Test Star Wars : Knights of the Old Republic - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connect�, 41 331 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Star Wars : Knights of the Old Republic



Développeur
BioWare Corp
Distributeur
Activision
Genre
Jeu de rôle (RPG)
Statut
Disponible
Date de sortie
  12.09.2003
  12.07.2003
Nombre de joueurs
1
Online
- Contenus
Classification PEGI
Thème
Futuriste
Son
5.1

De nombreux mois se sont écoulés depuis l'annonce par l'équipe Bioware Corp du lancement d'un projet de jeu de rôle à partir de l'univers magique de Star Wars. Attendu par les fans comme le renouveau des softs à licences basés sur la mythique fiction de Georges Lucas, Star Wars : Knights of the Old Republic a suivis les aléas du développement et fut maintes fois repoussé. Aujourd'hui, le tant attendu jeu est à présent disponible chez les revendeurs et, incontestablement, le bon coté de la force a guidé les développeurs de chez Bioware...

A long time ago...



L'histoire de Star Wars : Knights of the Old Republic vous immerge 4000 ans avant les épisodes cinématographiques éponymes. La République est au bord de l'effondrement suite au déchaînement des troupes Sith sur la Galaxie menés par Dark Malak, l'apprenti du Seigneur Noir nommé Revan. La progression de cette armée poussa la flotte Jedi à quitter l'Endar Spire, vaisseau sur lequel vous venez d'embarquer sans aucune connaissance de votre vie ultérieure. La fuite de celui-ci est inévitable si mourir vous ne voulez... Sous ce contexte de bataille inter-galactique simple établissant l'introduction du jeu, se cache en faite un scénario complexe et captivant riche en rebondissements. Mais si le fil du scénario est déjà bien visible, votre aventure elle ne l'est pas et les moindres actions ou réflexions de votre personnage au cours de celle-ci influeront directement sur le dénouement de l'histoire, votre histoire. Vos décisions, vos agissements et votre attitude tout au long du jeu modifieront votre destinée. Le chemin vers l'apprentissage et la maîtrise de la force sera dur et les tentations du côté obscur nombreuses. A vous alors de contrôler vos émotions, de penser avant d'agir et de découvrir la vérité.



Jeu de rôle oblige, avant d'affronter votre destinée vous devrez passer par la traditionnelle mais non moins importante, phase de création de personnage. Homme ou femme possédant diverses facultés vous sont proposés en passant de l'éclaireur au soldat de base. Choix fait, les novices des RPG pourront alors sélectionner l'option de création rapide du héros. Pour les autres, vous pourrez à votre guise changer le visage de celui-ci tout en établissant avec attention l'attribution des points de compétences, éléments importants par la suite. La force, la dextérité, l'intelligence, et autres sagesses sont autant de critères constituant votre personnage. S'en suis la sélection des compétences principales s'étalant de la maîtrise de la technologie informatique, les premiers secours, tout en passant par la noble discrétion. Vous l'aurez compris, il n'est pas évident de bien concevoir sa parfaite image galactique souhaitée dès la première tentative tant les possibilités offertes lors de la création sont nombreuses. Lorsque vous êtes enfin prêt, l'aventure unique que propose Star Wars : Kinghts of the Old Republic s'ouvre alors à vous. Débarqué dans le vaisseau de la flotte Républicaine comme dit précédemment, les assauts de l'armée Sith vous réveille brusquement. Frisant l'amnésie, vous ne reconnaissez plus le lieu où vous êtes actuellement. Affolé et particulièrement stressé par la situation, votre compagnon de chambrée arrive à vos côtés afin de vous avertir qu'il vous faut quitter les lieux le plus vite possible. De là commence l'aventure de votre vie...

May the Force be with you :



Un petit didacticiel survient alors vous guidant dans les premiers pas de l'exploration du monde de Kotor. Des commandes principales en passant par les fonctionnalités utiles à la progression, vous apprendrez à maîtriser rapidement votre personnage avant de poursuivre votre mission. Le menu de gestion, un temps soit peu brouillon au premier abord, se révèle être bien pensé, rempli d'informations essentielles à votre progression que cela soit sur vous même ou sur les protagonistes que vous rencontrerez. Une carte du lieu où vous vous situez est disponible dans cette interface et vous avertira des éventuels dangers étant à proximité. L'inventaire, également présent dans ce dit menu, vous permettra de gérer la constitution vestimentaire des héros en leur conférant de nouvelles pièces d'habillements, implants et autres boucliers de protection. Tout ceci afin d'améliorer votre résistance face aux divers assauts que vous subirez des forces obscures.

Pour commencer, vous devrez rallier une nacelle de survie afin de vous échapper le plus rapidement possible de l'Endar Spire. Cependant sur votre chemin, l'opposition adverse essayera de vous stopper engendrant alors votre tout premier affrontement. Dans le prolongement du didacticiel, votre compagnon de cabine vous apprendra rapidement les bases du combat afin de mettre à terre la troupe d'homme se trouvant face à vous. Pour ne pas rendre l'action lente voire monotone comme dans certains RPG, les situations de combats de Star Wars : Knights of the Old Republic sont toutes gérées en temps réel. Cependant, une pause automatique pré-définissable depuis le menu de gestion, se déclenchera dès que votre personnage localisera un ennemi. De là, vous pourrez décider de le combattre ou de fuir évitant ainsi les risques encourus. Suivant les différentes compétences d'attaques accessibles via chaque augmentation de niveau de votre héros, vous choisirez l'action que vous souhaitez exercée sur votre cible comme un coup assommant ou tout simplement un lancé de sabre laser. Lorsque le combat est enclenché, vous pouvez à tout moment stopper l'action via le petit bouton blanc afin d'ordonner de nouvelles directives à votre groupe. Celui-ci justement ne se composera au maximum que de trois protagonistes et il vous faudra faire le choix entre les neuf membres qui vous seront proposés avant de partir en mission. Un compromis entre le temps réel et le tour par tour a donc été retenu par l'équipe de Bioware pour orchestrer les combats. Si il est difficile de prendre en main ceux-ci dès le début de l'aventure, les affrontements se feront par la suite avec facilité et deviendront vite des éléments capitaux au plaisir de jeu. L'armement que propose Star Wars : Kotor est similaire à celui des films de Lucas bien que le titre se déroule près de 4000 ans auparavant. Grenades soniques ou à fragmentations, mines anti-personnelles, fusils blasters, sabres lasers et autres, toutes ces armes seront disponibles en cours de jeu ou, pour certaines, vendues chez les marchands que vous rencontrerez sur les diverses planètes constituant le monde du jeu.



Au nombre de six, chacune de ces planètes vous immergera dans un autre milieu aux décors sublimes vous offrant ainsi de nombreuses interrogations sur la population que vous y rencontrerez. Parfois connues grâce aux films comme la planète Tatooine, celles-ci possèdent un mystère en commun qu'il vous faudra résoudre. Manaan, Korriban, Kashyyyk, Tatooine, Dantooine et Taris, votre voyage ne sera aucunement de tout repos. Inutile de préciser que vous passerez de nombreuses heures sur ces différents univers à la recherche du moindre indice. L'interaction avec les personnages est des plus courantes dans les jeux de rôles avec le système des questions réponses prédéfinis. A vous alors de choisir la réplique la plus adaptée pour progresser dans votre quête. Suivant les choix que vous ferrez, votre karma basculera. Entendez par cette appellation le niveau vous indiquant si votre personnage se situe dans le côté lumineux de la force ou, tout au contraire, dans le côté obscure. Il est à noter que l'on peut, à notre guise, envoyer paître toute personne rencontrée rendant certains passages plutôt jouissifs et mémorables.

Gain de niveau et expérience :



Star Wars : Knights of the Old Republic étant un jeu de rôle à part entière, il vous faudra durant toute votre histoire faire évoluer les personnages composant votre groupe d'aventurier. Le fait de combattre de nombreux ennemis, de résoudre les énigmes parsemant votre chemin, ou réparer divers droïdes, la plus part de ces actions vous donneront des points d'expérience. Lorsque qu'un seuil de points est franchi, une icône indiquant la lettre N prend alors la place de la représentation faciale du héros concerné. En vous rendant dans le menu, vous pourrez à votre guise augmenter les capacités du personnage.

De là, vous pourrez choisir de nouvelles compétences ou perfectionner les précédentes acquises, accroître vos facultés et vous enrichir de nouvelles maîtrises de combats. La force, qu'elle soit du côté lumineuse ou du côté obscure, joue ici un rôle prédominant dans l'utilisation des sortilèges. En effet, vous ne pourrez utiliser pleinement que la magie avec laquelle votre héros est en parfaite osmose. De ce fait, si vous êtes plutôt du côté obscure, l'utilisation des sorts de soins sur votre groupe deviendront moins bénéfique que si votre karma se trouve pleinement du côté lumineux, et vice versa. Il est à noter que la possibilité d'augmentation automatique des caractéristiques des personnages est accessible via le menu de gestion si vous ne désirez pas vous pencher plus amplement sur celles-ci.

Une réalisation majestueuse :



Graphiquement parlant, Star Wars : Knights of the Old Republic est une petite perle. Même si l'on pourrait regretter les quelques chutes de frames rate lors des grosses scènes d'action, l'aliasing omniprésent et le fait que les protagonistes constituant l'univers se ressemblent étrangement beaucoup, il ne faut pas se voiler la face : la force plane sur la réalisation globale du titre. Les textures utilisées par les développeurs retranscrivent à merveille le monde unique de Star Wars, avec une mention spéciale au désert de sable de la planète Tatooine d'une réelle beauté. Les personnages sont tous, dans l'ensemble, très bien modélisés et c'est avec un certain plaisir que l'on retrouve quelques têtes bien connues des fans. L'architecture propre à la saga est fidèlement retranscrite et se balader, sabre laser à la main qui plus est, sur des planètes comme Dantooine, vous donneront l'impression d'être réellement plongé dans l'aventure que propose le jeu.



Si les graphismes rendent parfaitement hommage à la saga, la bande son elle amplifie cette vision à commencer par la localisation française qui est ici de très bonne qualité si l'on fait abstraction à quelques voix un cran en dessous des autres. La musique du maître John Williams joue une nouvelle fois pleinement son rôle et berce tous joueurs dans un autre monde, celui de Knights of the Old Republic. Il est appréciable de réentendre, lors de moments intenses, des passages musicaux qui ont fait le succès du compositeur. Le tout s'accompagnant bien évidement de bruitages et autres petits effets sonores issus tout simplement des films. Les combats aux sabres lasers, les tirs de nombreux blasters, le bruit de certains droïdes, tout cet ensemble constitue l'une des meilleurs adaptations Lucas Arts, tout simplement. Du grand art donc que cela soit graphiquement comme harmoniquement.

Une fabuleuse expérience:



Force est de constater que Lucas Arts, par le biais de ce jeu, nous invite à oublier ces dernières réalisations plutôt médiocres basées sur la licence des films. Que l'on soit fan ou non, l'expérience que procure Star Wars : Knights of the Old Republic se vaut d'être vécue. De part sa réalisation soignée, graphiquement comme acoustiquement, son univers riche et diablement prenant, ses nombreuses possibilités et la magie qui s'y dégage en y jouant, le soft réussi à s'imposer comme le meilleur jeu de rôle sur Xbox voir l'épreuve ultime pour tester le côté de la force qui sommeille en chacun de nous. De plus, du contenu téléchargeable via le service on-line de Microsoft sera mis à disposition des abonnés. Celui-ci, prévu pour la fin de l'année, contiendra de nouvelles armes voir des petites quêtes annexes afin d'augmenter une durée de vie déjà plus que satisfaisante.

Point complet
Incontestablement, Star Wars : Knights of the Old Republic est de loin le meilleur jeu basé sur la licence Lucas Arts. Pour leur premier essais sur console, l'équipe de Bioware Corp réalise une nouvelle fois des prouesses. Un univers magique, des mondes captivants, et des personnages attachants, le tout basé sur un scénario à faire rougir les films éponymes composant la dernière trilogie. Kotor s'impose donc en tant que chef d’œuvre et marie avec brio le monde de science fiction de Georges Lucas avec les jeux de rôles. Une perle que tous possesseurs de Xbox, fans ou non de la saga, se doivent de posséder dans leur ludothèque.

On a adoré :
+ Star Wars en RPG
+ Ambiance
+ Réalisation
+ Univers riches et variés
+ Bande sonore
+ Scénario
On n'a pas aimé :
- Ralentissements
- Ressemblance des personnages
- Et c'est bien tout...


Consulter les commentaires Article publié le 27-09-03 par Altarius



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2020