Test L’Incroyable Hulk - jeux vidéo Xbox 360

 XBOX ONE GAMER
163 connectés, 40 762 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

L'Incroyable Hulk



Editeur
Sega
Développeur
Edge of Reality
Genre
Action
Statut
Disponible
Date de sortie
  27.06.2008
  05.06.2008
Nombre de joueurs
1
Classification PEGI
Thème
Super Héros
Mémoire
84 Ko minimum
Résolutions gérées
720p, 1080i, 1080p
Son
Dolby Digital
Prix de lancement
59,00 €

Il est vert, grand, fort, mais ne mange pas de maïs : c'est donc l'incroyable Hulk, l'antihéros de Marvel. Tirée des comics éponymes, l'histoire de Bruce Banner alias Hulk débarque dans nos salles cet été dans un second film plus "réaliste" et fidèle aux origines du personnage. Le jeu s'est toujours montré tout aussi prometteur que cette œuvre cinématographique à venir… Pari gagné pour les développeurs choisis par Sega ? Après un Iron Man plus que décevant, la firme au hérisson supersonique n'a plus le droit à l'erreur en terme de Super héros.

Hulk pas content !




Bruce Banner, scientifique de renom, décide de travailler sur quelques expériences basées sur le Gamma, une nouvelle trouvaille verte et fluorescente. Parce que personne, quand il était enfant, ne lui a dit que tout ce qui brille n'était pas d'or, le bien apprécié Docteur décide de manipuler la jolie couleur. Résultat : désormais, à chaque fois qu'il s'énerve, Bruce Banner devient l'incommensurablement dangereux Hulk, un colossal monstre vert à la force surhumaine bien décidé à tout détruire sur son passage. Complètement perdu et dans l'impossibilité de contrôler la bête qui est en lui, Bruce Banner s'exile… et nous raconte son histoire. L'armée veut le récupérer, plusieurs forces ennemies envahissent New York et Abomination, son alter ego maléfique, s'apprête à faire bien du mal aux Américains. Hulk va donc devoir s'occuper de tous ces problèmes en même temps : l'occasion rêvée pour les développeurs de nous proposer un GTA-Like dans la même veine que le précédent jeu estampillé du nom de la création des studios Marvel. Car c'est un fait, Hulk : Ultimate Destruction a été une grosse source d'inspiration pour les concepteurs de cet Incroyable Hulk.

On en retrouve les mêmes bases : un environnement libre, pratiquement entièrement destructible, avec des bâtiments à faire s'écrouler, des poteaux qui servent de javelots et de magnifiques panneaux publicitaires à éclater en plusieurs morceaux. On en retrouve aussi certaines animations, les gants à base de carcasses de voitures, certains sauts, le système de jeu et même quelquefois le même genre de défis annexes. Cet Incroyable Hulk est donc une sorte d'Ultimate Destruction 2. L'excuse de la vieillesse en moins…

Si en son temps Ultimate Destruction pouvait paraître plus qu'amusant, on peine à croire que les fans se satisferont de cet Incroyable Hulk des plus décevants. Graphiquement, l'aliasing est aux premières loges et fait réellement peine à voir. Seul Hulk est plus ou moins bien dessiné et animé. Tout le reste n'est que vieillesse et manque de temps. Sûrement pressés par la sortie du film, les développeurs ont simplifié énormément de choses. Par exemple, lorsqu’on détruit un bâtiment, on voit surtout les murs s’enfoncer à l’intérieur du sol pour ne montrer qu'un "Ground Zero" toujours identique à base de poutres et de débris. Heureusement que l'effet de poussière est présent pour nous cacher cette atrocité !

Potentiel gâché…




L'Incroyable Hulk est amusant quelques minutes notamment grâce à la liberté offerte par un environnement de jeu ouvert. Aussi, sa progression est très sympathique. Celle-ci se base sur un système d'objectifs à atteindre pour débloquer de nouvelles compétences et se révèle vite assez intéressante. Par exemple, détruire dix types d'ennemis d'une certaine façon et collecter un certain nombre d'orbes de rage ou de santé débloquent une compétence telle qu'un saut plus élevé ou un nouveau coup. C'est ici une des très rares bonnes idées bien établies de ce jeu mal fagoté.

Même les coups les plus spectaculaires font peine à voir. La jauge de rage, qui se remplit à force de donner des coups et de détruire des choses, permet d'activer plusieurs pouvoirs dont les illustrations sont immondes. L'explosion gamma est pitoyable et, encore une fois, heureusement que la poussière est là pour cacher toutes les textures horribles qui se cachent derrière ! Rien de plus décevant de voir un concept mourir dans l'œuf en aussi peu d'heures de jeu…

Reste alors à parler de l'intelligence artificielle exécrable, des véhicules qui se crashent tout seuls dans les bâtiments, de la physique grotesque et des nombreux bugs d'animation pour compléter un tableau des plus moches sublimé par le pire défaut du jeu : ses missions scénarisées. Totalement inintéressantes, ponctuées de cinématiques vraiment mal réalisées et surtout doublées par des acteurs français loin d'être passionnés par leur sujet, ces missions sont une torture pour ceux qui veulent finir le jeu à 100 %. C'est réellement dommage, surtout qu'il y avait de quoi faire un très bon GTA-Like de supers héros avec un personnage comme Hulk ! Mais impossible de fignoler un concept avec un délai de réalisation aussi court que celui alloué à ce jeu, sans aucun doute présenté très tard et sorti bien trop rapidement…

Point complet
05/20
Il a beau être vert et en colère, le monstre de Marvel n'en mène tout de même pas large sur nos consoles de salon ! L'Incroyable Hulk est un jeu raté, au développement beaucoup trop rapide, qui ne va jamais au bout de ses idées et qui n'offre au joueur qu'une expérience marketing décevante de plus. Même les fans des comics originaux seront déçus. Reste un énorme bac à sable destructible qui fera quand même plaisir aux plus bourrins l'espace de quelques minutes…

On a adoré :
+ Fun quelques minutes
+ Une évolution sympathique
+ Quelques bonnes idées
On n'a pas aimé :
- Une réalisation archaïque
- De nombreux bugs !
- Des missions nulles
- Un doublage français immonde ! - Très ennuyant


Consulter les commentaires Article publié le 13-07-08 par William B.


PUBLICITE
DERNIERES NEWS
LES FORUMS BOUGENT

 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2014