Se connecter  -  S'inscrire 
 
discord2 twitter2 instagram youtube2
 

Plus de titres Xbox à venir sur PS5 ? Interview IGN de Phil Spencer

- Publiée le 20.06.2024, à 11:14
- Par Patrick C.
Plus de titres Xbox à venir sur PS5 ? Interview IGN de Phil Spencer

Il y a quelques jours, une vidéo de Phil Spencer a fait grand bruit au sein de la communauté Xbox. Vous trouverez la vidéo ci-dessous en fin d'article. Nous vous partageons celle-ci ainsi que des éléments d'analyse et une réflexion de la rédaction, avec un peu de retard, car il nous semble qu'il s'agit d'un sujet important ; pour les joueurs, pour Microsoft, pour nous rédacteurs qui sommes avant tout passionnés. Ainsi, c'est lors d'une interview auprès de nos confrères d'IGN que Phil Spencer a évoqué certains sujets, notamment le Xbox Showcase, les fermetures de studios ou encore certains éléments de la stratégie du géant américain.

Microsoft ne parle presque jamais d'exclusivité

Cette vidéo montre Phil Spencer qui précise que d'autres jeux Xbox Game Studios sortiront sur PS5, que c'est une certitude (en plus des 4 derniers titres sortis dont Sea of Thieves, Hi-Fi RUSH, Pentiment et enfin Grounded - sans oublier les 2 titres Ori). Un élément qui a par ailleurs frappé The Verge lors du Xbox Showcase, c'est l'absence du mot "exclusivité", à l'oral et à l'écrit, lors des différentes annonces et présentations. Le journaliste se pose par exemple la question de l'exclusivité de Marvel's Blade ou du très attendu Indiana Jones et le Cercle Ancien, pour lesquels aucune mention d'exclusivité n'a été précisé lors des vidéos et présentations. L'article anglophone rappelle que ces décisions et cette stratégie font partie du projet intitulé "Project Latitude" en interne chez Microsoft et Xbox Games Studios. La sortie potentielle de Senua's Saga : Hellblade II sur d'autres supports...est d'ailleurs mentionnée dans un récent article du même site.

De très bonnes ventes pour Sea of Thieves PS5

Et malheureusement, ce ne sont pas les excellentes ventes de Sea of Thieves sur PS5 qui feront mentir le Directeur de Microsoft Games, Phil Spencer. Nous vous invitons à aller lire le très court article de Vgchartz pour avoir une idée de l'impact de la sortie. Les autres titres sortis sur PS5 se vendent aussi plutôt bien, mais c'est surtout le jeu de Rare qui domine les ventes de la console de Sony. Grâce à sa sortie sur PS5 le 30 avril dernier, le titre est passé 2eme des ventes de jeu aux USA sur la semaine du 27 avril, tous supports confondus (alors qu'il était 36eme la semaine d'avant). Malheureusement, pas de chiffres de ventes précis qui viennent préciser ces éléments pour le jeu de Rare ou les autres titres Xbox sortis sur PS5, pour l'instant.

Et du côté de la rédaction, qu'en pense-t-on ?

Vu la superbe conférence du Xbox Games Showcase, de notre point de vue, à la rédaction, nous sommes plutôt mitigés sur ces décisions et cette posture de Microsoft. La stratégie du géant américain nous semble être une grande nébuleuse. D'autant que pour nous, Microsoft avait ENFIN les armes pour concurrencer sérieusement Sony avec de belles exclusivités consoles, dont Senua's Saga Hellblade II, Avowed, Indiana Jones et le Cercle Ancien, S-T-A-L-K-E-R 2 : Heart of Chernobyl, Call of Duty : Black Ops 6, Microsoft Flight Simulator 2024, Age of Mythology Retold, Towerborne, Replaced rien que sur 2024 (des dates restent à confirmer). Et Gears of War : E-Day, DOOM : The Dark Ages, South of Midnight, State of Decay 3, Perfect Dark, Fable ou encore FragPunk et Winter Burrow en 2025 et/ou 2026. Sans oublier Contraband, Clockwork Revolution, Marvel's Blade, The Elder Scrolls VI et bien d'autres...avec ce catalogue, si tous ces titres étaient exclusifs console Xbox Series, il y aurait de quoi vendre des consoles. Surtout avec le support des titres Activision (Call of Duty en tête) et Bethesda Softworks (les 2 licences Fallout et surtout The Elder Scrolls sont très appréciées et attendues)...

Exclusivité impossible pour certains titres Activision

Évidemment, il était impossible pour certains titres maintenant dans le giron de Xbox Games Studios, côté Activision, d'être exclusif car l'accord de rachat de ce dernier par Microsoft est très encadré par les USA avec une reglementation stricte. Et Microsoft a donc l'obligation de sortir les Call of Duty sur PS5. De toutes façons, cela tombe bien car leur stratégie évolue de ce côté...

L'autre élément qui nous dérange, c'est que le partage d'exclusivité n'est que dans un sens. Hormis Kena : Bridge of Spirits qui n'est plus une exclue PS5, aucun autre titre PS5 ne sort sur Xbox (pour le moment en tout cas). Lors du rachat d'Insomniac Games par Sony, la réglementation américaine n'a pas imposé à Sony de sortir les excellents jeux Marvel's Spiderman sur Xbox (bien que leur impact soit en effet très différent de celui d'un Call of Duty, associé à Sony depuis des décennies et étant une véritable "cash machine"). Nous ne dirions pas non par exemple, à Helldivers II ou à The Last of Us sur Xbox, non?

Bien sûr que les ventes sont intéressantes, mais dès lors qu'il n'y a plus d'exclusivités console pour les jeux Xbox, les ventes de Xbox Series pourraient chuter, encore un peu plus. Et mathématiquement, il risque d'y avoir moins de joueurs qui jouent sur Xbox. Et moins de joueurs sur le Xbox Game Pass ou qui achètent des jeux en physique ou digital pour les jeux hors Microsoft. Au fur et à mesure, nous imaginons qu'il y aura moins de jeux qui sortent sur Xbox, ce qui est déjà le cas en ce moment avec des titres annoncés sur PS5 et Switch, mais pas sur Xbox (rien que cette semaine, il y a plus de 4 titres annoncés sur les autres supports et pas sur Xbox Series, dont la compilation de fighting Marvel vs Capcom Fighting Collection, ou encore Romancing Saga 2 pour prendre 2 cas récents).

Tandis que Microsoft, de son côté, lance les gros titres de son catalogue chez la concurrence...à l'inverse, le plutot sympathique Lego Horizons ne sort pas sur Xbox Series mais bien sur Switch (et bien sûr, sur PS5 puisque la saga Horizon appartient à Sony), comme un pied de nez à Microsoft...Cela nous semble d'autant plus compliqué que l'appartenance à la marque pourrait disparaître, peu à peu, avec cette "stratégie"...Typiquement, voir Halo, Gears of War ou Fable sur PS5 serait (presque) une sorte de trahison...et à la rédaction, beaucoup ont une PS5 donc le problème n'est pas là. Précisons enfin que rien n'a été confirmé par le géant américain pour l'instant, malgré une interview plutôt claire de Phil Spencer. Et vous, que pensez-vous de ces choix ?


Partager :    


VOS REACTIONS
Posté le 20.06.24 @ 12:21

Pfff, c'est l'inverse qui m'intéresserait. On a Call of Duty uniquement pour nous maintenant (en théorie), on pourrait s'en servir en monnaie d'échange...
Posté le 20.06.24 @ 15:06

"Le partage d'exclusivité n'est que dans un sens". Voilà qui résume bien le problème.
Perso, je suis pour que chaque console propose l'ensemble des jeux et que la différence se fassent sur la qualité des services, la manette et les prix.
Posté le 20.06.24 @ 18:57

Bien évidemment je me sens pro Microsoft dans l’âme et surtout la communauté PlayStation ne m’intéresse vraiment pas. Je trouve que la play c’est une console de solitaire par contre la Xbox c’est tout l’inverse. Mais avec un peu de recul je peux comprendre… Microsoft a beau investir des milliards voire des centaines de milliards ils n’ont pas la croissance attendu, les joueurs sont tellement ancrés chez Sony ou Nintendo que les faire venir en masse me paraît impossible. Je trouve pourtant que le service du Gamepass est ce que j’ai vu de mieux en matière de choix et d’offre. Donc il faut aller chercher de l’argent là où il est…
J’espère juste que les grosses exclusivités qui sont l’ADN de Xbox restera chez xbox. Parce que Sony, il faut pas se leurrer ils vont continuer à être des crevards et à faire du chantage d’exclus avec les studios jap !
Posté le 21.06.24 @ 09:24

Certaines exclus sont voués à être ailleurs. Et je pense que Starfield en fait partis. En revanche, des licences comme Halo ou Gears sont tellement ancrée MS que c'est inimaginable pour moi qui partent.

Cependant, certaines licences il y a des années ont fait le chemin inverse notamment avec les final fantasy (sauf le 16 ou les 7 remake) ou encore Kingdom Hearts et MGS.

Je me dis qu'à l'époque pour les joueurs PlayStation ça avait du gueuler tout autant de la perte de cette exclu.

Je pense qu'il y aura toujours des exclusivités quoi qu'il arrive.

Au passage, très bon article
Posté le 22.06.24 @ 00:49

Svp ne sortez plus de jeux sur la concurrence, il marche plus que sur Xbox. Si c'est l'objectif final, arrêtez les consoles. Sortez le gp sur Ps5 et Switch.
Posté le 22.06.24 @ 17:58
Testeur


@Ealor tu peux pas comparer FF, Kingdom Hearts et MGS, comme l'article ne peut pas utiliser l'argument Kena, pour parler de leur arrivée sur XBOX, à un départ d'une exclusivité ENORME comme l'est celle de Sea of Thieves débarquant sur PS. Le jeu avait presque 6 ans, il était présenté constamment dans chaque conf' XBOX depuis la Gamescom 2015 il me semble, il faisait vraiment parti de l'image de la marque et surtout à contrario des jeux mentionnés par toi et l'article, Sea of Thieves est un jeu XBOX Game Studios. FF, KH, MGS ou Kena sont des jeux tiers.

Et comme l'article en parle (on en a longuement débattu déjà en off), sortir les exclusivités ailleurs, ça donne moins de poids à l'intérêt d'acheter une XBOX, et les tiers et indé vont fatalement se poser la question "est-ce que j'gagne plus à sortir le jeu sur XBOX en sachant que ça va me coûter l'argent de faire 2 versions supplémentaires (X et S), ou est-ce que ça va rien me rapporter parce que ça se vendra pas ?". Fatalement, certains comme c'est le cas, délaisseront la XBOX, et le concurrent direct se retrouvera fatalement avec des exclusivités qu'il aura même pas eu besoin de demander. Et ça, ce serait le cas même si tous les jeux des constructeurs sortaient sur toutes les machines.

Netflix, Disney+, Prime etc. ont des films et séries exclusifs et ça changera pas. S'ils se partageaient tout, quel intérêt de prendre l'un plutôt que l'autre ? Fatalement, certains auraient moins d'abonnés et finiraient par ne plus pouvoir créer de contenus ou s'en procurer pour alimenter son service, et y aura forcément un dominant à terme.

@Thony68 ils sortiront pas le Game Pass sur PS. Pas parce qu'ils veulent pas, mais parce qu'ils ont déjà proposé à Sony et que Sony a dit non. Sony sont en guerre contre Microsoft, et tant qu'il y aura pas une seule licence de chez Sony (et on parle pas de MLB) sur XBOX, je comprendrais jamais pourquoi ils continuent à sortir leurs jeux ailleurs. Entre les éditeurs tiers et les constructeurs, se sont les constructeurs qui se font le plus de thune. Donc XBOX n'a aucun intérêt à arrêter les consoles, mais pour que ça vaille le coup et le coût, il faut être plus agressif que ça.

Note : Matt Booty a affirmé que la XBOX continuerait à avoir des exclusivités consoles. Maintenant, si des vitrines techniques comme Hellblade II sautent, ils auront rien compris. Et surtout faut qu'ils arrêtent d'avoir des situations à la con où les jeux qu'ils sortent sur PS5 se retrouvent plus "beaux" et "détaillés" que les versions XBOX, ça la fout vraiment mal pour l'image de marque, même si c'est de l'ordre du micro-détail, parce que oui, les gens en parlent.

Seuls les membres du site peuvent commenter les articles
Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous


Actuellement, les membres connectés sont :
Flux RSS | A propos | La rédaction, nous contacter
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur les consoles Xbox Series X|S, Xbox One, Xbox 360 et Xbox de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2024