Tests membre Guitar Hero III : Legends of Rock - Xbox 360

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 225 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Guitar Hero III : Legends of Rock



Editeur
Activision
Genre
Musical
Statut
Disponible
Date de sortie
  23.11.2007
  28.10.2007
Nombre de joueurs
1 à 2
Online
- Contenus
- Jeu en ligne
- Classements
Classification PEGI
Thème
Guitare
Mémoire
100 Ko
Résolutions gérées
720p, 1080i, 1080p
Son
5.1
Prix de lancement
89,00 €

rosagoku
Publié le 04/12/2008 à 17:44
17/20
   
Guitar hero III : legends of rock est un très bon jeu :
- la tracklist est très bien, avec beaucoup de chansons et surtout des bonnes chansons !
- Les graphismes sont plutôt bien réussis !
- Les duels à la guitare sont très amusants, le principe étant de destabiliser l'adversaire avec des attaques que l'on lance en levant le manche de la guitare !
- Le mode coop !
- Le vibrato qui déforme le son des notes longues et procure un bonus de points !

Bref pour les amateurs de musique et de guitare, ce jeu est à acheter absolument !
Crazy
Publié le 21/08/2008 à 10:30
17/20
   
J'ai vraiment aimé ce jeu qui, je dois dire, devient jouable au bout de quelques heures d'entraînement, il ne faut surtout pas se decourager. Le principe est super car on ne se contente plus de la manette, on a vraiment l'impression de jouer d'un instrument, on pourrait presque, l'espace d'un instant, se prendre pour une rock star. Le point négatif, c'est le prix, faut vraiment avoir envie car le jeu n'est pas donné.
Druzzil
Publié le 10/03/2008 à 16:28
18/20
   
Le principe n’est pas novateur, identique aux précédents opus de la série, mais pourquoi les développeurs auraient-ils changé quelque chose d’aussi percutant ? Car percutant, c’est le terme qui me vient tout de suite à l’esprit pour décrire les sensations que procurent le gameplay de ce GH III. Il suffit de presser la frette (touche disposée sur le manche de la guitare) dont la couleur correspond à celle affichée a l’écran, tout en grattant le médiator dans un timing parfait. Simple, dynamique, efficace. Les notes s’enchaînent de plus en plus vite, avec une fluidité sans faille. Chaque accord réussi provoquant systématiquement une jubilation intense a tel point que l’on se surprend à balancer sa gratte dans tous les sens, comme si les dieux du rock avaient pris possession de notre corps.
Si le niveau de difficulté le plus simple ne propose pas un challenge très relevé, les choses se corsent très rapidement en niveau difficile. Réussir un « One » ou un « Number of the Beast » requiert alors une bonne dose d’entraînement et de dextérité, mais reste toutefois fun et jouissif. Le niveau expert, quant à lui, est réservé aux Hardcore gamers qui n’ont pas peur de l’arrachage de cheveux (un comble pour les abondantes toisons de nos amis métaleux).
Au niveau solo, outre la « partie rapide » qui vous permettra de choisir une chanson parmi celles débloquées et de l’interpréter sur la scène de votre choix, c’est surtout le mode carrière qui retiendra votre attention. Entrecoupée de petites cinématiques tout à fait appropriées et dans un style ne manquant pas de charme, le mode carrière vous fera passer du stade de bouzeux plein d’espoir à celui de légende du rock. A chaque étape vous devrez réussir plusieurs chansons - voir toute – choisie dans une liste imposée. A plusieurs reprises, votre progression sera interrompue par l’intervention d’un guitariste célèbre qui vous lancera un défi : le battre sur son propre terrain (non non, pas la faculté d’ingurgiter de l’alcool en quantité industrielle, mais bien celle de la maitrise de la gratte) ou être humilié devant la terre entière. Ces affrontements consistent à envoyer à l’adversaire des espèces d’attaques (corde qui casse, ampli qui sature, …) afin de lui faire rater un maximum de notes tout en évitant soi-même ses embuches.
Ce mode carrière solo n’est pas excessivement long (une bonne vingtaine de chansons minimum pour le boucler), mais pourra être rejoué quasi à l’infini tant les chansons se suffisent à elles-mêmes avec toujours la possibilité d’augmenter le niveau de difficulté.
Au niveau multijoueur, GH III n’est pas en reste. Les heureux possesseurs d’un compte gold pourront s’affronter sur le Live, le principe étant de marquer plus de points que l’adversaire sur une même chanson. A ce propos, pensez éventuellement à débrancher votre micro, si tout comme moi, vous avez tendance à chanter (qui a dit brailler ?) en jouant…. Ça vous évitera de vous demander pourquoi ce couillon d’Américain que vous affrontez n’arrête pas de se poiler depuis le début du duel.
Mais là où Guitare Hero - troisième du nom - assure le plus, c’est bien en mode coopératif. Reprenant le principe de la carrière solo, ce mode vous permettra de vous éclater en duo avec un ami, l’un officiant comme bassiste et l’autre comme Lead guitar. Inutile de préciser que les fous rires seront au rendez-vous et qu’il sera bien difficile de lâcher la guitare ou le pad pour s’hydrater. Une petite subtilité vraiment bien venue: il est possible de choisir un niveau de difficulté différent pour chaque joueur, ceci permettant à chacun d’y trouver son compte et de joueur ensemble sans aucun souci.
Bref, le multijoueur prolongeant l’expérience de jeu solo, ce GH III dispose d’une durée de vie tout à fait respectable.

Mon test plus approfondi sur mon blog: http://www.xbox-gamer.net/blog_17918_Druzzil.html
eversmann
Publié le 02/02/2008 à 14:29
19/20
   
Guitar Hero III : Jamais de mon existence de gamer je ne m'étais douté qu'un jour, je tomberais sous le charme d'un jeu aussi atypique ! Tout a commencé un samedi soir d'apéritif dînatoire chez un pote. La soirée commence tranquille avec une succession de "vodkas malabar maison" (un régal) sur fond musical d'Interstella 5555. Puis, la proposition indécente : ça vous dirait de faire une partie de Guitar Hero II ? J'ai la guitare, j'ai le son qui crache, il ne manque plus que les rockers. Pourquoi pas, mais ça me botte pas plus que ça ... on verra bien. Petite info me concernant, j'ai à la base une culture musicale plutôt axée sur le son pop/rock/metal. La galette est insérée, la guitare est connectée et le jeu se lance. Inutile de dire que je suis littéralement tombé sous le charme de ce jeu. Du coup, il ne m'a pas fallu bien longtemps pour réserver mon exemplaire de Guitar Hero III qui devait sortir 2 semaines plus tard avec cette guitare noire laquée wifi des plus stylées. Venons en au jeu en lui même. Ne nous attardons pas sur le "scénario du jeu" ni sur son aspect graphique (correct dans l'ensemble). Le coeur du jeu se trouve ailleurs : le gameplay et le fun. Voilà les 2 mots qui résument à merveille ce jeu.

Comme le titre l'indique, le principe du jeu consiste à jouer de la guitare électrique. La guitare est composée de 5 "frettes" (touches de couleur différentes) et d'un "médiator". Le but étant d'appuyer sur la touche de frette correspondante simultanément avec le médiator pour jouer la note s'affichant sur l'écran. Autant dire que chaque titre présente ses difficultés dans l'enchaînement des notes à jouer. 4 modes de difficulté : facile, moyen, difficile et expert, qui vont feront passer d'interminables heures de plaisir et d'arrachement de cheveux. Autant en mode facile et moyen, le jeu peut s'aborder tranquille avec un peu d'entraînement ; autant en mode difficile et expert, il vaut mieux avoir un doigté précis et rapide. Le répertoire de chansons passe par tous les genres : Rage against the machine, Rolling Stones, Santana, Muse, Metallica, Gun's and Roses, j'en passe et des meilleurs ... Les personnages disponibles vont de la rockeuse blonde platine, en passant par le ricain de service, le punk anglais, le viking, la copie de Jimmy Hendrix, etc ... et leur costumes peuvent s'étoffer dans le magasin où toute une déclinaison de styles vestimentaires et de guitares est disponible moyennant quelques dollars. Le jeu solo se déroule comme une tournée dans différentes salles de concert toutes plus originales les unes que les autres (désert du Nevada, prison d'Alcatraz, Enfer, ...) Le mode multi est également de la partie avec des duels entre gamers du monde entier mais également un mode coop avec la possibilité de jouer soit le guitariste, soit le bassiste.

Les bonus ne sont pas oubliés pour autant: chansons bonus à acheter dans le magasin, personnages secrets (Tom Morello, Slash, ...) à débloquer, chansons à télécharger sur le live (outre les packs payants, vous aurez la possibilté de choper quelques titres gratuits dont le remix d'Halo 3)

Tout ça pour vous dire qu'au final, ce Guitar Hero III a vraiment été une bonne surprise pour ma part. C'est le jeu idéal pour faire des soirées entre amis ou en solo : on monte le son de l'ampli, et on se laisse bercer par notre imaginaire ponctué de ces mélodies rock vraiment accrocheuses. Un très bon titre que je recommande vivement à tous les fans de rock.


 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2019