Test Tony Hawk’s Underground 2 - jeux vidéo Xbox One

XBOX GAMER
connect�, 41 461 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Tony Hawk's Underground 2



Editeur
Activision
Genre
Sport
Statut
Disponible
Date de sortie
  08.10.2004
  04.10.2004
Nombre de joueurs
1 à 2
Classification PEGI
Thème
Skateboard
Résolutions gérées
720p
Son
5.1

Après pas moins de cinq épisodes sur consoles, le roi Tony commençait peu à peu à s'épuiser, ne renouvelant plus que le moteur graphique. Pas de nouveau concept, pas de nouveaux défis, bref, à long terme, la saga semblait être bien partie pour ne rester plus qu'un mythe… Heureusement, fort de son expérience, Neversoft nous offre un Tony Hawk's Underground 2 encore plus savoureux que son prédécesseur, amenant nombre d'originalités au genre et se permettant même d'appeler à la rescousse les gars de Jackass, ça va faire mal !

Si tu es fun et bigaré, frais et bien formé, alors apprend à skater !




Tout a commencé il y a six ans déjà avec un petit jeu nommé Tony Hawk's Pro Skater, déjà édité à l'époque par le géant Activision. Un énorme succès attendait ce jeu de skate-board soutenu par le célèbre skatter Tony Hawk. Le second épisode qui est lui aussi sorti sur les consoles de la génération précédente a connu un succès encore plus grand pour se faire ensuite dépasser de loin par son aîné, Tony Hawk 3 qui avait le mérite de débarquer sur PC, PS2, Gamecube et Xbox. Le quatrième épisode n'étant qu'une pâle copie du troisième, une crainte commençait à remplir notre âme de gamer. Car après tout, pas grand-chose ne changeait d'épisode en épisode. C'est alors que Neversoft a pensé a quelque chose de totalement novateur qui relancerait la série sur la route du succès : Underground. Tandis que les épisodes précédents vous proposait des objectifs ça et là à travers les niveaux, Underground vous offrait lui la possibilité de vous lancer dans une carrière de skatteur professionnel. On pouvait dès lors se balader librement dans une ville plutôt bien modélisée et remplir des objectifs pour le compte d'autres personnes. Un sens de la liberté qui n'a hélas pas convaincu tout le monde…

Tony Hawk's Underground 2 réunit les caractéristiques de ces deux épisodes en proposant un mode carrière des plus sympas et un mode défis qui vous proposera plus ou moins les mêmes que ceux qui étaient présents dans ce bon vieux Tony Hawk's Pro Skater 3&4. Comme ça plus de jaloux, tout le monde sera content ! Au niveau du contenu même, Underground 2 triple les possibilités par rapport à son prédécesseur, et ça se ressent ! En plus de pouvoir exécuter toute une série de saut, votre skater créé auparavant par vos propres soins pourra bien entendu réaliser toute une série de tricks plus fous les uns que les autres, mais aussi se balader à pied, effectuer des défis plutôt sympas, s'accrocher au voiture, conduire, et grosse nouveauté : tagguer des graffitis sur les murs, avec l'éditeur en prime… Enfin, sachez qu'il arrivera quelques fois que votre cher skater pette une douille, en explosant sa planche en deux, cela étant dû à la jauge d'énervement présente à l'écran. Plus vous vous plantez, plus le skater s'énervera ! Voilà en gros pour les mouvements, passons maintenant aux nouveautés du mode Story, bien plus riche que ce que vous imaginez…

Jackass Style !



Oui, Jackass est de la partie dans THUG2, et pas qu'un peu puisque la bande occupe une place primordiale dans le mode solo. On commence l'histoire avec un concours entre deux équipes dirigées par Tony Hawk et Bam Margera. Chacune de ces équipes devra tout faire pour l'emporter en engrangeant un maximum de points à travers toute une multitude d'épreuves que vous a concocté l'équipe de Neversoft. Quid pour le perdant ? Rembourser tous les frais de voyage, ça fait cher, croyez moi… Donc autant partir positif, comme à la veille d'un examen, même si c'est perdu d'avance, tout dépend de l'entraînement et de votre style… Huit objectifs seront à réaliser sur chaque map, avec certains plutôt simples comme réaliser des tricks en certains endroits et d'autres plus Jackass comme faire les cons en plein boulevard en aspergeant allégrement les passants de légumes, ça a quelque chose de…motivant nous dirons ! Après tout, à quoi vous attendiez-vous en voyant Jackass ? En plus de cela, vous découvrirez à chaque map une douzaine d'objectifs qui se débloqueront une fois les deux personnages cachés dans les niveaux découverts. De quoi augmenter la durée de vie ! D'autant plus que ces objectifs seront parfois aussi crades que la réputation des bad boys américains.

Pour ce qui est du classique par contre, pas de surprise puisque l'ensemble se veut ultra classique. Treize niveaux, dix objectifs pour chacun d'eux et c'est parti pour des heures de grinds et tricks de folie pour engranger le plus de points. Enfin, sachez que THUG2 possède toujours son éditeur de niveaux, ses modes multi joueurs avec trick attack, graffiti, pendu et le nouveau chasse au trésor dans lequel chaque joueur devra planquer des pièces dans le niveau pour foncer les chercher ensuite… Dommage qu'il y ait absence de Xbox Live, ceci étant exclusif à la version PS2, mais bon, il faut avouer que le mode deux joueurs est plutôt complet.

Pro Evolution Hawk's Skater ?




Pour ce qui est du reste, autant l'annoncer de suite, c'est du grand art ! La maniabilité est plus qu'instinctive, la bande son superbe avec du hip-hop du rock et même du punk, tout le monde y trouvera son compte. Et c'est sans parler des graphismes qui s'en sortent vraiment bien, arborant des détails beaucoup plus aboutis que dans la version précédente. En plus, les villes sont plutôt grandes, donc voilà de quoi ravir les skatteurs qui sont prêts à commencer une carrière ! Bref, un jeu excellent, qui ne souffre que de très peu de problèmes. Qu'aurions nous pu espérer de plus ? Peut-être des graphismes encore plus aboutis et un mode Live mais c'est bien tout tant ce THUG2 semble flirter avec la perfection, et puis, après tout, il faut en laisser pour la suite, tous les plaisirs ne se dégustent pas d'un coup n'est-ce pas ? A dans un an pour la suite alors, chapeau à Neversoft !

Point complet
THUG2 est une énorme évolution dans la série. Fort d’un mode solo énorme, graphiquement bien réalisé, super fun, jouable comme pas deux et très réaliste il ravira tout le monde, alors pourquoi résister ? Dommage par contre que le Live ait une fois de plus échappé à cette version…

On a adoré :
+ Fun
+ Durée de vie énorme
+ Jouabilité instinctive
+ Bien meilleur que ses prédécesseurs
On n'a pas aimé :
- Pas de Live
- Euh…


Consulter les commentaires Article publié le 23-10-04 par Rédempteur



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur les consoles Xbox Series X|S, Xbox One, Xbox 360 et Xbox de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2021