors question d'envoyer Antea dans l'éternel repos après avoir rejoint New Eden pour retrouver son corps, mais est mentionnée aussi la possibilité de... la ramener à la vie ! Une magie noire qui implique alors de faire des choses immorales pour y parvenir, et de sacrifier donc plusieurs vies pour en sauver une seule.

Il s'agira là de votre premier choix dans le scénario du jeu. Qu'allez-vous donc promettre à votre bien-aimée ? Allez-vous l'élever pour la laisser reposer en paix ? Ou allez-vous la sauver, quitte à en payer le prix fort ? Et cette promesse n'a aucunement besoin d'être tenue dans l'histoire. Ce n'est pas parce que vous promettez de faire quelque chose que vos choix futurs iront dans cette direction, et vous pouvez alors très bien briser votre promesse en ayant changer d'avis au fil de l'histoire.

Tuer ou être tué.

C'est ainsi qu'est résumé l'idée principale du jeu. Pendant votre périple jusqu'à New Eden, vous croiserez de nombreuses personnes, certaines étant des habitants de New Eden qui ont fui le village pour se réfugier dans les bois ou rejoindre Boston. Mais les ennuis sont partout et beaucoup des habitants ont disparu, tandis que parmi les survivants, certains sont suivis par des entités tourmentées et qui viennent alors hanter leur abri, leur maison... Viens alors cette mission d'enquête par les deux bannisseurs. D'une simple pression sur une touche de votre choix (puisque le jeu vous permet de mapper les touches comme bon vous semble), il vous est possible de passer du monde incarné à travers les yeux de Red, au monde de l'invisible en tant qu'Antea. Cette dernière a alors la capacité de voir des choses inaccessibles pour Red, comme des traces spectrales. Objets, empreintes sont alors mis en surbrillance et vous guideront petit-à-petit dans la bonne direction pour arriver à vos fins.

D'un autre côté, Red peut interagir avec le monde de l'incarné, lui permettant alors comme toute personne vivante, de communiquer avec les vivants et interagir avec ce qui l'entoure. Vous serez amenés alors à poser des questions aux gens que vous croiserez pour menez à bien votre enquête. Si la plupart du temps les dialogues sont tous sélectionnables, ponctuellement, sur un dialogue linéaire, vous ne pourrez poser qu'une seule question. La réponse donnée pourrait très bien vous faire changer de point de vue parfois quant à la conclusion difficile par laquelle vous serez contraint de passer.

Tous les indices réunis, l'enquête arrivée à son terme, vous aurez alors eu à utiliser des rituels pour écouter les souvenirs liés à l'esprit qui hante les vivants, ou pour confronter directement l'esprit lui-même et le questionner, tout ça pour vous retrouvez dans une cour privée où chaque acteur est victime et accusée, et vous êtes juge et bourreau. Vous aurez alors la lourde décision à prendre de bannir ou élevé l'esprit tourmenté, ce qui aura pour impact de permettre à Antea d'être envoyé vers le repos éternel, ou de blâmer la ou une des, personne vivante, hantée par l'esprit. Vous volerez alors son âme pour la donner à Antea, ce qui devrait à terme, permettre sa résurrection. Saurez-vous tenir votre promesse ?

Ensemble dans la vie comme dans la mort

Au fil de votre avancée, Antea gagnera en puissance. Elle obtiendra de nouveaux pouvoirs, permettant d'accéder à de nouveaux chemins car oui, le jeu est un open world. Mais attention, on est ici plus sur un open world de couloir, ne vous attendez pas à traverser de grands environnements ouverts. Vous tomberez ponctuellement sur des campements abandonnés qui vous serviront de point de repos où récupérer votre santé, des fioles de santé, ou pour améliorer votre équipement et vos compétences. Chacun des 2 personnages évolue avec ses propres points de compétence, soit rouge pour Red, soit bleu/vert pour Antea, et les arbres de compétences vous laissent aussi des choix à faire puisque chaque branche ne vous autorisera à prendre qu'une des 2 possibilités offertes.

En ce qui concerne les combats, si vous avez joué à des Souls-like, vous ne devriez pas être trop dépaysé. Attaque légère, attaque lourde, défense, parade, esquive, roulade, et utilisation de fiole de santé sont les bases du combat ici. Le petit plus vient de la présence d'Antea, offrant un double gameplay. Si Red n'a que son épée et un fusil pour se battre et subit des dégâts en cas d'attaque ennemie, ses attaques lui permettent aussi de régénérer la jauge d'esprit d'Antea. C'est cette jauge d'esprit qui permet à Antea d'entrer dans la mêlée. Que vous utilisiez une attaque aux poings, une de ses capacités, ou qu'elle prenne dégât, sa jauge d'esprit diminuera. L'avantage, c'est que si Antea prend des dégâts, Red n'en prend pas. Elle lui sert de bouclier en quelque sorte, tout en offrant d'autres façons d'attaquer très puissantes.

Les ennemis sont plutôt variés et possèdent des caractéristiques particulières. Pour l'instant, j'en ai compté 4 différents parmi les spectres, ayant aussi une variante plus grande et donc plus forte et plus résistance. Des feux follets, peu résistants mais capable d'attaquer à distance ou d'exploser au contact. Les blancs, ennemi de base. Les bleus, très rapides. Et les verts pouvant se téléporter, attaquer à distance et protéger les autres. Des loups sont aussi intervenus. Petit point intéressant, les cadavres de loups ou de chasseurs peuvent aussi être des ennemis puisque chaque spectre peut posséder un corps si vous n'arrivez pas à l'en empêcher, et ce qui rend la chose encore plus dangereuse, c'est qu'un cadavre possédé conserve les caractéristiques du spectre qui le possède. Comprenez par là que vous pouvez très bien vous retrouver avec un cadavre de guerrier qui se téléporte ou bouge très rapidement. Alors faites attention ! Et si vous êtes en manque de combat, il vous sera possible de trouver aussi des nids qui vous mettront alors au défi de vaincre tous les spectres pour refermer la faille spectrale. Certaines failles ne renferment toutefois pas que des petits spectres, et vous vous retrouverez alors face à un Fléau. Une entité très puissante qui vous apportera un item important pour l'amélioration de votre équipement.

Les mondes de l'incarné et de l'invisible, si beaux !/center>

Dans un cas comme dans l'autre, le jeu est franchement joli. On aura noté quelques brèves chutes de framerate mais jamais dans les combats, et donc à aucun moment qui nécessite une fluidité constante, ça reste donc pardonnable. Si les animations sont un peu "cassées" dû au fait qu'il ne s'agit pas de motion capture, ce n'est qu'un très léger point négatif qui n'entache aucunement sur la beauté des environnements qui confèrent au jeu une ambiance très prenante dans un monde réaliste et violent que l'on prend plaisir à contempler tant dans le monde des vivants que dans le monde des morts où les couleurs deviennent plus vives et où le bleu et l'orange se marie à la perfection. On regrette peut-être que le jeu ne propose pas un cycle jour/nuit et une météo dynamique compte tenu du fait qu'il soit open world, mais ça n'empêche encore une fois pas l'ambiance d'être soigneusement travaillée.

Les musiques renforcent l'ambiance à merveille mais subissent ponctuellement une coupure nette qui cassent un peu l'immersion, les sons ont de l'impact et de la puissance dans les combats et servent bien l'environnement, et pour notre plus grand plaisir, le jeu est doublé en français et offre d'ailleurs une VF de grande qualité, même si j'ai pu repéré un petit couac dans un choix de dialogue (peut-être le même problème en VO ?). Dans sa globalité, on retrouve un jeu similaire à des titres comme A Plague Tale Innocence, à savoir un jeu soigné et très beau, à l'ambiance somptueuse à peine entaché par des animations un peu en deçà, et franchement, ça fait extrêmement plaisir !




Point complet
Banishers Ghosts of New Eden semblait être un jeu sympathique au premier abord, mais l'avancée dans l'histoire, les choix proposés au joueur, l'ambiance, les conséquences scénaristiques et les personnages principaux attachants ont rendu les enjeux prenants et renforcent grandement l'intérêt de se plonger dans l'aventure ! Les combats sont dynamiques grâce à un double gameplay et de nombreuses capacités ainsi qu'un bestiaire variés qui s'étoffent au fil de l'aventure, et les phases d'enquêtes volontairement linéaires et peu engagées dans la réflexion et la résolution par le joueur, pour être plus axées sur la narration, se concluent par un choix qui mettra à mal le sens moral des joueurs selon la promesse faite en début de partie. Les enjeux sont là, votre passage à New Eden et ses alentours sera aussi prenant de part la beauté de ses environnements que part les rencontres et les histoires que vous traverserez, et on ne peut que vous conseiller de vous laisser transporter par le voyage.

On a adoré :
Antea et Red
L'ambiance excellente
Les musiques et les sons
La VF de très bonne qualité
Les combats dynamiques
Les enjeux de la quête principale
Les histoires des cas de hantise
Les choix et leurs conséquences
La possession des cadavres par les spectres
On n'a pas aimé :
Quelques coupures dans les musiques
Les animations qui "se cassent"
Les retours en arrière vers les chemins débloqués, parfois laborieux



Partager :    


VOS REACTIONS
Posté le 12.02.24 @ 19:05

Sa me conforte dans l'idée que je voulais me le prendre merci beaucoup pour votre retour
Posté le 12.02.24 @ 19:08

Moi, je l'ai acheter sur le store et je vois que partout il a été bien noté, ça me rassure, et de toute façon pour ma part don't nod et focus, j'adore.
Posté le 12.02.24 @ 19:32

Super test.

je me le suis pris du coup.
hâte d'être à demain ^^

sympa vos vidéos également
Posté le 12.02.24 @ 20:07
Testeur


J'aime beaucoup le concept lié au sort d'Antea. Le test m'a donné envie d'y jouer mais ce ne sera pas pour tout de suite, je rattrape mon retarde de 2023 avec Phantom Liberty.
Posté le 12.02.24 @ 20:46

Je le sentais bien ce jeu.
L'ambiance me plait bien.
Posté le 12.02.24 @ 21:00
Adjoint


Le test et la vidéo XBAY, je pense le prendre bientôt
Posté le 13.02.24 @ 02:39
Testeur


Du coup perso j'ai évité les XBAY pour éviter le spoil...

Mais j'avoue que le test positif me surprend. Et j'aime bien le fait d'avoir des choix à assumer.
Par contre ça semble plutôt long finalement si tu as joué 22h sans voir la fin (en faisant un peu d'annexe). Fin c'est une qualité mais jimaginais le jeu plus court, moins ambitieux.
Posté le 13.02.24 @ 09:34

Le jeu ne me tentait pas du tout malgré que j'aime le travail de narration du studio mais là le test donne envie.
Par contre ça à l'air bien long.
Je vais le suivre de près
Posté le 13.02.24 @ 10:59

J'y ai jouer 2h cette nuit, et j'adore, graphiquement, les voix française sont bonne, et le gameplay également. En gros je suis pas déçu. Et au moins c'est pas un jeux a 70 voir 80€, comme certain jeux et qui sont moyens. (Coucou suicide squad).
Posté le 15.02.24 @ 17:28

Content de voir le positif que dégage ce test et donc la confirmation de l'achat de ce titre pour ma part
J'ai été rarement déçu par DontNod et ça se confirme ici
Posté le 16.02.24 @ 12:13

Ce jeu est une pépite scenaristique !

Seuls les membres du site peuvent commenter les articles
Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous


Actuellement, les membres connectés sont : vegansound,
Flux RSS | A propos | La rédaction, nous contacter
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur les consoles Xbox Series X|S, Xbox One, Xbox 360 et Xbox de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2024