Test Phantasy Star 2 - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 226 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Phantasy Star II



Editeur
Sega
Distributeur
Xbox Live Arcade
Genre
Jeu de rôle (RPG)
Statut
Disponible
Date de sortie
  10.06.2009
Nombre de joueurs
1
Classification PEGI
Prix de lancement
400 MS Points

Grande saga mythique pour les uns, inconnue pour ceux qui vénéraient leur Super Nintendo à l’époque, Phantasy Star reste l’une des franchises les plus importantes des anciennes consoles de Sega. Avant sa mouture Online sur Dreamcast, Phantasy Star fut surtout composée de plusieurs jeux de rôle à l’ancienne. Revenons sur le deuxième opus de la saga qui est désormais disponible sur le Xbox Live Arcade.

Do you speak English ?




Phantasy Star II nous raconte l’histoire de Rolf, un agent de la sécurité qui se voit confier une mission par le chef du gouvernement de Motavia. Faisant suite à l’histoire de Phantasy Star, sorti sur Master System, ce second opus reprend l’univers d’Algol désormais dirigé par un immense ordinateur du nom de Mother Brain. Seul problème : il semblerait que certaines villes soient décimées aux alentours de Motavia. L’enquête commence alors à grand renfort de level up. Phantasy Star II n’est pas un nouveau RPG, entendez par là qu’il ne se laisse pas maîtriser facilement et qu’aucun tutorial ne viendra vous épauler lors de votre périple. On entre de plein pied dans le jeu et, généralement sans faire attention, on se fait décimer par les premiers monstres venus qui nous laissent entrevoir le Game Over. On recommence et on comprend vite ce qu’il faut faire : du level up. On tourne alors sur soi-même en boucle pour rencontrer des ennemis, grimper de niveaux et tenter d’obtenir une chance de battre les monstres disposés quelques pixels plus haut. C‘est du RPG à l’ancienne. Certains vieux de la vieille s’y retrouveront vite. Les jeunes par contre risquent d’avoir beaucoup de mal, sauf ceux qui ont la fibre d’un Hardcore Gamer. C’était ça, avant, le RPG chez Sega.

Malheureusement pour l’accessibilité, Sega n’a pas voulu traduire le jeu sur le Xbox Live Arcade. On se retrouve donc avec un titre toujours en anglais. Déjà que les graphismes originaux ne sont clairement pas attirants, imaginez ce qu’il en est pour un jeunot lorsqu’il découvre qu’un RPG qu’on lui dit culte se retrouve est toujours entièrement en anglais ? Mauvaise pioche pour Sega qui perd ainsi une bonne partie d’un potentiel public d’intéressés. Le jeu reste toujours aussi bon, vraiment prenant et plein de mystères à découvrir avec un scénario plus travaillé que les premières heures nous le laissent deviner. Mais comment vanter ses mérites lorsqu’il apparaît à 400 Microsoft Points, soit presque 5 €, sur une machine qui accueille quelques bons jeux du genre ? La tactique de l’éditeur au hérisson supersonique semble illogique, surtout lorsqu’on sait que cet opus est présent sur la galette de Sega Megadrive Ultimate Collection qui pour moins de quarante euros (voire bien moins pour les fins limiers) regroupe tous les Phantasy Star en 2D ainsi qu’une multitude d’autres jeux de la firme. Seuls quelques succès, bien plus intéressants que l’unique présent dans la compilation, viennent donner un intérêt à ceux qui ont déjà fini le jeu à l’époque. Encore faut-il qu’ils soient collectionneurs de ces petites images et de leurs points associés.

Point complet
Dépenser plus pour jouer moins ? Avec la sortie de la compilation Megadrive ces derniers mois, regroupant tous les Phantasy Star sortis sur Master System et Megadrive en plus d’une multitude d’autres très bons jeux, se procurer cette version à 400 Microsoft Points relève de l’inconscience. De plus, le jeu n’est absolument pas traduit en français (malgré ses quelques lignes de dialogues) et aucun effort n’a été fait sur les graphismes. Alors certes, on s’amuse, mais l’odeur de l’arnaque n’est tout de même pas loin.

On a adoré :
+ La nostalgie fonctionne toujours
+ On ne s’ennuie pas si les graphismes n’effraient pas
On n'a pas aimé :
- Cher (400 Microsoft Points)
- Graphiquement, un effort aurait été le bienvenu
- Le jeu est entièrement en anglais
- Déjà dans la compilation Megadrive sortie il y a quelque temps


Consulter les commentaires Article publié le 29-06-09 par William B.



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2019