Test - Party Animals : Le GOTY des Party-Games ? | Xbox Gamer - Actualité Xbox

Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Test - Party Animals : Le GOTY des Party-Games ?

- Publiée le 12.10.2023, à 15:22
- Par Anthony
Test - Party Animals : Le GOTY des Party-Games ?

Fraichement sorti le 20 Septembre en exclusivité sur XBOX One, Series et PC, et inclus day one dans le XBOX Game Pass et Game Pass Ultimate, Party Animals, édité par Source Technology et développé par Recreate Games, était attendu comme un bon petit jeu sympathique sur lequel passer de bons moments à se taper dessus avec des animaux mignons entre potes. Si le constat fait dans les vidéos se retrouve évidemment ici, voyons en détails ce que Party Animals a à nous offrir.

L'élève a dépassé le maître

Il est inconcevable pour toutes personnes s'étant intéressées à Party Animals de près ou de loin, de ne pas y avoir retrouvé rien que dans les premières secondes de vidéo en teaser, une inspiration évidente auprès d'un certain Gang Beasts. Pour la faire courte afin d'exposer le but aux novices, Party Animals est un petit party games (comprenez un jeu offrant plusieurs mini-jeux), dans lequel il faut s'affronter soit pour être la dernière équipe survivante sur le terrain dans des matchs jusqu'à 8 en 4 équipes, soit dans des matchs en 4 contre 4 où il faudra remplir un objectif bien spécifique selon la map. Si Gang Beasts a su améliorer le visuel de ses maps au fil des années, le jeu a malheureusement toujours eu des airs d'early access qui n'en finit pas. Ses imprécisions de gameplay lui ont parfois aussi fait quelque peu défaut, et l'absence d'un élément important dont nous allons parler immédiatement, rendait la prise en main compliquée.

Cet élément, Party Animals le possède, et c'est tout simplement un tutoriel pour apprendre les mouvements offerts par le soft afin de ne pas se retrouver dans la mêlée sans comprendre comment s'en sortir. On va donc s'attarder un peu sur le gameplay, premier point sur lequel Party Animals prend alors les devants. Vous disposez donc d'une touche de saut (d'ailleurs, celle-ci étant placée sur Y, le jeu permettant de mapper ses touches comme on le souhaite, faites-vous plaisir et prenez le temps de changer ça pour quelque chose de plus instinctif), une touche pour donner un coup de pied, une autre pour les coups de poings, et une autre pour les coups de tête. Il faut rester vigileant car donner un coup de tête peut potentiellement se retourner contre vous. Comprenez par là que si le joueur d'en face esquive et que vous vous plantez vous-même la tête dans un mur, il se peut que vous finissiez K.O quelques secondes. A cela s'ajoute la capacité de sprinter, permettant d'effectuer des roulades d'esquive ou de donner des coups de poings puissants. A l'instar de Gang Beasts, il existe aussi une possibilité de s'agripper.

Là où Gang Beasts a fait le choix de séparer les coups de poings et l'accroche sur LT, LB et RT, RB, permettant de choisir si l'on veut utiliser sa main gauche ou droite, Party Animals, lui, simplifie les choses pour le meilleur en laissant notre personnage donner des coups avec un seul bouton et s'accrocher de la même façon. Il en devient notamment bien plus facile d'escalader les murs pour remonter sur le terrain et repartir en mêlée. Evidemment, dans les mouvements, nos petits animaux ont toujours cet aspect que l'on connait de Gang Beasts et Human Fall Flat, un côté très gelée, poupée de chiffon, rendant la physique franchement fun. L'accroche reste parfois un peu hasardeuse et si elle contribue parfois au fun, elle peut aussi s'avérer frustrante quand on tourne autour d'un objet ou d'un personnage et que notre animal refuse de l'agripper correctement.

Pour rester dans l'accroche mais aussi repartir dans le combat, Party Animals possède un supplément à ses affrontements : des armes. En effet, il est possible de trouver divers objets qui apparaîssent sur la map pour aider les joueurs à se taper dessus toujours plus fort. De la batte de baseball, à la bombe, en passant par le boomerang, le nunchaku ou même un tazer, Party Animals offre une multitude de possibilités de nuir aux équipes adverses pour les éjecter en hors map. Attention toutefois, si vous n'utilisez pas d'armes comme des arbalètes ou tazer, capable de tirer, vos attaques, esquives, escalade, saut, sprint, vous coûteront de l'endurance et sans endurance vous risquez d'avoir du mal à remonter sur le terrain avant le très court temps imparti en cas d'éjection. Et comme se faire éjecter dès les premières secondes n'est pas toujours inévitable, vous aurez la possibilité une fois mort, d'utiliser des pièces qui se récupèrent au fil du temps, afin de lancer un énorme gâteau capable d'assomer un joueur, une peau de banane sur laquelle les joueurs peuvent glisser, ou une bombe qui aura un rayon d'action suffisamment large pour causer toujours plus de chaos dans ce joyeu boxon.

Emmenons nos compagnons en balade

20 maps. Voilà ce dont dispose Party Animals pour varier les plaisirs. Pour aller plus loin, on va détailler un peu tout ça à travers un listing qui offrira une vue approfondie sur le contenu du jeu.

Last Man Standing : 2 équipes de 4 joueurs, 4 équipes de 2 joueurs, ou chacun pour soi (uniquement en partie personnalisée pour l'instant). Dernier survivant. Être la dernière équipe encore envie. En cas "d'égalité", le dernier joueur tombé en hors map fait gagner son équipe et oui, ça peut se jouer au milimètre

  • Beat-up Bridge : une map sur un pont suspendu au-dessus d'un précipice. Le pont est brisé des 2 côtés et au fil du temps, les planches se cassent de chaque côté pour rétrécir la map jusqu'à la destruction totale du pont
  • Gator Valley : une map sur des rondins de bois sur l'eau, en bordure d'une cascade. Le courant de l'eau pousse le pont petit à petit vers les chutes, et de grosses vagues rendent parfois le pont très instable. Si vous êtes éjecté dans l'eau, il est possible de nager pour revenir sur le pont si vous ne vous faites pas d'abord emporter par le courant
  • Typhoon : une map sur un sous-marin, évidemment de l'eau partout autour de vous. Le sous-marin avance donc il faut être capable de nager assez vite en cas d'éjection, et si vous n'avez plus d'endurance, vous vous noirez tout simplement. Au fil de la partie, le sous-marin tire des missiles, créant une immense projection pouvant éjecter les joueurs trop proches du missiles lors du lancement. Une fois tous les missiles tirer, il faudra grimper sur la partie supérieure du sous-marin pour ne pas être abandonné dans l'océan
  • Ichiban : une map en pleine jungle, sur une structure en pierre encerclée par un gaz toxique qui petit à petit envahira les environs pour réduire la taille du terrain
  • Ice Breaker : une map sur une banquise qui se fissure petit à petit pour se fractionner en plusieurs morceaux. Sur la glace évidemment, attendez-vous à glisser et donc être plus facilement projeté
  • Winter is Coming : une map où 3 feux de camp sont allumés, entourés par la neige et où un blizzard souffle après un certain temps, éteignant un-à-un les 3 feux
  • Wind Tunnel : une map sur une plateforme encerclée de 2 côtés par d'immense aération qui s'activent régulièrement pour aspirer les animaux. Afin de contrer le vent, 3 leviers permettent d'élever 3 panneaux. Malheureusement, pour éliminer toujours plus de joueurs, les leviers vont aléatoirement se briser à force de tirer dessus, empêchant la levée du paravent.
  • Broken Arrow : la map offrant probablement les affrontements les plus rapides. Se déroulant sur un immense avion qui tangue, plonge ou grimpe, créant ainsi des pentes qui s'avéreront fatales au fil du temps que l'avion se couvre de givre rendant le sol glissant
  • Blackhole Lab : une map en forme de donut sur laquelle se trouve des objets de petites et grandes tailles, ainsi qu'une chaîne attachée au mur. Au-dessus du puit central, un trou noir se forme après quelques secondes, et à chaque nouvelle formation du trou noir, il devient plus puissant. Sa première formation n'entraînera rien, mais la suivante entraînera tout joueur ne s'accrochant à rien, puis tous les petits objets, puis seuls les joueurs accrochés à la chaîne survivront, et enfin, même la chaîne ne sauvera personne.

Team Score : 2 équipes de 4. Un objectif propre à chaque map, l'équipe avec le plus grand score gagne. Il est possible de mourir mais le joueur pourra réapparaître après un certain temps.

  • Lollipop Factory : Une usine à bonbon dans laquelle il faudra aller chercher le plus de bonbons pour les poser sur la plateforme de son équipe, afin de gagner un maximum de points. Un énorme bonbon nounours apparaît pour gagner une grande quantité de points, mais est plus lourd et demande donc plus d'endurance pour être porté si non transporté à plusieurs.
  • Fluffy Redemption : Deux trains avancent côte-à-côte. Chaque équipe dispose d'un wagon où est entreposé du charbon en quantité limité, qu'il faut apporté dans les fourneaux afin de permettre au train de gagner en vitesse. Il est possible d'aborder le train ennemi pour tirer sur le levier de frein et le faire ralentir. Le train ayant parcouru la plus longue distance fait gagner son équipe
  • Safely Afloat : Une plateforme au-dessus du vide transporte une caisse flottante à l'aide d'un ballon. Il faut transporter cette caisse jusqu'à sa base pour l'encaisser et gagner un point. Si la caisse est tenue, elle ne pourra pas s'envoler et être encaissée, il est donc important d'empêcher la caisse de s'envoler dans la base adverse.
  • Trebuchet : Deux côtes se font face, séparées par une rivière au courant fort. Le but du jeu est d'envoyer des barils explosifs de l'autre côté à l'aide du trébuchet afin de les faire exploser sur la côte de l'équipe adverse, tout en empêchant les barils de l'équipe adverse d'exploser chez vous, en les jetant dans la rivière.
  • Beasts Hockey : Tout simplement du hockey sur glace. Un bouclier est fourni dans chaque équipe, permettant de renvoyer le hockey sans effort au lieu de se faire écraser s'il est projeté violemment. Le premier à 6 points gagne le match.
  • Beast Football : Du football américain mais dans une map en vallée. Les points ne peuvent être gagnés qu'en tenant le ballon entre les pattes ou les nageoires et tenir le ballon consomme l'endurance rapidement. Faites des passes en lançant le ballon vers l'avant, avant d'être à court d'endurance pour ne pas laisser tomber le ballon par terre, et laisser les ennemis s'en emparer.
  • Beast Soccer : Du football tout simplement. Tirer le ballon avec beaucoup de puissance à l'aide d'un coup de poing puissance en sprintant, ou d'un coup de pied sauté. Probablement un des modes les moins intéressants, le terrain s'avérant quelque peu trop grand. La partie se termine toutefois après seulement 3 points marqués, et pour être efficace, communiquez avec vos amis pour qu'un joueur soit toujours près à rattraper une balle centrée au lieu de voir toute votre équipe courir après le ballon, sans quoi la partie peut s'éterniser jusqu'à la fin du timer.
  • Buzz Ball : Un peu similaire au football américain, mais cette fois dans une map plate en ovale, et où il faudra lancer la balle d'énergie dans une roue. Si 2 personnes tiennent la balle en même temps, elle sera surchargée et explosera, assomant tous les joueurs dans un rayon aussi grand que celui d'une bombe
  • Into The Game : Probablement le mode Team Score le plus intéressant de part son "double gameplay". Vous êtes dans une salle e-sport, filmés et observés par un public. Une borne d'arcade est disposée pour chaque équipe. Quand un joueur prend le contrôle de la borne d'arcade de son équipe, il est entouré par un bouclier de protection le rendant invulnérable aux attaques pendant quelques secondes. Le but est de ramasser les pièces et les rubis pour faire monter le score de son équipe. Seul le joueur sur la borne d'arcade peut faire cela. Les autres joueurs sont là pour empêcher les joueurs ennemis d'utiliser leur borne d'arcade et donc les empêcher d'engranger des points, tout en protéger leur gamer. Attention toutefois, dans le jeu des pièces à ramasser, il y a aussi des bombes qui sont larguées et si vous ramassez une bombe, vous perdez des points. Là où cela devient intéressant, c'est que vous pouvez tout à fait vous connecter la borne d'arcade de l'équipe ennemie pour ramasser volontairement des bombes et faire baisser leur score.
Arcade Fight Club : 2 équipes de 4 s'affronte en match à mort. Il faut sortir les joueurs du terrain pour réduire leur nombre de vies à 0. Ce mode n'est malheureusement (pour l'instant on l'espère) disponible qu'en partie personnalisée, et pas en matchmaking.

  • Winter Cabin : Un bar dans une nuit d'hiver. Les boissons alcolisées peuvent être ramassées et bu pour devenir plus puissant. Le but du jeu est d'éjecter les joueurs ennemis par les fenêtres et les portes pour les laisser geler dans le froid.
  • Final Destination : Une map qui rappellera un certain Gang Beasts une fois encore, se passant dans une station de métro. Evidemment, pour se débarrasser des ennemis, il faudra les jeter sur les rails du train.

20 maps au total donc, le Team Score offrant quelques variations intéressantes entre deux parties à se taper dessus. Sur ces 20 maps, 18 sont disponible en Matchmaking. On regrette malheureusement un peu qu'il n'y ait pour l'instant pas de mode Chacun pour soi en Matchmaking Partie Rapide. Aussi, à 8 joueurs, 3 manches gagnantes peuvent s'éterniser trop longtemps en Chacun pour soi, puisque les parties en équipe de 2 à 3 manches gagnantes peuvent aussi bien être expéditives que s'étirer grandement si chaque équipe gagne 2 fois avant le match final, et il est malheureusement impossible de paramétrer le nombre de manches gagnantes en Last Man Standing en Partie Personnalisée. On espère très fort voir de nouvelles maps débarquer, ainsi que les modes Chacun pour soi et Arcade Fight Club en Matchmaking Partie Rapide, vu qu'ils ne sont disponibles qu'en Partie personnalisée. Mais nous ne sommes pas à l'abri de les voir débarquer rapidement puisque les matchs en Last Man Standing en 2 équipes de 4 sont arrivés en Matchmaking Partie Rapide autour du 10 Octobre avec une mise à jour très récente.

Qui c'est le plus beau des toutous ? Hein ? Qui c'eeeeest ? Maiiiis oui c'est toiiii !

On est tous gagas de nos petites bêtes à poils, et le jeu flatte franchement la rétine. Il est très joli, fluide en toute circonstance (des chutes de framerate étaient notables sur Gator Valley quand une vague passait, mais ce problème a été corrigé depuis le lancement), les animaux sont mignons comme tout et les maps vraiment réussies tant dans leur design que leur direction artistique ou sur les subtilités qu'elles ajoutent, comme les missiles du sous-marin propulsant les joueurs trop près lors du lancement. Niveau son, même chose. Les coups de poings, de pelle ont vraiment assez de punch pour sentir leur puissance, tout en restant dans le thème cartoonesque pour coller à l'ambiance. Mention spéciale au "coin" et au "miaou" du canard et du chat qui se font mettre K.O, qui nous font toujours un peu marrer (du coup, oui oui, dans la rédac', y en a 2 sur lesquels on va adorer taper).

Pour rester dans le thème d'animal le plus mignon, on ne peut que constater que c'est un point sur lequel Party Animals a extrêmement bien joué puisqu'il existe ENORMEMENT de personnalisation. Alors non vous ne pourrez pas choisir un pantalon, un T-shirt, des lunettes et un chapeau pour chaque animal, mais chacun d'entre eux possèdes différentes couleurs et différents skins tous déblocable en jouant simplement au jeu. Pour la faire courte, vous disposez de 28 animaux différents, en passant par le chien, le chat, le canard, l'oie, le gorille, le requin etc. et à ceux-ci peuvent s'ajouter d'autres animaux non listés au départ, comme Ori qui a fait une apparition guest pour la modique somme de 22 500 biscrocs. Oui, ici on appelle ça des biscrocs, dans le jeu, ça s'appelle des cookies, il s'agit d'une des monnaies du jeu, en forme de biscuit pour chien.

Ces biscrocs peuvent se dépenser dans l'Item Shop, permettant de déverrouiller des skins communs, rare, ou épiques. Certains skins sont déblocables uniques avec des bucks, des dollars donc, qui se récupèrent aussi en jouant. A titre informatif, ces bucks sont aussi achetables avec du vrai argent, mais vous en récupérerez tout au long des 100 niveaux à monter. Une fois arriver au niveau 100, chaque montée de niveau vous offrira 3000 biscrocs, qui peuvent être convertis en bucks, à savoir 2 bucks = 15 biscrocs. Comme quoi, même si les cosmétiques peuvent parfois ne s'acheter qu'avec des bucks qui sont de l'argent réel, le jeu ne vous prend pas en traitre et vous permet de les obtenir gratuitement contre évidemment, un investissement de jeu. Notez aussi que la montée en niveau peut vous faire obtenir des jetons pour obtenir un oeuf cosmétique aléatoire à la machine à jeton, et que vous pouvez aussi utiliser vos Bucks pour acheter un oeuf aléatoire pour 120 Bucks (voir 10 oeufs d'un seul coup avec 1200 Bucks).

A l'heure actuel, je suis au niveau 43, ça n'a pas l'air de m'avoir pris énormément de temps, et les montés en niveau se font assez rapidement puisqu'il me faut à titre d'exemple 10 000 XP pour passer d'un niveau à un autre, et qu'une partie gagnée me rapporte 2000 XP en plus des 600 XP gagnés en moyenne. A contrario d'autres jeux, et si vous ne jouez pas en matchmaking pour une raison quelconque (pas de connexion ou pas d'abonnement), il est possible d'engranger de l'XP en jouant en partie personnalisée aussi. Toutefois, une partie gagnée ne rapportera que 500 XP bonus au lieu des 2000, mais cela reste compréhensible tant il est bien plus facile de gagner une partie contre les bots que contre d'autres joueurs. Enfin, histoire de vous donner un petit aperçu des skins disponibles, vous trouverez beaucoup de skins s'inspirant d'oeuvre très connues comme Mad Max, Star Wars, Matrix, Garfield, et à côté de notre guest Ori, le lapin de F.I.S.T et Gordon Freeman sont également de la partie !




Point complet
S'inspirant d'un des plus grands jeux de combat de tous les temps, pour le perfectionner de la meilleure manière tout en y ajoutant sa propre pâte et patte, et s'offrant une multitude de maps et de modes de jeux, Party Animals, le GOTY 2023 incontestable, se présente comme un excellent jeu au contenu très généreux et à la maniabilité simplifiée tout en étant complexifiée de part les possibilités supplémentaires offertes par rapport à Gang Beasts. Le fun est là, le jeu est très joli et la DA est une réussite en tout point, et le jeu récompense les joueurs en leur permettant de tout débloquer gratuitement. On regrette l'absence, on l'espère temporaire, d'un mode Chacun pour soi ou des 2 maps de Fight Club en matchmaking, pourtant très fun, mais nous n'en sommes encore qu'au début du jeu, et on prie pour voir du contenu supplémentaire rallonger toujours plus la durée de vie et la variété de cet excellent party game qu'est Party Animals !

On a adoré :
Très joli
Très fun
Le tuto très clair
La possibilité de mapper ses touches
La variété des maps et mode de jeu
Les armes
Facile à prendre en main
Tout est déblocable gratuitement
On n'a pas aimé :
Le manque de précision dans l'accroche des objets
Pas de Fight Club en Matchmaking (pour l'instant ?)
Pas de Chacun pour soi en Matchmaking (pour l'instant ?)



Partager :    


VOS REACTIONS
Posté le 12.10.23 @ 20:29

Je n'ai pas eu le temps de le tester avec tous les jeux du moment. Le test m'a donné envie de l'essayer. Dès que j'ai du temps je le test. Merci pour le test.
Posté le 07.01.24 @ 01:43

Merci pour le test !
J’ai les garçons qui y jouent tout le temps…
C’est accessible tout en étant technique par moment. Il y a peu de frustration et les parties s’enchaînent sans sourciller.
Une vrai bonne surprise sachant que la DA est clairement sympa avec ces frimousses qui se tatanent dans la joie et la bonne humour 😁

Seuls les membres du site peuvent commenter les articles
Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous


Voir notre critique

Développeur
Recreate Games
Genre
Party game
Statut
Disponible
Date de sortie
  20.09.2023
Acheter ce jeu sur
Eneba.com

EVALUER LE JEU
Party Animals, est évalué par la communauté à :

0/20
Par 0 membre

Seuls les membres du site peuvent évaluer un jeu
Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous

DERNIERES NEWS

Actuellement, les membres connectés sont : vegansound,
Flux RSS | A propos | La rédaction, nous contacter
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur les consoles Xbox Series X|S, Xbox One, Xbox 360 et Xbox de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2024