Test Dancing Stage Universe 2 - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 231 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Dancing Stage Universe 2



Editeur
Konami
Développeur
Konami
Genre
Danse
Statut
Disponible
Date de sortie
  30.11.2008
  04.12.2007
Nombre de joueurs
1 à 4
Online
- Contenus
- Jeu en ligne
Résolutions gérées
720p, 1080i, 1080p
Son
5.1
Prix de lancement
59,00 €

Après un premier volet plutôt réussi, la série des Dance Dance Revolution s’offre un second épisode sur Xbox 360 qui tente d’améliorer les quelques points sombres du premier épisode. En dehors d’une grosse tracklist, ce second volet apporte une plus grosse communauté online, plus de possibilités et de modes de jeu et un niveau de difficulté un brin mieux dosé. Si vous avez la fièvre du samedi soir et que vous appréciez un minimum la série de Konami, embarquez donc pour notre test complet de Dancing Stage Universe 2 !

Le même, en mieux




Soyons directs : si vous avez joué à Dancing Stage Universe, que vous avez compris le principe et que vous appréciez le jeu, alors nous ne pouvons que trop vous conseiller de vous jeter sur ce second volet qui reprend tous les éléments qui ont fait le succès du premier épisode. Pour ceux qui ne connaissent pas encore la série, un petit récapitulatif s’impose. Dancing Stage Universe, c’est la version européenne de Dance Dance Revolution Universe. Chaque année, Konami sort un nouvel épisode exclusif à la Xbox 360 de cette franchise qui arrive un an plus tard sur le territoire européen. Si vous vous rendez en boutique pour vous procurer le jeu, vous vous rendrez rapidement compte qu’il est vendu en bundle avec le tapis de danse. Pour 60€, vous vous procurerez donc le meilleur jeu de danse du moment ainsi qu’un tapis d’une qualité somme toute assez bonne (même s’il faut reconnaître qu’il n’égale pas les « plateaux » de danse officiels qu’on voit dans les salles d’arcade).

Une fois le tapis de danse connecté par USB, vous lancez donc le disque du jeu et découvrez un petit tutorial qui vous explique le concept du jeu. Le gameplay de Dancing Stage Universe est on ne peut plus simple : vous devez appuyer en rythme sur les touches qui apparaissent à l’écran au moment où elles passent la barre. Plus vous réussissez d’enchaînements, plus vous gagnez de points. En revanche, si vous ratez des pas, vous perdez des points… Passé ce court tutorial, vous découvrez donc le menu principal du jeu, commenté en français. Dancing Stage Universe 2 s’architecture principalement autour du mode Quest qui, vous l’aurez compris, vous permettra non seulement de participer à une aventure scénarisée, mais aussi de débloquer de nouvelles pistes. Pour ce faire, vous devrez préalablement créer un avatar que vous pourrez « customiser » par la suite en lui offrant de nouveaux vêtements et accessoires. Passé cette étape, à vous les joies de la danse !

Danser, c’est bon pour la santé




Le mode Quest vous propose de multiples challenges tels que des duels dans lesquels vous devez enchaîner les combos pour augmenter votre barre de compétence et battre l’opposant, des « Fans Database » dans lesquels il vous faut battre un certain nombre de points pour obtenir de nouveaux fans, des événements spéciaux qui débloqueront de nouvelles chansons et des challenges divers et variés qui exigeront de faire des figures x4, x6 ou d’enchaîner les « doublés ». Le challenge est assez varié et difficile pour vous tenir scotché pendant une bonne dizaine d’heures. A noter que, comme dans le premier volet, la progression se fait sur une carte qui vous permet de « débloquer » de nouvelles régions au fil de vos victoires… A côté de ce mode solo, on retrouve un mode tutorial qui vous explique les pas de danse, un mode Libre qui vous permet de vous entraîner, un mode Ecoute qui vous permet d’écouter les morceaux débloqués, un mode multijoueur off et online, avec des duels, du chat vocal, le téléchargement de nouvelles pistes, des classements et tout un tas de bonus, mais aussi le mode Free qui vous offre la possibilité de créer vos propres mouvements et enchaînements sans oublier le mode Party games qui vous permet de vous mesurer à vos amis sur des challenges un brin déjantés. Au final, on peut donc dire que le jeu offre une bonne durée de vie, avec en bonus un compteur de calories qui vous permet de savoir combien de calories vous avez brûlé en dansant ! On aurait tout de même apprécié plus d’originalité dans les challenges, voire même de nouvelles fonctions avec une éventuelle prise en charge de la caméra Live Vision…

On ne le dira jamais assez, Dancing Stage est un jeu qui s’adresse aux sportifs en herbe ! Si vous ne l’êtes pas, vous ne tiendrez pas plus de 15 minutes d’affilée tant le titre demande parfois de gros efforts. Ce second volet va encore plus loin dans la folie avec quelques challenges particulièrement coriaces dans lesquels pratiquement aucune erreur n’est permise. Inutile de dire que pour les compléter, il vous faudra pas mal d’entraînement ! Heureusement, le niveau de difficulté est plutôt bien dosé puisque la difficulté évolue au fil de l’aventure. Le jeu est donc un tantinet moins difficile que le premier volet et s’avère un brin plus grand public. Du côté de la tracklist, on notera la présence de plus de 60 pistes avec des classiques de la série mais aussi pas mal de nouveautés parmi lesquelles The Bees, The Klaxons, Justice, Mia, Goldfrapp, Peter Bjorn and John, The Knife et tout un tas d’autres groupes anglais. Dans l’ensemble, le tracklist se révèle donc un cran au-dessus de celle du premier volet, mais on aurait aimé plus de grands classiques et des groupes un peu plus populaires. Dommage. Pour ce qui est de la réalisation graphique en revanche, rien à redire : le jeu a un style unique, les clips sont d’excellente qualité et les effets visuels sont absolument magnifiques. Les habitués de la série ne seront guère surpris tandis que les autres apprécieront les visuels léchés de ce nouvel opus !

Point complet
Dancing Stage Universe 2 suit la route du premier épisode et n’apporte finalement que de très maigres nouveautés. Pourtant, ce second volet s’avère un cran au-dessus de son prédécesseur grâce à son énorme tracklist (plus de 60 morceaux), à un niveau de difficulté un tantinet mieux dosé et à davantage de modes de jeu et de possibilités. Du côté de la tracklist, on appréciera la présence de The Klaxons, M.I.A., Peter Bjorn and John, Justice ou encore Goldfrapp, mais on regrettera toujours l’absence de groupes de Dance ou Techno plus connus qui auraient sans doute fait de ce Dancing Stage Universe 2 un immanquable. En l’état, ce second volet s’impose comme le meilleur jeu de danse des consoles de nouvelle génération, tout simplement !

On a adoré :
+ Une esthétique travaillée
+ Le multijoueur en ligne
+ Une grosse tracklist
+ Le niveau de difficulté
+ Le mode Quest
+ Les Party Modes
+ Une bonne durée de vie
On n'a pas aimé :
- Peu de nouveautés
- Pas assez déjanté
- Peu de chansons connues…


Consulter les commentaires Article publié le 25-11-08 par Etienne F.



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2019