Test The King of Fighters 2002 - jeux vidéo Xbox One

XBOX GAMER
connect�, 41 461 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

The King of Fighters 2002



Genre
Combat
Statut
Disponible
Date de sortie
  18.11.2005
  31.08.2005
  24.03.2005
Nombre de joueurs
1 à 2
Online
- Jeu en ligne
Classification PEGI

Après les annulations successives de KOF 00/01 et de KOF Maximum Impact en zone PAL, les amateurs de baston 2D avaient de quoi se faire du soucis en attendant cette version 2002 du plus célèbre des jeux de combat 2D. Reporté durant plus d’un an, KOF 02 aura fait monter la pression jusqu’au bout. Comme si cette attente n’avait pas été assez longue, Ignition a décidé de séparer le pack 2002/2003 et de vendre les deux jeux séparément. Encore une fois, les joueurs européens passent pour des vaches à lait… Toujours est-il que King of Fighters nous fait sa toute première apparition sur Xbox en zone PAL. La renaissance d’un mythe ?

Une excellente cuvée




Le moins que l’on puisse dire, c’est que SNK ne s’est pas moqué de nous au niveau du contenu de ce KOF 2002. Près d’une cinquantaine de personnages se sont effectivement donnés rendez-vous pour le plus grand tournoi de combat du monde, celui qui élira le roi des combattants. Et comme à chaque nouvelle cuvée de la série, les nouveaux personnages sont légion, venant toujours booster une liste qui ne cesse de s’agrandir au fil des opus. Face à cette abondance de personnages, on retrouve plusieurs modes de jeu qui se subdivisent en trois catégories. Tout d’abord, il y a la partie solo, dans laquelle vous ferez vos premiers pas et découvrirez le gameplay du titre. Ensuite vient les modes multijoueurs via le Xbox Live qui vous permettront d’affronter les meilleurs joueurs du monde entier et enfin, vous découvrirez quelques bonus qui se présentent généralement sous la forme d’artworks.

Là où KOF puise sa force depuis des dizaines d’années, c’est sans conteste dans son gameplay. Ici, chaque personnage se dirige différemment et dispose de ses propres coups et furies. Inutile de dire que le choix de vos combattants est un moment primordial dans KOF ! C’est d’autant plus vrai que ce KOF 2002 instaure un système de combat en 3vs3 qui privilégie avant tout la tactique d’équipe. Il est donc primordial de former une équipe qui se complète sur tous les plans.

Le gameplay de KOF 2002 s’architecture principalement autour des supers-coups que l’on peut effectuer une fois la jauge de puissance remplie. A chaque coup encaissé ou donné, vous bénéficierez d’une augmentation de cette jauge MAX qui vous permettra d’effectuer une super attaque avec le personnage de votre choix. Bien entendu, d’autres mouvements sont disponibles, parmi lesquels des contres, à la manière de DOA, des défenses et des supers coups qui ne coûtent que très peu de puissance. Dans KOF 2002, il est nécessaire de gérer cette puissance car c’est elle qui fera pencher le combat en votre faveur. Inutile de dire qu’une attaque très puissante, sortie au bon moment, s’avère suffisamment dévastatrice pour rosser votre adversaire d’un seul coup de patte. Reste qu’il faut acquérir le tact KOF, ce qui n’est pas gagné vu la richesse du gameplay. Histoire de permettre aux loosers en herbe de se permettre une dernière chance, SNK a également implanté un système de MAX 2 qui offre à ceux qui ne disposent de presque plus d’énergie d’effectuer une super attaque qui pourra éventuellement remettre les deux adversaires à armes égales. KOF 2002 demeure donc, d’un point de vue purement ludique, une véritable perle de fun et de technique qui vous fera passer des heures exceptionnelles en tête à tête avec votre console. Pour peu, bien entendu, que les jeux de baston 2D soient votre tasse de thé !

KOF n’est plus le roi




Si The King of Fighters demeure encore et toujours une référence de la baston 2D, il le doit essentiellement à son gameplay. Car le titre de SNK commence à accuser sa sortie tardive. Il faut dire qu’il y a eu pas mal de générations de consoles entre la Neo Geo et la Xbox… comme si la vieillesse ne suffisait pas, SNK n’a pas amélioré d’un iota son jeu. Difficile dans de telles conditions de ne pas critiquer le manque de volonté des développeurs quand on regarde l’excellent Guilty Gear XX qui nous en mettait plein les mirettes avec ses graphismes HD. Ici, seuls les personnages ont la classe. Les animations sont vieilles de plus de dix ans, les décors sont fades et morts et les effets spéciaux tout juste dignes de Galaga. Alors oui, KOF 02 restera un soft unique, génial et terriblement bien pensé, mais on regrettera tout de même qu’aucune amélioration technique n’ait été faite en autant d’années.

Même constat en ce qui concerne la partie audio du titre. Des voix en version originale, des bruitages qui paraissaient exceptionnels sur 8 bits et quelques jolies musiques d’ascenseurs. Un peu de nouveauté ne ferait pas de mal à l’univers des KOF. Reste que sans cet esprit rétro, King of Fighters ne serait très certainement pas devenu l’une des références du jeu de baston 2D, car, quoi que l’on dise, ça a du charme.

Point complet
Très complet dans le fond, The King of Fighters 2002 pêche de par sa plastique peu avantageuse. SNK n’a pas amélioré d’un iota la version Neo Geo et ne nous propose qu’un portage pur et dur de son jeu de baston 2D. Alors oui, c’est toujours aussi fun, mais on aurait pu en attendre plus qu’un simple mode Xbox Live. Reste que les fans de la série devraient être aux anges, surtout à ce prix !

On a adoré :
+ Une pléiade de personnages
+ De nombreux coups
+ Des personnages vraiment classieux
+ Un mode Live !
+ Pas cher
On n'a pas aimé :
- Toujours pas de HD
- Dépassé graphiquement
- Peu de bonus
- Un peu de lag online
- Pas de pack 02-03


Consulter les commentaires Article publié le 13-09-06 par Etienne F.



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur les consoles Xbox Series X|S, Xbox One, Xbox 360 et Xbox de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2021