Se connecter  -  S'inscrire 
 
discord2 twitter2 instagram youtube2
 

Test - Lords of the Fallen : Le Soul-like disponible dans le Game Pass

- Publiée le 07.06.2024, à 15:48
- Par Mathieu D.
Test - Lords of the Fallen : Le Soul-like disponible dans le Game Pass

Pour les plus connaisseurs d’entre vous, Lords of the Fallen, ne vous est pas inconnu. En effet, ce fut un jeu sorti de base en 2014, l’un des premiers à emprunter le sillage des souls-likes. Mais il ne fit pas le bonheur des joueurs, suite à de nombreux soucis qui causa l’absence de la licence pendant 9 ans. C’est en 2023, qu’elle fait son retour avec un soft reboot, et le jeu sort dans un état plus que discutable, surtout sur consoles. Suite à de nombreux patchs depuis sa sortie, ainsi que de son arrivée dans le Xbox Game Pass, nous avons décidé de lui offrir un test digne de ce nom.

Un peu de contexte

Comme son prédécesseur, Lords of the Fallen s’inscrit dans un univers de dark fantasy. Nous nous plaçons 1000 ans après les événements du premier opus. Nous sommes un Porte-Lampe, et votre mission si vous l’acceptez, est de contrecarrer les plans d’un certain Adyr, qui a pour but de ressusciter et d’imposer son règne. Nous devrons venir à bout de nombreux ennemis et boss, tels que des Rhogars assez violents, des Sentinelles égarées et toutes sortes de créatures diverses. Tout ça à l’aide de nos capacités et celles de la lampe, nous arpenterons l’Axiome, le monde des vivants, et l’Umbral, le monde des morts, tout un programme n’est-ce pas ?

Alors... Déchu ?

Soyons honnêtes, le jeu s’inspire énormément de ses compères, et plus précisément de la série des Dark Souls. En effet, après une cinématique du plus bel effet, vous faites face au menu de création de personnages, ainsi que le choix de classe qui déterminera votre façon de jouer tout le long de votre périple. De ce côté-là, rien de nouveau, ça va du guerrier, en passant par le sorcier et même pour les plus déterminés d’entre vous l'équivalent du mendiant, une classe sans armure et armée d’un seau. Pour ce qui est de la personnalisation, on est encore une fois sur un système qui est très classique, mais suffisant.

Une fois votre classe choisie et votre personnage personnalisé, vous vous faites réveiller par un mystérieux personnage (oui encore un). C’est ici que notre aventure commence, et on peut dire que les amateurs du genre seront comme à la maison, système d'expérience et de monnaie à base d’âme, mécanique de saut, différentes postures qui modifient les mouvements d’attaque, un système de blocage qui permet d'étourdir l’ennemi si effectué au bon moment et l’éternelle fiole de soins rechargeables aux différents points de contrôle appelés vestiges, qui serviront aussi à améliorer les statistiques de notre personnage. Vous pourrez aussi gérer votre mode en ligne, puisque le jeu propose un mode coop intégral ainsi que du JcJ. Quant aux objets à distance, la gestion est un peu différente puisqu’il faudra à l’aide d’une pression sur la croix directionnelle, alterner entre ceux-ci et un objet on ne peut plus important qui est la lampe, la vraie nouveauté du titre qui apporte des mécaniques intéressantes.

Une petite lampée

Comme dit précédemment, la lampe est LA nouveauté du titre puisqu’elle vous servira notamment à faire le lien entre l’Axiom (monde des vivants) et l’Umbral (monde des morts). Elle vous permet également de voir dans le monde des morts afin de débloquer des passages et raccourcis dans le monde des vivants. Vous pourrez aussi activer divers mécanismes qui activeront ou feront apparaître des plateformes jusque-là invisibles. Ce qui est très bien pensé en termes de level design. Vous pourrez aussi alterner entre les mondes pour ces mêmes tâches, mais vous devrez trouver des effigies disséminées dans les niveaux, ou retourner et vous reposer à un vestige pour revenir parmi les vivants.

Mais les nouveautés ne s'arrêtent pas là, puisque cette lampe vous servira aussi pendant les phases de combat, en vous permettant d’extraire l’âme de vos ennemis. Et ainsi, éroder leur barre de vie en l’attaquant, qui une fois l’âme de retour dans leur corps, aura pour effet de retirer d’un coup la partie érodée à l’aide d’une simple attaque.

Une autre mécanique propre à cette lampe est liée à la mort, puisqu’elle vous offrira une seconde chance. Après votre mort, elle vous transportera dans l’Umbral tout en érodant la moitié de vos points de vie. Vous pourrez tout de même les récupérer en attaquant, les nombreux ennemis qui peuvent apparaître à tout moment et qui offrent une ambiance lugubre dans ce monde pas du tout accueillant. La durée passée dans le monde des morts est aussi un danger, parce que plus le temps passe, plus les ennemis que vous croiserez seront dangereux, voire mortels. Vous avez aussi un multiplicateur qui a pour effet d’augmenter le nombre d'âmes reçues à chaque ennemi vaincu. Vous avez aussi certains monstres qui seront accompagnés d’un parasite, qui les renforcera et uniquement visibles et tuables via la lampe. Vous aurez la possibilité à certains endroits spécifiques, d’utiliser des germes vestigiaux qui ont pour but d'être des checkpoints supplémentaires. Mais attention, si vous en posez un deuxième a un autre endroit, cela aura pour effet d’effacer le précédent. Et pour finir des stigmates seront aussi activables avec cet objet, qui sont des visions du passé et servent à approfondir le lore du jeu, qui à l’image des souls, vous est raconté aussi via les différents objets et les divers personnages que vous croiserez au fil de votre périple.

Il est lore mon seignor

Ces mêmes personnages sont pour le coup assez nombreux, certains plus travaillés que d’autres. Tantôt liés à des quêtes secondaires, qui parfois sont elles-mêmes liés à certaines fins du jeu. Et d’autres purement fonctionnels, comme l'amélioration du sa fiole de soins, celle des armes et armures et des marchands. Et nous trouvons ça vraiment dommage, car peu de PNJ ont une réelle importance dans le scénario. Alors qu'à côté de cela, la direction artistique est vraiment travaillée même si conventionnelle pour ce qui est des zones visitées, ainsi que l’ambiance dans l’Umbral qui est vraiment oppressante. Pour ce qui est du bestiaire, nous le trouvons peu varié au vu de l’ambition du titre, accompagné d'énormes problèmes au niveau de la disposition des ennemis dans certaines zones, suivis de pics de difficultés incompréhensibles.

En parlant d’ennemis, parlons des boss qui sont plutôt nombreux, et qui pour certains deviendront des ennemis d'élite. Quant aux boss dit principaux, ils sont plutôt réussis dans leur design ainsi que dans leur patterns et les différentes phases. En revanche, nous rencontrons énormément de problèmes de caméras et de collisions. Ce qui peut être très frustrant dans certains cas, surtout quand vous n'avez pas le droit à l'erreur.

Il vous faudra entre 30 et 40 heures (pour les plus téméraires) pour venir à bout de l'une des 3 fins du jeu et compter le double pour en faire le tour, ce qui est plutôt correct pour un jeu du genre.




Point complet
Lords of the Fallen est un titre rempli de bonnes idées, tant sur la lampe qui offre des possibilités de level design vraiment cool. On appréciera également sa direction artistique travaillée, de ces boss qui offrent des moments sympas (et frustrants), d’une bonne durée de vie, ainsi que de sa coop intégrale. En revanche, le titre offre de mauvaises sensations, comme un bestiaire peu varié, la disposition des ennemies hasardeuses, de problèmes de collision certes peu nombreux, mais présents, et de problèmes de caméras sur les ennemis les plus rapides et/ou imposants qui ponctuent le tout. Cela reste une expérience recommandée pour les amoureux du genre, un peu moins pour les non-initiés que nous renverrons vers d’autres titres.

On a adoré :
Direction artistique travaillée
Le Level design
La Lampe
Les Boss principaux
Mode coop
Bonne durée de vie
On n'a pas aimé :
Bestiaire peu varié
Disposition des ennemis hasardeuses
Soucis de caméra et de collision



Partager :    


VOS REACTIONS
Soyez le premier à réagir sur cet article

Seuls les membres du site peuvent commenter les articles
Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous


Actuellement, les membres connectés sont :
Flux RSS | A propos | La rédaction, nous contacter
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur les consoles Xbox Series X|S, Xbox One, Xbox 360 et Xbox de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2024