Test Smash Court Tennis 3 - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 210 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Smash Court Tennis 3



Développeur
Namco Bandai Games
Distributeur
Atari
Genre
Sport
Statut
Disponible
Date de sortie
  29.08.2008
  13.12.2007
Nombre de joueurs
1 à 4
Online
- Jeu en ligne
- Classements
- Contenus
Classification PEGI
Thème
Tennis
Mémoire
50 Mo par sauvegarde
Résolutions gérées
720p, 1080i, 1080p
Son
Dolby Digital
Prix de lancement
44,00 €

Après un passage remarqué sur PlayStation 2, sans toutefois atteindre la notoriété d’un Top Spin ou d’un Virtua Tennis, la série des Smash Court Tennis fait son come-back sur Xbox 360. Alors que ses deux concurrents directs ont parfaitement abordé le tournant de la nouvelle génération avec leur troisième opus, le titre de Namco Bandai semble lui avoir un bon train de retard.

Le grand chlem ?




D’entrée, Smash Court Tennis 3 surprend dans le mauvais sens du terme. Musique de menu vintage et soûlante au possible, design du menu principal nous ramenant quelques années en arrière : la présentation fait peine à voir. Néanmoins, les principaux modes de jeu répondent présents à l’appel. Le cœur du jeu est évidemment le mode Pro Tour. Ce dernier est aussi classique que complet. On commence par la création de son joueur virtuel grâce à un éditeur de joueurs assez riche mais ne proposant que quatre coupes de cheveux différentes ! Ceci fait, il est temps de se lancer dans le grand bain et de remonter de la 250ème place mondiale à la première. Un challenge de taille qui va nécessiter de nombreuses heures de jeu, pas forcément passionnantes toutefois. Car vos premiers matchs se disputeront sur un rythme très mollasson, la faute aux capacités de vos joueurs, très limitées par défaut. Au fil des parties et des entraînements, vous gagnerez des points d’expérience et débloquerez de nouveaux gestes afin de faire des échanges plus entraînants. Ce mode s’organise depuis un agenda : vous pouvez participer à un tournoi, faire un entraînement, jouer en double ou réaliser un challenge pour obtenir un sponsor. Une seule de ces tâches peut être réalisée chaque semaine et il est également conseillé de prendre une semaine complète de repos de temps à autre, la fatigue du joueur étant gérée.

Pour jouer avec l’un des seize joueurs sous licences (Nadal, Federer, Monfils, Ivanovic, Hingins, etc.), il faudra se tourner vers les modes Arcade, Tournoi ou Xbox Live. Evidemment avec des joueurs de cette trempe les matchs gagnent en intensité mais les errances du gameplay sur lesquelles nous reviendrons ci-dessous empêchent réellement d’y prendre du plaisir. C’est d’autant plus le cas en ligne puisqu’il est quasiment impossible de trouver un adversaire, sans compter que le frame-rate est totalement à la rue sur le Xbox Live. Le lag est tellement présent qu’il est impossible de faire un échange convenablement. Une énorme déception donc.

Des carences à la volée




Malheureusement pour Smash Court Tennis 3, ce n’est pas son gameplay qui le sauvera des abysses. Rapide à prendre en main, le soft avoue rapidement ses faiblesses. Dès les premiers échanges, le gameplay semble plutôt mou et mal équilibré. En effet, il est beaucoup plus facile et rapide de gagner un point en montant à la volée qu’en restant en fond de court. Notamment parce qu’il est tout simplement impossible de croiser sa frappe de la façon dont on le désire. Quand on aimerait jouer de façon agressive et risquée, la balle reste irrémédiablement vers le centre du terrain, ne déséquilibrant pas l’adversaire. De même, l’intelligence artificielle des joueurs est limitée. On s’étonne d’ailleurs qu’ils ne se jettent pas sur une balle passant à un mètre d’eux. Tout comme on est prostré quand son joueur reste figé comme une statue alors qu’on lui demande de faire un petit pas en arrière pour réussir le smash décisif. Bref, ce troisième opus est tout aussi accessible que frustrant.

Grosse déception aussi du point de vue graphique. La modélisation relativement correcte des stars du milieu surnage dans un ensemble assez médiocre. Le public est hideux, l’aliasing omniprésent et les courts manquent clairement de détails et de vie. Un an et demi après Virtua Tennis 3, c’est difficilement acceptable. Et que dire du simulacre de bande-son et d’ambiance sonore proposé ? Les musiques sont indigestes et vite répétitives. En match, les encouragements ou applaudissements du public sont, tour à tour, timides puis risibles. On n’avait pas entendu cela depuis la fin de l’ère des sons au format midi !

Point complet
Alors que la série de Namco Bandai excellait sur PlayStation 2, Smash Court Tennis 3 est pour sa part une terrible désillusion. Techniquement à la ramasse, le titre offre un gameplay très bancal totalement surclassé par la concurrence, que ce soit par un côté simulation ou un côté arcade. Avec du jeu en ligne qui rame de surcroît, le soft ne peut décemment pas espérer se faire une place au soleil. L’avenir de la série semble désormais compromis.

On a adoré :
+ Accessible
+ Assez complet
+ Stars correctement modélisées
On n'a pas aimé :
- Gameplay mal équilibré
- Irritants bugs d’I.A.
- Un live désert et qui rame
- Pas très beau
- Bande-son exécrable
- Ambiance de même


Consulter les commentaires Article publié le 02-10-08 par Nicolas T.


PUBLICITE
DERNIERES NEWS
LES FORUMS BOUGENT

 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2019