Test Rugby 06 - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 233 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Rugby 06



Genre
Sport
Statut
Disponible
Date de sortie
  16.02.2006
  14.02.2006
Nombre de joueurs
1 à 4
Online
- Jeu en ligne
Classification PEGI
Son
5.1
Prix de lancement
59,00 €

Le tournoi des Six Nations terminé, l'équipe de France de rugby peut se féliciter de sa belle mais pénible victoire. Prochaine étape : la Coupe du monde qui aura lieu sur nos terres. En attendant, c'est sur consoles avec Rugby 06 que les fans du sport au ballon ovale se retrouvent à travers cette nouvelle mouture qui cette fois a fort à faire face à une concurrence agréablement surprenante. Le coup d'envoi est donné, essai transformé par Electronic Arts ?

France Vs Angleterre




Qu'il est bon de retrouver toutes les licences officielles, même si apparemment quelques noms n'ont pu être négocier par Electronic Arts. Rien de bien gênant en soit et l'on serait davantage tenté de regretter l'absence de la majorité des équipes du championnat français, le top 14. Sans doute parce qu'ils sont champion du monde actuel, les anglais eux seront heureux de retrouver l'intégralité de leur Premiership. Alors que pour le reste des championnats nationaux Rugby 06 présente donc uniquement le top de ces équipes. Nous retrouvons ainsi par exemple toutes les équipes disputant la coupe d'Europe où encore celles figurant parmi le Super 14, best of de la Nouvelle Zélande, de l'Afrique du Sud et de l'Australie. Totalité des équipes internationales et sélection des meilleures équipes nationales, les effectifs disponibles avec ce Rugby 06 donnent le ton : on ne garde que le meilleur.

Coupe du Monde, tournoi des Six Nations, Top Ten, tournoi des Tri nations, tournée des Lions, Coupe d'Europe, Super 14, Ligue Mondiale et donc enfin Premiership. Voila de quoi proposer de longues heures de jeu au Gamer même si on peut d'ores et déjà déplorer quelques éléments. Il y a tout d'abord l'absence d'un mode Xbox Live que les fans attendaient tellement mais dont l'opus 06 ne sera malheureusement pas l'introducteur. D'autre part, outre un mode initiation (sorte de tutorial), l'entraînement et bien sur match rapide, nous ne retrouvons aucune fantaisie ni originalité dans ce Rugby 06, ce qui aurait pu offrir un bon palliatif aux matchs classiques. Ici les développeurs se sont cadrés dans l'aspect le plus réel et technique du soft et ne sont pas allés chercher quelques fantaisies dans le coin de leur tête, mis à part éventuellement un éditeur de joueur fort sympathique. Donc un grand nombre de tournois disponibles certes, mais au final peu de modes de jeu.

Et il passe la ligne des 22 !




Devant un sport aussi ardu techniquement, il est certain que le travail à réaliser pour atteindre une bonne retranscription de la réalité est énorme. A tel point que ce n'est pas encore avec cet opus 2006 que l'on va titiller la perfection. Parmi les défauts toujours présents, on retrouve une caméra capricieuse qui parfois a bien du mal a suivre l'ensemble du jeu et se retrouve ainsi à la traîne. Autre élément : les plaquages. D'un aspect pourtant simple, il suffit en effet de diriger votre joueur sur l'adversaire ou de plonger sur lui pour le plaquer, la réalisation de cette indispensable tâche se révèle hasardeuse par moment. Ainsi il n'est pas étonnant de voir partir un ailier à travers tout le terrain pour marquer un essai... assez rageant et surtout trop fréquent dans le jeu pour être juger comme vraiment représentatif du sport. Tout autant de choses qui ne nécessitent qu'un remède : un grand temps d'adaptation. Patience et persévérance sont donc les maîtres mots pour la maîtrise parfaite de ce Rugby 06. Mais là où la difficulté se fait ressentir, une plus grande simplicité tente de se faire entendre chez le concurrent direct de Rugby 06, j'ai nommé Rugby Challenge 2006.

Mais que les fans se rassurent, le soft d'EA Sports n'a pas dit son dernier mot. Mêlées plus réalistes, possibilités multiples pour les mauls et autres phases d'attaques et de défenses, le soft ne demande qu'à se faire valoir à travers ces différentes phases de jeu. Pour du temps de jeu non-stop, on se délecte d'avoir à présent la possibilité de passer le ballon pendant un plaquage, d'effectuer une pénalité et une touche rapidement. De très bons moyens pour surprendre vos adversaires si on arrive à les combiner avec les phases de jeu proposés à chaque mauls et mêlées. Autre nouveauté sympathique et qui peut avoir son utilité si l'on se fait mener au score, il s'agit des joueurs clés. En effet, pour peu que votre effectif comporte une ou plusieurs stars, une étoile apparaîtra au-dessus desdits joueurs. Ainsi vous pourrez utiliser leurs caractéristiques techniques afin d'améliorer les compétences de votre attaque ou votre défense. Et enfin, le stick droit est toujours mis à l'épreuve pour défier les défenses adverses alors que les coups de pieds s'effectuent eux non sans difficulté certes, mais bien approprié à la non simplicité du rugby.

Ah ils ne décrocheront pas le point bonus !




Si pour l'instant Rugby 06 satisfait sans pour autant exceller, ce ne sont malheureusement pas les graphismes qui vont pencher à sa faveur. Entre des joueurs méconnaissables, mis à part les plus grandes vedettes, et des textures de terrains trop bateaux, l'aspect général du soft se contente d'être tout juste bon. Seul le public est vraiment immonde et fort heureusement, les maillots officiels et les stades à travers le monde nous redonne du baume au coeur.

Il va falloir chercher du coté de l'ambiance sonore pour pouvoir se dire que ce Rugby 06 n'est peut être pas si mauvais que ça dans son ensemble. Eric Bayle et Philippe Sella nous offrent en effet une série de commentaires assez pertinent et qui sont pour la plupart d'un ton bien adapté aux situations. Le public réagit quant à lui assez bien à l'intensité des phases de jeu, il s'enflammera par exemple pour une belle échappée de leur allier favori. Les musiques sont elles assez agréables et savent se faire discrètes. Bref un tout bien satisfaisant et qui sait apporter le petit plus qu'il manque à ce Rugby 06 pour jouer dans la cour des grands.

L'objet de ce test était bien évidemment le soft d'EA Sports et nous nous contenterons alors de citer quelques caractéristiques du Rugby Challenge 2006 d'Ubisoft afin de vous effecteur un petit comparatif. Graphiquement le soft d'EA Sports n'a pas à rougir de sa réalisation juste correcte. Ubisoft déçoit en effet quelque peu sur ce point. Et si Rugby Challenge 2006 peut se vanter d'être bien plus accessible que son homologue, il accuse cependant d'un manque de variété certain dans les phases de jeu le rendant assez répétitif et trop peu innovant face aux caractéristiques de Rugby 06. Bref il est certain que le soft d'Ubiosft est plus accessible, et aussi plus conséquent en matière de contenu avec plus de modes de jeu, mais les fans du ballon ovale privilégiant la simulation devront se tourner davantage vers EA Sports.



Point complet
Si les graphismes et quelques malencontreuses erreurs dans le gameplay empêchent ce Rugby 06 d'être totalement convaincant, il faut tout de même avouer que l'ambiance générale et les améliorations portées sur les variétés des phases de jeu en font une fois de plus un soft des plus agréables à jouer pour les fans du ballon ovale. Cependant les possesseurs de l'opus précédent pourront faire des économies puisque le soft ne constitue pas une grosse avancée de la série. Preuve en est les modes de jeu qui ne démontrent pas d'originalité. Mais il faut avouer qu'il est tout de même de plus en plus plaisant d'aborder le rugby avec EA Sports et cela ne peut être que de bonne augure pour l'édition 2007.

On a adoré :
+ Ambiance sonore excellente
+ Très grand nombre de tournois disponibles
+ Variété des phases de jeu
+ Gameplay convaincant...
On n'a pas aimé :
- ... malgré quelques erreurs persistantes
- Graphiquement trop moyen
- Peu de modes de jeu


Consulter les commentaires Article publié le 24-03-06 par Jeremy F.



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2019