Tests membre The Elder Scrolls IV : Oblivion - Xbox 360

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 231 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

The Elder Scrolls IV : Oblivion



Editeur
2K Games
Développeur
Bethesda Softworks
Genre
Jeu de rôle (RPG)
Statut
Disponible
Date de sortie
  24.03.2006
  20.03.2006
Nombre de joueurs
1
Online
- Contenus
Classification PEGI
Résolutions gérées
720p, 1080i
Son
5.1
Prix de lancement
65,00 €

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 >

TripleHdu59
Publié le 02/08/2010 à 16:30
19/20
   
Le premier jeu que j'ai acheté sur 360. Et quel jeu! Je m'attendais à un jeu agréable à jouer, mais sans plus. Et pourtant, des les premières heures, la magie a opéré et je suis resté scotché sur ce jeu pour un total de près de 140 heures de jeu. L'univers d'Oblivion est superbe, le bestiaire est plutôt varié, les quêtes secondaires sont très nombreuses. La prise en main est peut-être un peu difficile au début, mais ce n'est pas surprenant, vu les possibilités qui s'offrent à nous. Bref, ce jeu nous immerge presque dans une seconde vie, où tout (ou presque) est possible. Si vous hésitez à l'acheter, faites-le, vous n'aurez aucun regret !
thehijack
Publié le 27/01/2010 à 14:14
15/20
   
Une de mes premières acquisitions sur la 360, Oblivion m'apparaissait comme une révolution dans le monde des jeux vidéo d'aventure, monde pour lequel je dois l'avouer je n'étais pas trop partisan lorsqu'on m'a fait découvrir l'opus précèdent Oblivion, c'est à dire Morrowind sur la 1ère Xbox.
Très agréablement charmé par Morrowind donc; je me suis empressé de découvrir Oblivion.
Je me suis très vite impliqué dans cette nouvelle aventure,en espérant retrouver la magie des quêtes de Morrowind.
Les niveaux et la quête avançant je me suis rapidement lassé, notamment par le fait que notre personnage est beaucoup trop assisté.
Un système de boussole apparait sur lATH, ce qui en soit n'est pas un mal, ce qui est dommage c'est qu'il est impossible de désactiver cette boussole pour corser le jeu,j'ajouterai que les marqueurs sur les cartes sont cédés trop facilement pas les PNJ...donc çà rompt le charme de se creuser la tête de trouver les emplacements par soit même.La plus grosse erreur est d'avoir mis le voyage rapide; je sais bien que parfois çà aide à se sortir de situations périlleuses, mais le plaisir n'est-il pas de réussir à se sortir de ces situations au lieu de fuir.Pour moi le voyage rapide réduit considérablement la durée de vie du jeu, je parle en connaissance de cause j'ai deux sauvegardes, une où j'utilise constamment le voyage rapide et l'autre uniquement la marche ou un fidèle destrier.
Ce jeu reste tout de même un jeu culte, qui vieilli plus ou moins bien, bugs divers de plus en plus présents.
Pour un éventuel acquéreur il vaut mieux investir dans le pack Bioshock/Oblivion car il est à petit pour 2 jeux de bonne qualité.Pour le mordu d'aventures, il existe l'édition Game Of The Year, où vous retrouverez les extensions en vente sur le marketplace.
resoju
Publié le 25/11/2009 à 12:26
19/20
   
J'ai découvert ce jeu bien tard. Je savais qu'il avait reçu de bonne note. Je l'ai donc acheté pour un tout petit prix sur Ebay. Voila l'histoire pour l'acquisition.
Le jeu en lui même est superbe. Des le début, nous devons choisir telle ou telle race avec ses caractéristiques et croyez-moi, ce n'est pas une mince affaire. Il y en atellement que nous ne savons pas laquelle choisir. Déjà a cette étape, on peut tout modifier (visage, couleur des yeux, cheveux, etc...). Apres, nous sommes introduits dans l'histoire et l'on remarque tout de suite la qualité des graphistes et des interactions avec les différents protagonistes. Il y a une quête principale et d'autres dites secondaires. Mais quel plaisir de jouer, de fouiller les vastes contrées ou de découvrir des chateaux forts avec leur trésors, armes, ennemis qui vont varier en fonction de notre force. Tout cela n'est rien par rapport à la gestion de notre personne. Il faut veiller à ne pas trop prendre d'objets dans son "sac" parce que si nous collectons trop d'objets tout au long de notre periple, nous ne pouvons plus bouger, d'améliorer les bonnes compétences pour pouvoir faire face à des imprévus (brigands, trolls,...) Bref, il a une gestion du personnage raremment atteinte dans le jeu vidéo. Tout y est pensé. Merci Oblivion IV. Le seul regret c'est qu'on a envie de jouer, jouer encore ou de se relever la nuit pour connaitre la suite de l'histoire. Messieurs les developpeurs, Chapeau.
Solune
Publié le 06/10/2009 à 14:35
13/20
   
Vu que tout le monde dit que c'est un chef d'œuvre, je vais donc vous démontrer le contraire.

Tout d'abord, j'adore les jeux de rôle. Du fait même je ne peux apprécier cet épisode d'Elder of Scroll qui pour moi révèle toutes les imperfections de la série.

En misant tout sur le jeu bac à sable et le casual gaming, Bethesda en a oublié les règles de base du jeu de rôle : le scénario. La quête principale n'a aucun intérêt et peu être bouclée en 10h. Mais le problème n'est pas là, le problème c'est que l'on ne se sent en aucun cas concerné par cette quête. La où Morrowind arrivait à pondre un monde cohérent qui vous poussait à la découverte, Oblivion avec ses donjons répétitifs et ses étendues vides vous pousse au voyage rapide.
Le héros n'a aucune personnalité et l'éditeur de personnage aboutit la plupart du temps à un mec qui ne ressemble pas à grand-chose.

Deuxième défaut qui est pour moi majeur, la facilité du jeu. Les combats sont extrêmement bourrins et on finit la plupart des monstres en deux coups d'épée. De plus le système d'évolution du niveau des monstres et fonction du niveau du héros fait que l'on a aucune impression d'évoluer et de gagner en puissance.

Ce test a pour but de relativiser les critiques bien trop élogieuses faites sur ce jeu.
Oblivion est un bon jeu d'aventure, en aucun cas un chef d'œuvre du jeu de rôle.
Oxy
Publié le 11/08/2009 à 15:53
13/20
   
Comment décrire une déception ? Présenté comme le jeu "ultime" de Bethesda, avec une durée de vie dite "énorme", c'est avec plaisir et impatience que j'ai démarré l'aventure Oblivion, en croyant passer autant de bon temps que sur Fallout 3, autre jeu de l'éditeur.

Depuis sa sortie en 2006, il faut tout de même avouer que le jeu a vieilli graphiquement. Au fil du jeu, nous sommes dans un univers médiéval-moyen-âge. On s'intalle assez rapidement dans l'univers, mais le joueur est "bombardé" de quêtes annexes, assez semblables. Les missions les plus importantes, celles fournies par les différentes Guildes du jeu, sont tout de même plus intéressantes, et permettent vraiment au joueur de progresser dans le jeu. Malheureusement, l'ensemble de ces missions se bouclent en seulement une quarantaine d'heures, pour un jeu censé duré des centaines d'autres ...

Parlons ensuite des lieux à découvrir. Il s'agit fréquemment de cryptes, de sous-sols, de tombeaux à visiter. Souvent, ces derniers sont identiques : les ennemis se ressemblent d'un lieu à un autre. En revanche, il faut souligner le nombre important d'endroits à découvrir, sur la grande carte du monde de Cyrodiil.

Les musiques du jeu sont dans l'ensemble agréables à écouter, et celles-ci passent partout. On note des défauts dans les dialogues : parfois, alors qu'il fait jour dans le jeu, le sous-titre indique "Bonsoir", alors que la personne vous souhaite un "Bonjour". :D

Finalement, il s'agit d'un jeu moyen, rempli de nombreux petits défauts, qui en s'ajoutant, donnent un constat mitigé.
Si des joueurs sont malgré tout intéressé, le mieux est d'investir dans le pack "Bioshock/Oblivion", pour le prix de 30 €uros.

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 >


 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2019