XBOX ONE GAMER
connecté, 41 476 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire
 
Répondre au sujet   Xbox Gamer - Index des forums > La Médiathèque

Que lisez-vous actuellement ?
Grenesis
- - - - - - - - - - - -
Message privé


Membre XG+
Inscrit le: 19 Fév 2009
Consulter son blog
Gamertag :
GreNeSis
Message Posté le: Sam 01 Février 2014, 13:04
Répondre en citant

Les raisins de la colère est très bon, tu ressens les sentiments de tous les protagonistes, c'est dur et noir, mais très beau dans le fond.

!tsuyo sinon, Gagner la guerre ça donne quoi?

Grenesis
- - - - - - - - - - - -
Message privé


Membre XG+
Inscrit le: 19 Fév 2009
Consulter son blog
Gamertag :
GreNeSis
Message Posté le: Mar 18 Février 2014, 18:17
Répondre en citant

un livre de SF Russe ou littérature Russe toujours à conseiller ?

Tsuyosa
- - - - - - - - - - - -
Message privé


Agent de Conviction
Inscrit le: 04 Nov 2009
Consulter son blog
Gamertag :
Salades
Message Posté le: Mar 18 Février 2014, 18:39
Répondre en citant

« Grenesis » a écrit :
Les raisins de la colère est très bon, tu ressens les sentiments de tous les protagonistes, c'est dur et noir, mais très beau dans le fond.

!tsuyo sinon, Gagner la guerre ça donne quoi?


Résumé Amazon : «Gagner une guerre, c'est bien joli, mais quand il faut partager le butin entre les vainqueurs, et quand ces triomphateurs sont des nobles pourris d'orgueil et d'ambition, le coup de grâce infligé à l'ennemi n'est qu'un amuse-gueule. C'est la curée qui commence. On en vient à regretter les bonnes vieilles batailles rangées et les tueries codifiées selon l'art militaire. Désormais, pour rafler le pactole, c'est au sein de la famille qu'on sort les couteaux. Et il se trouve que les couteaux, justement, c'est plutôt mon rayon...»

En fait, tu suis l'histoire selon le point de Don Benvenuto, qui est un membre de la guilde des chuchoteurs, mais aussi et surtout proche du Podestat, càd le mec qui a le plus de pouvoir dans le pays où se passe l'histoire.
Et du coup tu suis tous les complots, les batailles pour le pouvoir, c'est vraiment prenant et l'auteur a un style que j'aime beaucoup. Les personnages sont vraiment fouillés sans jamais tomber dans les stéréotypes, les descriptions sont admirablement écrites, c'est vraiment un très bon bouquin.

Grenesis
- - - - - - - - - - - -
Message privé


Membre XG+
Inscrit le: 19 Fév 2009
Consulter son blog
Gamertag :
GreNeSis
Message Posté le: Mar 18 Février 2014, 20:14
Répondre en citant

Tu m'as donné envie mon bougre ! Demain je vais faire un tour !

TP-homie
- - - - - - - - - - - -
Message privé


XG Survivor, He is Alive
Inscrit le: 05 Mai 2008
Consulter son blog

Message Posté le: Mar 18 Février 2014, 20:19
Répondre en citant

« Grenesis » a écrit :
un livre de SF Russe ou littérature Russe toujours à conseiller ?


Je sais pas si t'as lu "Le Maître et Marguerite", je vais me le faire une fois La bête humaine de Zola terminé(plus qu'une cinquantaine de pages). Donc si un avis t’intéresses je pense l'avoir lu d'ici deux semaines.

Grenesis
- - - - - - - - - - - -
Message privé


Membre XG+
Inscrit le: 19 Fév 2009
Consulter son blog
Gamertag :
GreNeSis
Message Posté le: Mer 19 Février 2014, 12:10
Répondre en citant

ça me va

mister benBen
- - - - - - - - - - - -
Message privé


Chaboteur
Inscrit le: 25 Nov 2010
Consulter son blog
Gamertag :
mister benBen
Message Posté le: Mer 19 Février 2014, 19:48
Répondre en citant

« Grenesis » a écrit :
un livre de SF Russe ou littérature Russe toujours à conseiller ?


outre ce qui est passé sur le forum pour la SF russe ou à part les grands noms de la littérature (Tourgueniev, Gogol, Tolstoï et Dostoïevski), je conseillerai pour les russophiles les ouvrages de Svetlana Alexievitch.
pas des romans, pas d'anticipation, mais l'Histoire avec un grand H. Avec le témoignage des petites gens qui l'ont faite. Aisé à lire, passionnant et l'on y apprend beaucoup de choses sur les dessous de grands événements passés et sur le peuple russe :
- la seconde guerre mondiale (la guerre n'a pas un visage de femme),
- l'Afghanistan (les cercueils de zinc),
- Tchernobyl (la supplication),
et le dernier en date : la fin de l'homme rouge (prix Médicis, et meilleur livre de l'année du mag Lire)

les 3 premiers sont en poches et très peu chers.
une lecture que je recommande... Wink

Grenesis
- - - - - - - - - - - -
Message privé


Membre XG+
Inscrit le: 19 Fév 2009
Consulter son blog
Gamertag :
GreNeSis
Message Posté le: Mer 19 Février 2014, 23:08
Répondre en citant

Sympa ton avis Ben, je me renseigne directement pour voir. Merci.

TP-homie
- - - - - - - - - - - -
Message privé


XG Survivor, He is Alive
Inscrit le: 05 Mai 2008
Consulter son blog

Message Posté le: Mar 04 Mars 2014, 18:11
Répondre en citant

« TP-homie » a écrit :
« Grenesis » a écrit :
un livre de SF Russe ou littérature Russe toujours à conseiller ?


Je sais pas si t'as lu "Le Maître et Marguerite", je vais me le faire une fois La bête humaine de Zola terminé(plus qu'une cinquantaine de pages). Donc si un avis t’intéresses je pense l'avoir lu d'ici deux semaines.


Je vais avoir un peu de retard(comme d'habitude) mais ce sera bon d'ici la fin de semaine. Tout ce que je peux dire c'est que jusqu'ici(400 pages) j'adore mais c'est vraiment spécial. Et bordel les prénoms russes il faut s'accrocher. Very Happy

Grenesis
- - - - - - - - - - - -
Message privé


Membre XG+
Inscrit le: 19 Fév 2009
Consulter son blog
Gamertag :
GreNeSis
Message Posté le: Mar 04 Mars 2014, 22:15
Répondre en citant

Pas de soucis, je patienterais bien un peu plus, te presse pas mec, prends ton temps hein.

TP-homie
- - - - - - - - - - - -
Message privé


XG Survivor, He is Alive
Inscrit le: 05 Mai 2008
Consulter son blog

Message Posté le: Mar 04 Mars 2014, 22:37
Répondre en citant

T'inquiètes, j'ai mis un peu de temps à rentrer dedans mais la je suis à fond.

TP-homie
- - - - - - - - - - - -
Message privé


XG Survivor, He is Alive
Inscrit le: 05 Mai 2008
Consulter son blog

Message Posté le: Ven 07 Mars 2014, 19:55
Répondre en citant



Ne pas lire pour une totale découverte :
Attention, spoiler : 
Citation:
Dans le Moscou des années trente, deux écrivains discutent sur un banc, dans un jardin public. Jésus a-t-il réellement existé ? Tel est le thème de la discussion. Tout à coup, se produit un mouvement de l'air, et un personnage est là, assis sur le banc voisin, qui se mêle bientôt à leur conversation. Étranger ? Espion ? Ou intrus simplement ? L'inconnu montre ses papiers : il est en règle. Il est, dit-il, un professeur venu en consultation. Mais, curieusement, il a un don de vision et lit dans l'avenir. Peu après, l'un des écrivains meurt comme il l'avait prédit ; le second devient fou – c'était aussi prédit. L'inconnu, c'est le Diable, en visite dans le monde socialiste... Tel est le début de cet extraordinaire roman. Mais le début seulement. Car autour de Woland (c'est le nom qu'a pris le Diable), trois récits vont s'organiser et s'entre-tisser : la fantastique sarabande dans laquelle va être entraînée Moscou, et qui déchaînera presque une catastrophe nationale ; la rencontre, par l'écrivain devenu fou, à l'hôpital psychiatrique, du « Maître », fou aussi, qui lui racontera son amour pour Marguerite ; l'histoire de Ponce-Pilate, écrite par le « Maître » (à la suite de quoi il est devenu fou). De l'un à l'autre de ces trois romans en un seul, l'intérêt, la surprise rebondissent sans arrêt. Mais une œuvre aussi riche ne se raconte pas...


Que dire, que dire.. Déjà si il y a bien une chose qu'on peut saluer, c'est la maîtrise totale sur la construction du bouquin : Les premières pages on est un peu paumé, arrivé à la page cent on se dit qu'on arrivera pas à suivre le tout et on se demande ou tout cela va nous mener.. Autant par le nombre d'histoires qui s'enchaînent que par le nombre de personnages. Au fur et à mesure on se rend compte que les histoires se rejoignent parfaitement et que le tout est d'une fluidité exceptionnel.

Il est autant difficile de décrire le livre que de donner un avis, tout tourne clairement autour de l'imagination du lecteur. Surtout qu'il faut bien l'avouer, ça part dans tous les sens : Religion, amour, diable et j'en passe. On se retrouve avec des passages à la limite de l'absurde, comme des passages merveilleux, intriguants, saisissants.

Je sais pas à qui je pourrais le conseiller et c'est vraiment difficile de parler du livre sans trop en dire, tout ce que je peux dire c'est que personnellement j'ai adoré et j'ai rarement dévoré un livre comme ça. Si lire une histoire avec un chat qui parle vous effraie pas, je pense que c'est une oeuvre à découvrir.

Voici une très bonne critique(attention, ça en dit beaucoup sur l'histoire) : http://l-or-des-livres-blog-de-critique-litteraire.over-blog.com/article-le-maitre-et-marguerite-de-mikhail-boulgakov-53508553.html

Par contre je pense qu'on peut clairement passer à coter, je regrette aussi certains passages un poil ennuyeux.

Grenesis
- - - - - - - - - - - -
Message privé


Membre XG+
Inscrit le: 19 Fév 2009
Consulter son blog
Gamertag :
GreNeSis
Message Posté le: Lun 14 Juillet 2014, 0:32
Répondre en citant

J'suis sur le Comte de Monte Cristo, d'Alexandre Dumas, et c'est une perle.

Grenesis
- - - - - - - - - - - -
Message privé


Membre XG+
Inscrit le: 19 Fév 2009
Consulter son blog
Gamertag :
GreNeSis
Message Posté le: Mer 13 Août 2014, 10:23
Répondre en citant

Bon du coup :

Le Comte de Monte Cristo, tome 1 terminé, et c'est vraiment excessivement prenant. Du début à la fin, tu es happé non par cette histoire, mais plutôt par ce personnage qu'est Edmond Dantès. Une véritable hymne à la patience et l'intelligence. J'attends d'en terminer deux trois autres et j'attaque avec empressement le tome 2.

J'ai continué sur un truc plus ou moins proche : Au secours pardon de Beigbeder. Bon, comment dire, les idées arrêtées sur les femmes de ce type sont un poil trop arrêtées justement. D'autant que c'est pour lire 85% de " je me tapes ci, ça, ça et encore ça " ça devient vite lourd. Contrairement à un Bukowski qui mets une histoire derrière chaque femme, Beigbeder n'en renvoi qu'une photo d'agence de mannequin sans émotion. Puis cette conclusion qu'on voit venir à 2 milles ... Bref, on peut s'en passer les potes.

Inferno de Dan Brown. Premier livre que je lis du type, pas encore tenté le Da Vinci Code. Bein j'ai l'cul entre deux chaises. D'un côté on a cette montagne d'éléments sur Florence, ses personnages et son visage, ses rues, ses bâtiments, ses œuvres. Puis de l'autre, on a une histoire trop essoufflée, court, trouve un indice, retourne courir. Bref, un récit très documenté, mais un rythme trop binaire.

Tsuyosa
- - - - - - - - - - - -
Message privé


Agent de Conviction
Inscrit le: 04 Nov 2009
Consulter son blog
Gamertag :
Salades
Message Posté le: Mer 13 Août 2014, 14:57
Répondre en citant

Tiens, j'vois que j'parlais de Gagner la guerre dans le premier post de la page, je l'ai fini et que dire si ce n'est qu'il est merveilleux?
J'ai fini les 500 dernières pages en une nuit tellement j'étais pris, le lendemain j'étais pas très productif au boulot Razz

Répondre au sujet    Xbox Gamer - Index des forums > La Médiathèque (email)    
    
 
Sauter vers:  



  
Flux RSS / MSN | A propos | La rédaction, nous contacter | Publicité

 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2009