Tests membre The Darkness - Xbox 360

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 242 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

The Darkness



Editeur
2K Games
Développeur
Starbreeze AB
Genre
Action FPS
Statut
Disponible
Date de sortie
  29.06.2007
  25.06.2007
Nombre de joueurs
1 à 8
Online
- Contenus
- Jeu en ligne
- Classements
Classification PEGI
Mémoire
500 Ko
Résolutions gérées
720p, 1080i, 1080p
Son
5.1
Prix de lancement
65,00 €

T-Jul
Publié le 11/08/2007 à 06:03
19/20
   
"Je me sens comme un pingouin qui serais sur le point d'assomer un ours polaire!"
-Jackie Estacado

Et oui le jeux d'aujourd'hui: The Darkness. Tout d'abord laissez moi vous dire que je l'ai terminer 2 fois et je compte bien le refaire encore! Vraiment l'histoire est tout à fait fantastique, les personnages ont vraiment une personalité, les niveaux sont bien conçus, les graphismes sont superbe et la liste n'arrête pas. Bon laissez moi vous parlez un peu de l'histoire: Vous êtes Jackie Estacado, tueur à gages de la famille Franchetti et la nuit de vos 21 ans vous découvrer à vous (en faite c'est plus lui qui se manifeste) le pouvoir du Darkness. Voilà en gros le début de l'histoire, j'en dit pas plus parce que je
tiens vraiment à ce que vous l'essayer!

Bon maintenant pour le gameplay: C'est un fps il y a une certaine liberté dans le sens que vous pouvez faire vos missions quand vous voulez, vous pouvez simplement explorer la ville ou faire des missions secondaires. Les pouvoirs du Darkness sont vraiment fantastique, il y a tout d'abord le pouvoir de "l'ombre rampante" qui est comme un espèce de petite créature qui peut accèder à des endroit que Jackie ne peut pas, vous avez aussi "le bras du démon" utilisez le pour empaler vos ennemis (Oh oui!), vous avez aussi les "pistolets du Darkness" et le "trou noir" qui est utiliser comme une grenade disons. Ensuite vous avez les Darklings, des espèces de petites créatures diaboliques et vous en avez 4 différents: Le massacreur, le mitrailleur, le kamikaze et le tueur de lumière. Et bon je crois que c'est à peu près tout pour le solo.

Le multijoueur maintenant, beaucoup moins impressionant que le solo mais très fun quand même (quand il lag pas(mais ce problème devrait être règler au cours du mois)) le gameplay environ comme Quake 4 avec une possibilité de se métamorphoser en Darkling.

En conclusion The Darkness est vraiment fantastique en solo avec une histoire sombre et prennante et un multijoueur amusant
dx kaiseur
Publié le 04/08/2007 à 05:10
16/20
   
The Darkness a toutes les qualités pour être un grand jeu, et on peut dire que Starbreeze a fait un excellent travail sur ce titre. On ne peut cependant s’empêcher de trouver quelques petits défauts au jeu qui aurait pu devenir un hit incontournable si ceux-ci n’étaient pas présents. Les Darkling sont sympathiques mais un peu bête et s’il est possible de les diriger en pressant le bouton X, il faudra vous y prendre à plusieurs reprises pour vraiment les emmener où vous voulez. Les ennemis sont plus intelligents que ces bestioles mais certaines de leurs réactions laisseront parfois à désirer. Ils sont malgré tout de redoutables adversaires puisqu’ils ne leur faudra que quelques balles pour vous mettre à terre. Il conviendra donc parfois d'être un peu plus fin et ne pas foncer tête dans le tas sous peine de devoir recommencer au point de sauvegarde précédent. Pour terminer avec les petits défauts, on aurait aimé des rues plus peuplées et bien que l’aventure soit vraiment très prenante, la durée de vie n’excède cependant pas les 10/12 heures. Sans ces quelques défauts, The Darkness aurait sûrement été un titre incontournable. Attention, grâce à sa très bonne réalisation et à son ambiance prenante, le jeu reste tout de même excellent. L’histoire nous réserve même quelques surprises, notamment en ce qui concerne notre fiancée Jenny ainsi que la découverte d’un monde un peu spécial…
Les différents pouvoirs s’actionnent facilement et leur utilisation est aisée. La visée est cependant assez spéciale et bizarrement, il est difficile de viser avec une grande précision.
Les musiques du métro sont calmes et contribuent à l’ambiance qui y règne. Quand il y a de l’action, la musique s’agite et devient même violente ce qui renforce l’intensité des combats. Très réussi. Les voix sont aussi très bien rendues
Pour parler brièvement du mode multijoueurs, sachez que celui-ci se révèle assez anecdotique et pas vraiment intéressant. Il propose du dethmatch seul ou par équipe.


 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2019