Test Shenmue 2 - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 251 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Shenmue 2



Editeur
Sega
Développeur
Sega-AM2
Distributeur
Microsoft Games
Genre
Action Aventure
Statut
Disponible
Date de sortie
  21.03.2003
  28.10.2002
Nombre de joueurs
1
Classification PEGI
Son
5.1
Nombre de DVD
2

Alors que certains fans du premier opus sur Dreamcast ont put goûter à Shenmue 2 sur leur défunte console, pour les autres le doute a longtemps plané quant à la sortie de ce soft sur nos Xbox européennes. Mais cette fois ça y est : le bébé est là mais crée déjà pas mal de polémiques autour de lui…

Plus qu’un jeu, une légende :



Comment ? Le nom de Ryo Hazuki, Shenhua ou encore de Lan Di ne vous disent rien ? Réfléchissez-bien et je suis sûr que vous vous rappellerez d’avoir déjà entendu parler de Shenmue, premier du nom, qui avait révolutionné le monde du jeu vidéo sur la Sega Dreamcast. Basé sur une véritable légende Japonaise, le soft était tout d'abord prévu sur la plate-forme Sega Saturn. Mais Yu Suzuki, le créateur du jeu, réalisa que seule la Dreamcast pouvait accueillir un tel soft. Et c'est dans le même raisonnement que la console Xbox a été choisi afin d'acueillir le 2° et le 3° volet.
Mais avant de rentrer dans les détails de cette fameuse suite, revenons-en au premier opus pour ceux qui aurait le malheur de ne pas le connaître (pour les autres aussi bien sûr ! ).
Shenmue, c'est l'histoire d'un jeune homme qui se nomme Ryo Hazuki et voulant venger la mort de son père tué sous ses yeux par un méchant comme on les aime : Lan Di. Seulement voilà, la voie de la vengeance n'est pas forcement la plus simple et cela, Ryo va le découvrir à travers une quête qui le mènera à traverser un monde souvent hostile où pouvoir se défendre est indispensable, mais aussi un univers où l'amitié et la connaissance de soi-même se révèlent être les meilleurs atouts.
Mais bien sûr, Shenmue ne se contente pas d'être un simple soft où l'on progresse à coup de bastons (répétitives certes mais tout aussi passionnantes) car c'est aussi un monde à part où il vous faut vous imposer pour progresser. Travailler, pour gagner de l'argent, ou rendre divers services font partie des éléments qu'il vous faut apprendre afin d'avancer dans votre quête.
Bref, après une aventure palpitante jusqu'au bout, Ryo nous quittait alors qu'il embarquait sur un bateau à destination de Hong Kong, toujours à la poursuite de l'assassin de son père.
Vous n'avez rien compris à mes tentatives d'explications ? Pas de panique ! Le DVD "Shenmue : The Movie" (offert avec Shenmue 2) est un véritable film d'animation regroupant les magnifiques cinématiques du premier opus, pour une durée d'1h30 environ ! Mais attention, ce film est uniquement en Anglais ou en Japonais !



Une version Xbox améliorée ? Oui !



Je peux déjà voir une majorité d'entre vous bondir sur leur écran en se disant: "Mais il est fou celui-là ! ". Et bien détrompez-vous ! Shenmue 2 a bien été amélioré par rapport à la version Dreamcast et ça se voit (du moins pour ceux qui, comme moi, possédaient cette ancienne version ) !
Prenons tout d'abord le point le plus intéressant, c'est à dire les graphismes et notamment l'aliasing. Présent en grande quantité sur la version Dreamcast, celui-ci se révèle être beaucoup moins perceptible sur Xbox. Mais là vous allez me demander : "Ben c'est quoi que l'on voit en masse dans les paysages et sur les bâtiments ?" Alors moi je vous répondrai : "Ah ça ! Ben c'est juste les textures qui ont été à peine affinées, mais vraiment pas assez..." En effet, on ne peut pas dire que le travail sur ces textures ait été fabuleux et je serais presque tenté de dire que l'on a droit à un "copier-coller" sortit tout droit de la bonne veille Dreamcast. Mais je serais méchant si je ne citais pas les améliorations qui ont quand même été effectuées de ce point de vue. Prenons tout d'abord les personnages principaux qui eux, à l'instar des "figurants", ont eu droit à un petit lifting leur rajoutant quelques polygones par-ci par-là. Il en est de même pour les effets d'ombres mais aussi de lumière qui ont été nettement accentués et cela, de jour comme de nuit. Autre point positif, le "motion blur" qui a été rajouté durant les scènes de combat et les Q.T.E. (Quick Time Events), les rendant ainsi plus intensifs. Quant aux ralentissements, ils ne sont que souvenir sur cette version Xbox.
Autre point non négligeable, le son. Alors que les voix étaient en japonais sur la Dreamcast, la version Xbox permet de retrouver les voix anglaises que possédaient les personnages dans le premier opus. Et on ne s'en plaint pas ! Le doublage est de qualité et les voix collent vraiment bien à l'apparence des protagonistes. De plus, on peut entendre ces voix accompagnées d'une bande son incroyable, composée de musiques envoûtantes du Kanagawa Philarmonic Orchestra. Grande nouveauté dans cette version 2X, le 5.1 ! Si vous possédez le matériel approprié, vous profiterez pleinement du magnifique travail réalisé sur les phases de jeu et les cinématiques proposant cette option. Inutile donc de rajouter que les bruitages et autres sons divers viennent amplifier une qualité de bande sonore presque irréprochable.
Accessoires ajouté dans la version Xbox, l'appareil photo et le filtre de couleur sont deux détails qui, ma fois, se révèle très amusant. Le premier, accessible par le bouton noir, vous permettra de prendre des photos (si si, je vous l'assure ! ) que vous retrouverez dans le menu "Snap-shots". Mais là où ça devient intéressant, c'est que les photos prises vous donneront accès à un bonus (biographie, artworks etc...) concernant le personnage ou l'objet figurant dessus. Et pour révéler vos talents d'artistes, le filtre, se contrôlant par le bouton blanc, vous servira à changer la couleur de l'image pour des clichés encore plus beau.
Seul reproche que l'on fera à cette version Xbox, c'est de proposer un soft entièrement en anglais. On ne retrouvera pas les notes de Ryo en français, comme c'était le cas sur la Dreamcast.



Bon baiser de Chine :



Vous l'aurez compris, les aventures de Ryo dans ce deuxième opus commence dans la grande ville portuaire de Hong-Kong en Chine, en 1987. Mais vous serez amené a quitter cette ville pour vous rendre dans deux endroits encore différent mais non-moins superbes. Bref, la variété des lieux est là et accompagne magnifiquement le sentiment d'immersion qui nous submerge en plein jeu. Et ça, c'est le point fort du soft. En effet, comment ne pas se laisser séduire pour l'univers incroyable que propose Shenmue 2 ? Beaucoup d'éléments nous entraîne dans la magie de ce soft comme notamment les Q.T.E (Quick Time Events), où le but sera d'appuyer sur la bonne touche au bon moment lorsque celle-ci se dessine à l'écran. Vous pensez que c'est simple ? Détrompez -vous ! Imaginez-vous en train de marcher sur une poutre au dessus d'un bâtiment en ruine quand tout un coup, un petit Q.T.E. fait son apparition. Autant vous le dire tout de suite, on se laisse facilement surprendre et, dans ce cas-là, la chute sera mortelle...
Mais aussi, ne pas évoquer les phases de "Free Battle" serait un sacrilège car elles représentent une bonne partie de la durée de vie de l'aventure. Vous battre à la "virtua fighter" ne sera pas simple et demandera quelques temps d'adaptation. Cependant, il est très facile de réaliser des mouvements magnifiques dès le départ grâce au "Moves Scroll" qui vous indiquera toutes les combinaisons de touches que Ryo ait apprit. Comme son prédécesseur, Shenmue 2 vous permettra d'apprendre de nouveaux mouvements de combat au fur et à mesure de votre progression. Donc si vous avez l'âme d'un combattant, vous ne serez pas déçu car les ennemis seront nombreux et de plus en plus redoutable.
Principal mode du jeu, la "Free Quest" vous permettra d'enquêter sur la mort de votre père, et de progresser en interrogeant non pas moins de 1000 personnes différentes ! Mais je vous rassure tout de suite, les indices vous aideront à trouver la voie et vous ne serez donc pas obligé de vous arrêter toute les 2 minutes pour interroger quelqu'un. Comme tout être humain, Ryo doit gagner de l'argent pour avancer dans ses plans. Nombreux sont les "part-time job" qui sont à votre disposition. Vous pourrez aussi bien vous occupez d'un stand de jeu de hasard, que travailler dans les entrepôts de la ville. Vous n'avez pas envie de bosser ? D'accord. Dans ce cas-là, les "gambling" vous permettrons de participer à des jeux d'argents, comme le bras de fer mais aussi les combats de rues face à des vedettes locales. Autre et ultime solution, vendre ses biens (encore faut-il en avoir ! ) dans un "pawnshop", c'est à dire un prêteur sur gages.
Chaque éléments à sa place dans l'univers du jeu et apporte sa pierre à l'édifice. On se retrouve donc incroyablement scotché devant l'écran attendant de pied ferme un évènement particulier.

Un long périple...



La durée de vie de Shenmue 2 est assez variable selon la façon dont vous jouerez. Je m'explique : si vous voulez à tout pris avancer dans votre quête et ne pas perdre de temps, alors je pense que 25 à 30 heures de jeu seront nécessaires. Par contre, vous pouvez très bien mettre un peu votre aventure de coté et vous attarder dans un magasin de jeux videos et passer vos journées à jouer sur les bornes d'arcades ! Mais bien sur, rien n'est gratuit et il vous faudra de l'argent !
Il faut avouer une chose, Ryo Hazuki n'irait pas bien loin sans les personnes qu'ils rencontrent. Si l'on revient aux problèmes de l'argent sachez que Joy, jeune fille très connue dans certains quartiers de Hong Kong, sera tout à fait apte à vous proposer les meilleurs jobs possibles. Dans un autre contexte, le maître Xiuying Hong (enfin la maîtresse puisque c‘est une femme ! ) vous enseignera beaucoup de choses à propos des arts martiaux et vous apportera d'indispensables connaissances pour votre aventure.
Si l'on fait un bon en avant dans le jeu, nous ne sommes donc plus à Hong Kong mais à Kowloon, deuxième étape de Ryo dans cette seconde aventure. Là, vous rencontrerez des personnages clé comme Ren, que vous retrouverez souvent à vos coté afin de vous sortir des situations des plus délicates. Petit reproche à la fin du jeu qui, après un long (trop ? ) moment de calme au fin fond de la Chine et en compagnie d'un personnage clé de Shenmue, Shenhua Ling, arrivera un peu vite et donc ne manquera pas de vous laisser sur votre faim !



Un gameplay Made In Japan



Mais bien sur, autant d'émerveillement pourrait sembler sans fondement si le gameplay n'avait pas suivit. Chaque touche du pad à son utilité et ce, quelque soit le mode dans lequel vous vous trouvez.
Pour la "Free Quest", vous devrez utiliser la croix multidirectionnel pour vous diriger, les deux sticks servant à regarder autour de vous. Mais cette disposition est modifiable depuis le menu des options. Toujours présent en icônes en bas à droite de l'écran, les quatre boutons de couleur vous seront bien utiles. Y vous permettra d'acceder au menu "système" ou alors, en pleine conversation, de parler d'argent. Le bouton X servira pour Ryo à consulter son carnet de bord. En français dans la version Dreamcast, il se trouve être entièrement en anglais sur Xbox. B vous permettra d'annuler votre action alors que le bouton A servira à engager la conversation avec une personne choisie. Quand aux gâchettes, celle de gauche vous servira à "zoomer" sur un personnage et aussi de le "locker" pour le suivre alors que celle de droite vous permettra tous simplement de courir.
Concernant les "Free Battles" le gameplay est là aussi bien pensé mais plus dur à prendre en main. La difficulté survient surtout dans le déplacement, qui peut se faire grâce à la croix multidirectionnel et au stick gauche. Autrement, on reste dans le classique avec les boutons A, B, X, Y qui servent respectivement à donner un coup de pied, projeter un ennemi, donner un coup de poing et enfin se mettre en garde. Les gâchettes ont toutes deux la fonction de courir. Et pour les Q.T.E., on ne peut pas vraiment parler de gameplay car ceux ci se limitent à appuyer sur une touche au bon moment. C'est donc un gameplay dynamique qui est de mise et qui colle parfaitement aux différentes phases et à l'univers général du jeu.

Des petits plus bien sympathiques :





Si vous désirez faire une pause dans votre aventure, Shenmue 2 vous propose aussi quelques menus bien amusant. Comme évoquer un peu plus haut, vous pourrez retrouver votre album photos avec vos magnifiques clichés dans le menu "Snap-shots". Mais le plus intéressant reste le menu "Shenmue Collection", regroupé en trois catégories qui sont "YS Games", "Shenmue Games", "Battle".
"YS Games" vous propose de tester tous les jeux d'arcade auxquels vous aurez joué durant votre aventure principale ! Vous vous retrouverez donc aux commandes de softs mythiques comme "Outrun", "Afterburner II" ou encore "Space Harrier" et j'en passe.
"Shenmue Games" reprend le même concept mais il ne s'agit pas cette fois de softs d'arcade mais de jeux de hasard ou autres que vous aurez aussi pratiquez pendant votre aventure. Vous y retrouverez donc le bras de fer mais aussi l'incontournable jeu de fléchettes etc...
Et enfin, le plus utile pour moi : "Battle". Grâce à ce mini mode, vous pourrez refaire tous les combats de rues que vous aurez accepté durant la quête principale. C'est donc un bon moyen pour vous entraîner et essayer les nouvelles combinaison que Ryo aura appris.
Ce sont donc des petits "plus" comme ceux-là qui pourraient paraître insignifiants à première vue mais qui pourtant viennent renforcer l'intérêt du soft.

En claire :



Shenmue fait partie de ces jeux qui ne laissent vraiment pas indifférent un Gamer. L'univers incroyable dans lequel on évolue nous immerge totalement. Travailler, gérer votre argent, votre temps... bref tout des éléments qui rendent Shenmue 2 un soft inévitable au scénario accrocheur car très passionnant et non-moins mystérieux. Alors que le premier opus m'avait bouleversé sur Dreamcast et avait complètement changé ma vision du jeu vidéo, cette suite est tous simplement remarquable et s'inscrit déjà dans l'histoire du monde vidéo-ludique.
Bref, je pense que "fabuleux" serait le maître-mot se rapprochant le plus de l'esprit du jeu.

Point complet
Certes, les graphismes ne sont pas au top de ce que l'on peut trouver sur Xbox. Mais la réalisation est quand même soignée et l'univers de Shenmue 2 vous promet de passer de longues heures de jeu des plus agréables qu'ils soient. Un pur moment de bonheur donc, qui vous donnera une seule envie : attendre le 3° volet bien plus prometteur.

On a adoré :
+ Plein de possibilités
+ Immense
+ Des mini-jeux géniaux
+ Un scénario captivant
+ Bande sonore géniale
On n'a pas aimé :
- Graphismes à la traîne
- Uniquement en anglais
- Persos parfois trop raides


Consulter les commentaires Article publié le 22-03-03 par Jerem'



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2020