Test WWE Raw 2 : Ruthless Aggression - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 202 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

WWE Raw 2 : Ruthless Aggression



Editeur
THQ
Genre
Combat
Statut
Disponible
Date de sortie
  26.09.2003
  16.09.2003
Nombre de joueurs
1 à 4
Classification PEGI
Thème
Catch
Son
5.1

Les jeux de catch américain, tout comme les softs de billard d’ailleurs, attirent très peu de fans sur le territoire français. Ce qui explique pourquoi WWE Raw 2 : Ruthless Agression est sorti dans l’indifférence la plus totale. THQ, responsable de la quasi-totalité des jeux sous licence WW Raw, n’en est pas à son premier essai et vient donc d’enrichir la ludothèque de la Xbox avec ce dernier titre. Mais en vaut-il la chandelle ?

Let the show begin !



Dans l’univers très apprécié des jeux de combats, les titres de catch font un peu figure d’ovni ou d’anti-thèse aux licences prestigieuses de Namco, Sega ou Tecmo. Ce n’est certes pas le même style mais la finalité reste la même à savoir combattre son adversaire en enchaînant divers combos et gagner la partie en le mettant KO. La particularité de l’univers des WW est que le show d'introduction avant de monter sur le ring importe autant que la partie en elle-même et le dernier titre de THQ retranscrit très bien cette philosophie. Vous passerez certainement presque autant de temps à contempler ces scènes qu’à jouer. Rassurez vous, tout le principe du catch ne réside pas dans ces prémices du combat et une grande variétés de modes de jeux vous sont proposés pour satisfaire vos envies immédiates de domination. Le traditionnel un contre un que cela soit avec ou sans Manager, du deux contre deux et de nombreuses variantes comme du un contre trois, Triple Threat, Fatal 4 Way, Armageddon, Battle Royal, pour ne citer que les principaux. A cela, deux autres modes importants existent et retiendront certainement la quasi-totalité de votre temps à savoir Season et Create a Superstar.



Season peut être qualifié de mode carrière. En effet, celui-ci vous permet de jouer avec un ou plusieurs champions existants ou même votre star créé par vos soins (on reviendra sur cette partie plus bas). Ce mode vous propose bien entendu de participer à des combats pour faire progresser votre poulain mais vous offreégalement une large palette de d'actions comme : voler, attaquer par surprise, provoquer, chercher un manager, rompre, interférer. Si celles-ci ont le mérite de varier votre popularité, elles deviennent vite répétitives et d’un intérêt pas toujours évident. L’action voler est certainement la plus gratifiante dans un premier temps car elle vous permettra de récupérer les deux costumes et la vidéo des 64 super champions dont une dizaine sont tout de même des femmes. Autre mode interressant, Create a Superstar vous propose de créer votre champion de A à Z. Celui-ci est tellement riche et complet que l'on aimerait retrouver cette totale liberté de personnalisation dans tous les jeux Xbox. Pour faire simple, on passe presque plus de temps dans ici que dans le jeu lui-même. Vous disposez d’une quantité incroyable de caractéristiques : têtes, yeux, taille, protections, couleurs des vêtements, accessoires, coups et combos, forces et faiblesse. Tous influent sur la modelisation de votre héros et à vous alors de créer votre profil virtuel pour monter sur les rings afin de devenir la nouvelle star.

Il est à noter que chaque superstar a une entrée-spectacle que vous pourrez personnaliser à loisir : musique, effets pyrotechniques, attitudes, lumières, vidéo, etc. Ce mode est très fun et on se surprend à passer pas mal de temps à tout essayer. En revanche, aberration totale sur le fait de ne pas pouvoir copier son apparence de façon automatique entre sa tenue de scène et sa tenue en back stage, il faut à chauque fois tout recommencer...

Une aventure en technicolor :





Là où WWE Raw 2 : Ruthless Agression risque fort de faire grincer les dents est sa maniabilité. Tout d’abord, celle-ci n’est aucunement instinctive et il faut compter quelques heures pour s'habituer et profiter pleinement des subtilités. Sortir les coups est à la portée de tous mais utiliser le décor (le ring) ou les objets demandera un timing peu évident. Le pire dans tout cela est certainement la lenteur d’action et de réaction des champions. Selon les dires de THQ, il paraît que la vitesse a été améliorée par rapport au premier mais elle est loin d’atteindre les autres jeux du genre. Les superstars réagissent par conséquent assez lentement aux commandes et on a parfois l’impression de déplacer des mastodontes. Cependant, il faut reconnaître que l’on s’habitue à ce manque de vélocité car cela permet d’anticiper les coups, de se la jouer plus inventif et d’éviter le matraquage systématique des boutons de nos pauvres manettes. Ajoutons quelques fausses notes de plus à savoir l'impossibilité de mettre ses propres musiques lors des matchs et l'absence totale de commentaires ou voix off lors des matchs en dehors des cris, tout juste correct, du public.

Techniquement parlant, le jeu se révèle être assez impressionnant. L’animation, qui a certainement bénéficiée des nouvelles technologies de motion-capture, rend certaines des actions et autres mouvements criant de vérité, tout serait parfait si on ne percevrait pas parfois une certaine rigidité malvenue. La fluidité du jeu ralentie très rarement selon un certain angle de caméra sans pour autant gêner l'action en cours. Au niveau de la modélisation des champions, celle-ci est très satisfaisante même si certaines stars sont un peu déformées par rapport à la réalité, que cela soit en mieux comme en pire. Les divers reflets des corps et des muscles sont magnifiques quoiqu’un peu exagérés et les textures utilisées sont fines et détaillées. A titre de comparaison, j’ai presque été plus impressionné que par Soul Calibur 2, c’est dire. Les puristes pourront reprocher qu’il n’y ai ni gouttes de sang, sueur, ou de cheveux au vent mais l’ensemble est des plus correct. Petit plus sympathique, il est à noter la souffrance de votre superstar qui est visible, et relativement bien faite, tout au long du match.

Point complet
Si vous êtes fan de jeu de catch, WW Raw 2 est certainement ce qui se fait de mieux sur la Xbox jusqu’au prochain opus. Loin d’être parfait, il présente toutefois suffisamment de qualités pour vous faire passer de bons moments, surtout à deux ou à quatre. Son manque de pêche et son côté un peu « BOF américain » pourraient en rebuter plus d’un mais c’est le genre qui veut cela. Une fois plongé dans l’ambiance surchauffée des rings de WW Raw 2, on ne le lâche plus et on se surprend à passer beaucoup de temps à… personnaliser son champion ! Bon, j’y retourne.

On a adoré :
+ Le meilleur WW Raw de la Xbox
+ Un mode Create a Superstar très complet
+ Le nombre de modes de jeu
On n'a pas aimé :
- Lenteur des actions
- Un petit manque d’ambiance
- Il faut connaître les règles du jeu !


Consulter les commentaires Article publié le 30-10-03 par Tonysonic


PUBLICITE
DERNIERES NEWS
LES FORUMS BOUGENT

 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2018