Avis - Casque Stealth 700 Gen 2 MAX de Turtle Beach | Xbox Gamer - Actualité Xbox

Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Avis - Casque Stealth 700 Gen 2 MAX de Turtle Beach

- Publiée le 03.01.2023, à 12:05
- Par Vincent P.
Avis - Casque Stealth 700 Gen 2 MAX de Turtle Beach

Il y a un peu plus de deux ans, Turtle Beach nous avait envoyé son casque Stealth 600 Gen 2, dont notre avis est toujours consultable à cette adresse (après nous avoir présenté son Recon 70 ou encore son XO Three). Par la suite, le constructeur nous a fait découvrir des manettes ou même une station de charge. Mais il ne faut pas oublier qu’il s’est fait connaître avant tout pour son travail dans l’univers audio. Nous y revenons aujourd’hui avec notre avis sur le casque Stealth 700 Gen 2 MAX, le dernier né de la série Stealth 700, fourni il y a quelques semaines par Turtle Beach. Ouvrez grand les oreilles, ou plutôt les yeux, c’est parti !

La version MAXi Best of pour 50€ de plus




Si vous connaissez déjà le modèle Stealth 700 Gen 2 de Turtle Beach, qui est affiché à 149,99€, alors vous devez vous demander ce qui se cache derrière l’appellation de cette nouvelle version du casque, le Stealth 700 Gen 2 MAX, qui est tout de même proposée à 199,99€, soit 50€ plus cher pour la version MAX. Réellement, il y a deux points. Le premier, c’est que la durée d’utilisation théorique de la batterie passe de 20 à 40 heures, soit du simple au double. En vrai, nous avons atteint les 42 heures d’utilisation avec un volume approximativement entre 40 et 70% et l’utilisation régulière du SuperHuman Hearing. Le deuxième, c’est que malgré l’appellation complète qui est « Stealth 700 Gen 2 MAX pour Xbox Series X|S et Xbox One », le casque est compatible avec les deux séries de consoles de Microsoft citées, bien entendu, mais également avec les PlayStation 4 et 5, la Nintendo Switch, le PC, les MAC et les smartphones.

Cela est rendu possible grâce à l’ajout d’un petit dongle en USB-A qui assure une connexion sans fil 2,4 GHz. Ce dernier est plug and play et permet, une fois connecté, de facilement appairer le casque pour l’utiliser. La manipulation est même suivie d’une petite annonce vocale dans le casque pour nous donner l’état de la batterie (low, medium, high). C’est très simple d’utilisation et super pratique puisqu’il n’y a plus besoin de se procurer un casque en fonction du support du jeu, le 700 Gen 2 MAX étant compatible avec tous ces supports actuels. Il est également possible de le connecter via le Bluetooth (avec une faible latence), ce qui permet en prime de profiter d’un mode nomade avec une utilisation avec son smartphone, son PC/Mac ou sa Nintendo Switch. Voilà, pour 50€ de plus, vous disposez tout de même de deux très gros atouts. Le seul bémol que l’on peut émettre, sur une utilisation à très long terme, c’est que la batterie est, comme bien souvent, intégrée au casque, ce qui signifie que le jour où elle lâchera, il faudra renouveler le matériel. Si ce n’est pas quelque chose que l’on met en avant dans des avis sur du matériel vendu jusqu’à une centaine d’euros, on tient tout de même à l’indiquer sur un produit qui est au double.

Les atouts de la série 700…
Turtle Beach nous a envoyé le modèle Bleu Cobalt de son 700 Gen 2 MAX et il faut bien avouer que celui-ci est visuellement magnifique. Le bleu est absolument séduisant et les finitions couleur cuivre, de la couleur de l’arceau métallique intégré, donnent une classe folle au casque. A l’image de ses prédécesseurs, il arbore des courbes plaisantes et même s’il peut paraître un peu volumineux par rapport à d’autres casques du marché, il reste très élégant, assumant son aspect « gaming ». L’arceau principal est composé de trois parties. La première, c’est un arc métallique qui assure une certaine robustesse mais qui, par sa rigidité, pourra en surprendre quelques-uns habitués à un peu plus de souplesse. La deuxième, c’est une coque plastique arborant discrètement le nom de la marque. La troisième, placée sous le plastique, c’est une mousse à mémoire de forme qui permet d’atténuer le poids du casque au niveau du sommet de la tête pour un plus grand confort. Il y a plusieurs niveaux réglables pour adapter la taille à différentes têtes. Pour notre part, nous avons agrandi la structure de trois crans pour que celle-ci prenne bien la tête sans pour autant nous oppresser, même sur des utilisations dépassant les 4 heures d’affilée.

Du côté des oreillettes, là encore, nous retrouvons des coques extérieures en plastique, arborant le logo de la marque. Elles permettent de maintenir les coussinets à mémoire de forme qui sont composés de microcapsules de gel rafraîchissant plutôt agréables lors des utilisations prolongées. Même avec nos lunettes, venant compenser une légère myopie à -2, porter le casque a été agréable. Hormis le poids que l’on finit par ressentir un peu à la longue, le confort au niveau des oreilles est très bon. La mousse à mémoire de forme est agréable et elle permet, avec le revêtement en similicuir qui l’entoure, d’isoler des bruits extérieurs. A vrai dire, avec le casque bien fixé sur les oreilles et un peu de son dedans, nous n’entendions plus les discussions entre notre compagne et nos enfants. C’est vraiment très agréable de pouvoir être coupé des bruits extérieurs et de se concentrer sur le jeu ou même sur un film ou une série puisque nous avons Netflix et Disney+ sur la console, en plus de l’utilisation du lecteur pour les DVD et Blu-ray. Petit plus, les oreillettes peuvent être ajustées au niveau de leur position grâce à un système rotatif, ce qui permet de vraiment épouser les oreilles. Seul petit bémol que nous pouvons émettre, c’est l’utilisation du similicuir. Si cela donne un aspect visuel assez classe, en plus de renforcer l’isolation passive, il faut bien avouer que l’expérience nous a montré que le matériau vieillit parfois assez mal, se craquelant au fil des années. Attention donc à la façon dont vous l’entreposez entre autres.

Enfin, le microphone à bascule et omnidirectionnel remplit parfaitement son rôle. Plié, intégré au casque, il se fait des plus discrets et il suffit de simplement le basculer pour l’activer. La qualité est là puisqu’il restitue une voix claire et peu de bruits ambiants qui viennent parfois parasiter les conversations. On peut donc l’utiliser longuement sans problème en jeu ou même lors des discussions vocales. Le rendu sonore est également très satisfaisant. Sans être des mélomanes avertis, nous avons pu constater une bonne présence des basses, ainsi que des aigus et médiums bien retranscrits. A titre informatif, la plage de réponse est entre 20 Hz et 22 kHz. Il y a une certaine profondeur dans la retransmission des sons et on capte pas mal de détails. Les modes propres à Turtle Beach sont également de la partie, dont la fonctionnalité SuperHuman Hearing qui permet d’amplifier certains sons et bruits, comme les pas, qui est toujours aussi pratique. C’est une fonction dont on a bien du mal à se passer en jeu. En revanche, on a constaté un petit bruit parasite lorsqu’on navigue dans le dashboard de la console et quelques bugs de fonctionnement au début du lancement d’une session Netflix (cela dure quelques secondes et après ça fonctionne parfaitement).

Comme sur les autres casques, l’oreillette de gauche arbore plusieurs boutons et mollettes, en plus d’une prise pour le rechargement de la batterie en USB-C. On retrouve donc une molette pour régler le volume du jeu et une deuxième pour régler le volume du chat. Le bouton Bluetooth permet d’assurer l’appairage à sa Switch, PC/Mac (sans le dongle donc) ou smartphone (utilisable simultanément avec le dongle, ce qui permet de répondre à un appel ou d’écouter de la musique tout en jouant), tandis que le bouton Mode permet de jongler entre les profils prédéfinis par le constructeur. Enfin, il y a la touche pour allumer le casque ou l’éteindre en restant un peu appuyé dessus. La diode verte clignote lors de la tentative d’appairage, elle se fixe quand le casque est connecté et devient rouge au moment de la déconnexion. Enfin, précisons qu’une application Audio Hub, uniquement disponible sur smartphone (on regrette son absence sur le store de la Xbox), est également de la partie pour personnaliser les paramètres du casque. Un bon point pour les plus exigeants même si pour notre part les réglages de base sont très satisfaisants.


L’avis perso de Vincent / onizukadante // Un très bon casque à l’autonomie top compatible tous supports !
Si vous ne jouez que sur Xbox (voire sur W10) et que vous souhaitez un casque uniquement pour votre console, alors un Stealth 700 Gen 2 vous suffira amplement (voire un Stealth 600 Gen 2 meilleur marché). Si vous avez l’habitude de jouer sur plusieurs supports et que vous cherchez un casque polyvalent compatible Xbox mais aussi PlayStation, Switch, PC, Mac et smartphone, alors cette version MAX est faite pour vous. Pour cinquante euros de plus, vous évitez l’achat de plusieurs casques en fonction du support. En plus, l’autonomie de la batterie a été plus que doublée (de 20 à plus de 40 heures), un point non négligeable. Voilà, ce sont les deux véritables différences qui viennent expliquer l’existence de ce nouveau modèle et la différence de prix. Pour le reste, on retrouve les qualités et défauts du 700 Gen 2. Ceci étant dit, le modèle Bleu Cobalt que nous avons reçu, avec les finitions couleur cuivre, est absolument séduisant, par sa couleur ou ses courbes. Comme à son habitude, Turtle Beach livre de belles prestations sur la qualité sonore, que ce soit dans le rendu du son, l’intégration de la fonctionnalité SuperHuman Hearing ou encore dans l’exploitation du micro à bascule omnidirectionnel. Même si nous pouvons émettre quelques bémols (le similicuir qui vieillit mal à moyen/long terme ou encore un bug d’utilisation au lancement d’une session Netflix par exemple), nous ressortons vraiment satisfaits des qualités de ce casque, surtout au niveau de l’isolation des bruits extérieurs, de la restitution des basses, médiums et aigus ou encore de la qualité du microphone.

Partager :    


VOS REACTIONS
Posté le 04.01.23 @ 09:39
Rédac chef


Citation :
Le prix est fort mais le fait de pouvoir passer d'une plateforme à l'autre et son autonomie sont vraiment intéressant.[
8bc50a5bc6]

C'est ça. Si tu as plusieurs supports, quitte à tout prendre pour 50 balles de plus tu peux te permettre de n'utiliser qu'un seul casque avec 40H+ d'autonomie, ce qui laisse de quoi jouer sur la Xbox, puis sur la Switch et de finir la journée avec une série sur le tel, toujours avec le même casque. Si tu ne joues que sur Xbox, autant économiser les 50 balles et partir sur le 700 Gen 2. Avec un peu moins de budget, on peut aller sur le 600 Gen 2 MAX (autonomie de 48 heures et compatible tous supports pour 130 balles en promo) ou le 600 Gen 2 (que j'ai - uniquement Xbox avec 24h d'autonomie) mais qui est à 80 balles en promo.

Seuls les membres du site peuvent commenter les articles
Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous


Actuellement, les membres connectés sont :
Flux RSS | A propos | La rédaction, nous contacter
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur les consoles Xbox Series X|S, Xbox One, Xbox 360 et Xbox de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2024