Test Star Wars : Battlefront - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connect�, 41 331 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Star Wars : Battlefront



Développeur
Pandemic Studios
Distributeur
Activision
Genre
Action
Statut
Disponible
Date de sortie
  24.09.2004
  20.09.2004
Nombre de joueurs
1 à 24
Online
- Jeu en ligne
- Réseau local
Classification PEGI
Thème
Futuriste
Son
5.1

Lucas Arts et Pandemic lancent une première sur consoles avec un jeu d'action dans l'univers de Star Wars directement inspiré de Battlefield, FPS massivement multi joueur disponible sur PC et dont la suite sortira sur Xbox l'année prochaine. Ici, point d'embuscades en petits groupes, mais bien de véritables batailles grandeur nature avec des dizaines et des dizaines de figurants. De quoi rendre fanatique n'importe quel amateur de la saga et de shoots frénétiques. Comme quoi Star Wars n'a pas rendu ses dernières armes !

L'armée se met en marche…




Pandemic l'avait annoncé au début du développement, il s'agissait bien d'une première sur consoles. Il faut dire que la majorité des jeux de guerre auxquels nous avions été confrontés ne rassemblaient que quelques caractéristiques ça et là de la réalité et le théâtre des affrontements était généralement linéaire au possible, obligeant le Gamer à parcourir de longs chemins tracés tout en tirant frénétiquement sur ses opposants. Pandemic ajoute à cela d'immenses champs de batailles tirés de la saga à travers deux époques célèbres : la guerre des Clones et la Guerre Civile Galactique. Dans la première vous aurez le choix des armes entre l'armée des robots et l'armée des clones, tandis que dans la seconde, vous porterez votre choix sur les soldats de l'Empire ou de la république.

Le but du jeu est simple : vous commencez à certains respawns, c'est-à-dire des points à partir desquels vous aurez droit à un certain nombre de renforts. Pour gagner : deux techniques. Soit vous vous emparez de la majorité des respawns et le nombre de renforts de l'ennemi diminue, soit vous faites un énorme massacre dans les rangs ennemis. La première solution est généralement la plus efficace à moins que vous ne vouliez affronter une soixantaine d'ennemis à vous seuls. Après tout, le choix vous appartient. Heureusement, et là aussi c'était une des caractéristiques de Battlefield, vous aurez le choix de votre catégorie de soldat, de la bête bidasse de base au lance-roquettes en passant par le sniper et le droïde à double mitrailleuse laser. Chaque armée possède bien sûr ses propres troupes avec pour chacune des caractéristiques propres. Pour exemple, avec l'Empire, vous aurez l'opportunité de contrôler un stormtrooper équipé d'un jet pack. Une possibilité tactique qui fera de lui un élément clé pour l'emporter lors des batailles.

De la même manière vous pourrez bien entendu utiliser les différents véhicules présents sur le champ de bataille, de l'AT-ST au Speeder des neiges, en passant par le X-Wing et bien d'autres encore. Bref, que ce soit sur terre ou dans les aires, ça tire de partout et on se sent bien en plein milieu d'une bataille. Côté batailles justement, Pandemic nous offre les plus grandes vues dans Star Wars, soit un peu plus de quinze missions sur des planètes aussi diversifiées que Hoth (la planète glacée), Geonosis (l'épisode culte de l' Attaque des clones) ou encore Endor (la lune à côté de l'étoile noire). Chacune de ces planètes privilégiera en particulier un type 'affrontement, que ce soit le sniping en chaîne, le combat aérien ou le combat au corps à corps dans des espaces réduits : il y a de quoi ravir tout le monde. Mais si il est clair que Battlefront est déjà bien présent en solo, c'est avant tout en multi joueur que le jeu prend toute son ampleur. Que ce soit à deux ou à 24 via le Xbox Live, les affrontements paraissent encore plus réalistes et se tirer dessus devient vite une vraie drogue. Là où Pandemic a frappé un grand coup : c'est en proposant à deux Gamers de jouer simultanément sur une console en écran splitté. Du déjà vu me direz-vous, oui, le coop c'est pas nouveau mais dans une telle pagaille, s'épauler est réellement jouissif. Tout comme, à contrario, vous pourrez chacun prendre les commandes d'une des deux factions s'affrontant et mettre votre ami sur le dos à coup de lasers. Vraiment passionnant et la durée de vie ne s'en voit que revue à la hausse.

C'est Hoth tout ça !




Maniable, le jeu l'est pour parler comme maître Yoda, quand la force tu maîtriseras, le mal tu repousseras, ou le bien en fait, en fonction de vos choix de faction… Enfin soit, Star Wars : Battlefront est un jeu très facile à prendre en main. Tirer, s'accroupir, avancer, balancer une grenade, prendre un véhicule, rien de plus simple. Seuls les vaisseaux sont plus complexes à manier mais leur intérêt est secondaire car c'est sur terre que le véritable enjeu se jouera avec les différents respawns. Côté bande-son, même constat avec tous les thèmes de Star Wars superbement enregistrés et des bruitages exceptionnels en Dolby Digital. A se demander comment on aurait pu faire mieux. Et autant dire que foncer accompagné d'une vingtaine de soldats dans un long couloir sur fond de la célèbre Imperial March a quelque chose de particulièrement motivant.

Le point faible du jeu, vite tu découvriras :



Hé oui, car comme tout jeu bien fun qui se respecte, Battlefront a lui aussi son point côté sombre et celui-ci n'est rien d'autre que sa durée de vie en solo. Autant le dire tout de suite, si vous n'avez pas d'amis ni le Live, Battlefront ne présente que peu d'intérêts. Certes c'est amusant mais en solo vous en aurez fait le tour en cinq petites heures facilement, auxquelles on ajoutera cinq heures de coopératif si vous avez un ami et des dizaines de plus si vous êtes l'heureux possesseur du Xbox Live. Bref, un jeu essentiellement orienté multi joueur, et ça on s'en doutait dès le début. On enchaîne donc avec les graphismes qui sont très proches de l'esprit de la série. Aussi bien les environnements que les personnages semblent tout droit tirés de la double trilogie et les voir évoluer de la sorte est un réel plaisir, esthétiquement parlant. De plus, les cartes sont variées et c'est avec passion qu'on enchaîne les différentes batailles qui ne dureront guère plus de dix minutes chacune. Encore une fois, un travail d'orfèvre.

J'ai des amis ! Je peux les tuer ! La force est en moi !




Comme déjà dit au-dessus, Star Wars : Battlefront prend toute son ampleur une fois branché sur le Live avec des affrontements riches en stratégie et des combats passionnants. De quoi nous faire regretter d'avoir passé autant d'heures sur les autres bombes du Live ! De plus, il s'agit du premier jeu proposant des affrontements à 24 joueurs simultanément, ce qui esquissera un sourire aux lèvres de certains. Il n'empêche que sur le fond, le principe est le même qu'en solo mais en mieux. Quoique, de nombreux ralentissements sont à noter dans les parties fréquentées par nombre de personnes et autant dire qu'une excellente connexion est vivement recommandée ! Si ce n'est ce petit aspect négatif, c'est le top ! Merci Pandemic pour ce beau cadeau en cette fin d'année, pourtant nous ne sommes pas encore à Noël…

Point complet
Star Wars : Battlefront est un très bon jeu compatible Live et jouable en coopératif ou en contre-opération mais son réel point négatif viendra très certainement de sa durée de vie en solo, proche des 5 heures. Par contre, si vous possédez le Live, il s’agit d’une valeur sûre qui vaut bien l’argent investi. Un des gros jeux de la rentrée.

On a adoré :
+ Plutôt bien réalisé
+ Fun
+ Compatible Live
+ Bande-Son parfaite
+ Des affrontements titanesques
+ Le coop
On n'a pas aimé :
– Vite bouclé en solo
– Pas mal de lag online


Consulter les commentaires Article publié le 10-10-04 par Rédempteur



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2020