Tests membre Saints Row : The Third - Xbox 360

XBOX ONE GAMER
connect�, 41 455 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Saints Row : The Third



Editeur
THQ
Dveloppeur
Volition
Genre
Action Aventure
Statut
Disponible
Date de sortie
  15.11.2011
  15.11.2011
Nombre de joueurs
1

V3rgil
Publi le 21/01/2012 18:48
17/20
   


Prsentation :
Saints Row the Third est un jeu vido dvelopp par Volition et dit par THQ sortit sur Pc, PlayStation 3 et Xbox 360. Suite directe de Saints Row 2, ce jeu sapparente toujours un GTA-like mme si ce titre mriterait dtre class dans un nouveau style de jeu, le Saints Row-like. Car si le jeu ressemble ses confrres de Rockstar dans son gameplay, cest dans lambiance dcale, humoristique et djante quil sen dmarque. En bref du grand nimporte quoi !
Se droulant quelques annes aprs les vnements survenus dans Saints Row 2, le scenario de ce troisime pisode nous remet dans la peau du chef des Saints. Aprs stre dbarrass de la socit Utor corporation, les Saints sont devenus de vritables clbrits, allant mme jusqu faire de la pub sous leur patronyme pour diffrents types de produit tels que pour des boissons nergisantes. Mais ce rve va vite tre mis termes suite a quelques drapages lors dun braquage de banque qui va mal tourner.

Premier pas :
Saints Row The Third nous plonge directement dans le feu de laction. Le joueur est amen participer un braquage de banque ds les premires minutes de jeu ou il dcouvrira de suite que les petits gars de chez Volition ont eu un objectif : nous en mettre plein la vue. Braquer une banque, pour ensuite schapper suspendu au coffre-fort de cette dernire, lui-mme tir par un hlicoptre, pour se faire coincer quelques minutes plus tard par une nouvelle menace. Bien sur le calme ne sera pas de longue dure et il faudra de nouveau schapper mais cette fois ci en parachute sil vous plait pour une chute ascensionnelle ou, entre tuer les agents vos trousses, esquiver les SUV tombant de lavion et rcuprer votre amie dans les airs, vous en viendrez presque oublier que le sol se rapproche dangereusement. En trois mots : pas de rpit.

Scenario : 17/20
Exils de Stillwater, les Saints devront tout reprendre zro dans une nouvelle zone de jeu, Stillport. Mme si la ville nest pas forcment plus tendues que celle du prcdent volet cela apportera malgr tout une petite touche de fraicheur au soft. Un travail plus important que sur lpisode prcdent a t effectu sur les dialogues et la narration qui saligne parfaitement sur la dimension humoristique de cet pisode. On retrouvera presque toute la petite bande de Stillwater, et leur histoire sera un peu plus approfondie, ce qui provoquera un certain attachement vis--vis des protagonistes. Les personnages secondaires sont tous plus loufoques les uns que les autres, limage de Zimos qui ne manquera pas de vous arracher un sourire chacune de ces frasques. Mais le tout sincorpore trs bien lunivers de ce troisime volet.

Graphisme : 13/20
Sans vraiment nuire au plaisir de jeu, les nombreux bugs prsents dans le jeu peuvent finir par agacer. Les prises de catch pouvant tre faite sur les passants mettront en vidence les quelques bug de camera qui a parfois vraiment du mal suivre les mouvements du protagoniste. Laliasing est omniprsent. Les effets sont lgrement dpasss, par exemple balancer une demi-douzaine de grenades la suite vous fera passer une priode de lag dsagrable. Mais outre ces quelques bugs, lunivers est bien plus color que prcdemment, les vhicules sont correctement modlis, les dgts sur ces derniers sont vraiment sympa galement. Les expressions des personnages sont trs ralistes et les diffrents vtements mis disposition saniment avec perfection avec le mouvement. Donc certes cela nest pas trs beau mais ne gche aucun moment lexprience de jeu.

Gameplay : 18/20
La conduite des vhicules a subit un affinage non-ngligeable. Elles sont bien plus agrables conduire, mme si on regrettera le coup du passage de vitesse infinie. Les gunfights sont sur vitamins et a pete de partout . Un des points souligner galement est le fait que chaque partie est diffrente. En effet tout est personnalisable. Les vhicules possdent un panel de pare-chocs diffrents, de multiples peinture peuvent tre appliques, les performances sont volutives galement. Pour ce qui est de notre personnage, il sera possible de rester un temps considrable dans les menus de personnalisation afin davoir lavatar idal et les choix sont normes. Par contre les diffrentes planques ne sont plus aussi modifiable que dans lpisode prcdent.

Bande son : 15/20
La Play List est diversifie et pourra donc plaire au plus grand nombre. Les bruitages des vhicules sont corrects (mis part le bruit du passage de vitesse infini), le son des armes est sympathique et les explosions de grenade sont assez impressionnantes. Mais a ne sera pas pour ce point-l quon se rappellera du soft.

Dure de vie : 18/20
Le point positif de ce jeu. Lhistoire, en ligne droite, ne vous prendra pas plus dune dizaine dheures de jeu, mais l nest pas lintrt du soft. De nombreuses activits sont parsemes ici et l et sont assez diversifis pour nous tenir en haleine pendant pas mal dheure. Que ce soit du Chaos qui se rsume en la destruction du plus de choses possibles ou bien du Mac a dames qui consiste aller chercher des prostitus dun point A pour les emmener a un point B. Le tuning peut vous demander du temps si vous comptez possder un garage haut en couleur. La tonne de vtements disponible dans ce jeu prolongera la personnalisation galement. Un mode coopration en ligne et un mode horde sont aussi prsent. A savoir que si vous visez les 1000G aucune difficults mais comptez malgr tout une quarantaine dheures de jeu.

Conclusion : 17/20
Saints Row the Third remplit bien son rle de dfouloir personnalisable. Avec ce titre, les dveloppeurs ont bien marqu la frontire avec les GTA-like. Lunivers loufoques, les dialogues dlirant, la personnalisation pousse, le nombre considrable de clin dil et lunivers irrationnel de ce jeu en sduiront plus dun.


 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vido informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN 2002-2020