Test Outlaw Golf 2 - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connect�, 41 459 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Outlaw Golf 2



Genre
Sport
Statut
Disponible
Date de sortie
  28.01.2005
  21.10.2004
Nombre de joueurs
1 à 4
Online
- Contenus
- Jeu en ligne
- Classements
Classification PEGI
Thème
Golf
Son
5.1

Après un premier épisode plutôt décevant, Global Star et Simon & Schuster Interactive nous servent un second volume agrémenté de quelques charmantes surprises. En dehors du mode Xbox Live, on retrouve pas mal de nouveaux greens, personnages et possibilités, le tout desservi par un moteur Renderware qui ne cesse d'impressionner. Alors, put or not put?

N'étant en aucun cas amateur de golf, je me suis tourné vers ce Outlaw Golf 2 avec la plus grande des méfiances. La première chose qui frappe c'est le prix du jeu : 20 euros, il faut avouer que c'est une fameuse offre, surtout à notre époque où de nombreux éditeurs n'hésitent pas à nous faire payer le prix plein... Il n'empêche que Global Star semble bien parti pour arracher le titre du meilleur vendeur à petit prix avec dernièrement la gamme des ESPN.

Tu vois le trou? Bein tu la mets dedans. Pas compliqué?




Outlaw Golf 2 continue sur les traces de son grand frère en cumulant une maniabilité axée arcade et des personnages plus délirants les uns que les autres, un mélange qui n'avait pas renversé les gamers mais qui pourrait bien faire ses preuves dans ce second opus de la série. Ne vous attendez en rien à une simulation à la Tiger Woods, ici c'est le fun qui prime et non pas la précision ou la réflexion. Un choix de gameplay qui a l'atout de rendre l'ensemble plutôt accrocheur mais aussi plus simple que dans une simulation pure et dure.

Comme vous vous en doutez, tout est axé sur le mode carrière du titre, nommé dans le cas présent Circuit. Celui-ci permet au gamer d'incarner les différents couples composés de votre caddy et de vous même, golfeur talentueux au charme indéniable. Le but du jeu est simple : mettre la balle dans le trou et cela, en un minimum de coups. Généralement il suffit de 2 ou 3 coups assez puissants pour arriver à proximité du trou et de pousser légèrement la balle à l'intérieur. Cependant, la tâche est loin d'être aussi évidente qu'elle n'en a l'air puisque de nombreux facteurs sont à prendre en compte : vitesse et direction du vent, pente du terrain, climat,... Ainsi il ne sera pas rare de rager contre le manque de chance ou la mauvaise approche que vous avez fait, croyez moi il y a de quoi s'arracher les cheveux lorsqu'on rate le trou de 3 centimètres et que le commentateur David Atell en profite pour balancer quelques vannes.

Ceci nous amène à ce qui a très certainement fait le succès du premier épisode : son originalité. Il faut dire qu'on ne fait pas plus hilarant ni plus sexy qu'Outlaw Golf 2 en matière de golf. Entre le couple lesbien composé de la magnifique Summer et de sa copine brune au QI digne d'une brebis en provenance directe du Tadjikistan, du célèbre El Suave, gand espagnol fier de son corps, du détenu de prison et de son pote flic ou encore d'une violente geisha et de son soumis, il y a sincèrement de quoi éclater de rire à plusieurs reprises. Et c'est sabs citer les nombreux autres couples déjantés qui sont eux aussi de la partie... En dehors des introductions aux matchs, on n'hésite pas à s'esclaffer devant les scènes de baston ou le golfeur frappera son caddy dans le simple but de garder son sang froid (ce qui lui permet au passage de mieux assurer son swing) mais aussi devant les courses de voitures de golf qui sont mises à votre disposition elles aussi en vue d'assurer un max dans vos coups et de vous calmer. Le but est là aussi assez simple : foncer, passer entre les anneaux et écraser quelques passants au passage... Autre possibilité amusante : envoyer la balle dans le public en espérant toucher une personne au passage... Enfin, pour ce qui est de l'humour, sachez que vous pourrez prendre part à une bonne cinquantaine de mini jeux tout aussi délirants que le reste du jeu où vous devrez entre autres exploser un troupeau de vache à coup de bombes et bien plus encore... Le présentateur David Atell joue lui aussi un rôle primordial dans le jeu puisque ses commentaires sont tout bonnement excellents, bien qu'uniquement dans la langue de Shakespeare. Enfin, nous citerons aussi les tenues légères des demoiselles qui sont présentes au rendez-vous, les nombreux détails qui font bien rire comme les oies sauvages qui semblent être en voie de disparition pour le troisième opus ou encore les séances de frime des différents personnages une fois la victoire à portée de main.

Sur le fond, Outlaw Golf 2 est tout aussi complet puisque les greens passent de 3 à 9 dont un mini golf, les modes de jeux doublent eux aussi en nombre et proposent ainsi à 4 joueurs de s'éclater sur les différents parcours disponibles, seuls ou en équipe. Et c'est sans oublier le mode Practice Outlaw qui rassemble toute une catégorie de challenges qui vous offriront la possibilité d'améliorer les caractéristiques de vos personnages. Enfin, on citera aussi le mode Live ultra complet qui a fait son apparition et qui se révèle lui aussi une petite perle de fun dont nous reparlerons dans un des prochains paragraphes.

Frappes-moi, j'ai été méchante !




Nous nous retrouvons donc avec un jeu fun, rapide, bourré de bonus et qui en plus de toutes ces qualités se permet même d'être plutôt réussi techniquement. A commencer par la bande son du titre, composée de plus de 25 titres mêlant plusieurs genres, d'une bande son personnalisable et de la voix de David Atell, toujours prêt à vous descendre ou à s'émerveiller de vos plus beaux coups. Et le tout en Dolby Digital s'il vous plaît ! Pas grand chose à dire en fait, si ce n'est sur les voix qui sont uniquement en anglais, mais bon, il faut l'avouer : en VO ça rend toujours mieux qu'en français.

De son côté, la maniabilité assure au titre un gameplay rapide, fun et fluide. Le temps d'apprentissage est assez court et on arrive très vite à jongler avec les swings, puts, raclées et autres manières de jouer du titre. Un repproche est cependant à faire aux courses de voitures qui sont assez difficiles à manier, surtout en mode "boost", mais bon, encore une fois, là n'est pas l'intérêt principal du titre. Pour ce qui est de la durée de vie, attendez-vous à passer de longues heures face à votre console. Le titre est en effet composé d'un mode solo extrèmement long (facilement 40 heures), de défis plutôt nombreux (3 ou 4 heures), de modes bonus et de multijoueur à tour de rôle et, cerise sur le gâteau, d'un mode Live très bien conçu. Bref, du tout bon pour un jeu de cette envergure. Ca fait pas cher de l'heure à 20 euros...

Terminons à notre habitude avec les graphismes du titre qui se révèlent plutôt réussis. Les personnages sont bien modélisés, les greens sont magnifiques et le public animé et tout en 3D ! Les effets spéciaux et animations ne sont pas non plus en reste et aucun ralentissement n'est à compter, Simon & Schuster Interactive nous sort en fait une petite bombe bourrée de fun et très fun à jouer.

Fun en solo, dément en multi




Après s'être bien éclaté en solo, on ne tarde pas à faire connaissance avec le mode Live qu'offre Outlaw Golf 2. Plusieurs modes de jeux sont de la partie et on retrouve le plein d'options qui sauront tenir en haleine les fans du genre. Pas de lag en vue, des téléchargements de contenu et une interface réussie font d'Outlaw Golf 2 un des meilleurs jeux Live, à n'en pas douter. Hélas, il est plutôt rare de croiser quelqun online... Raison de plus pour vous motiver à vous le procurer !

Point complet
Outlaw Golf 2 est très certainement la surprise de ce début d'année sur Xbox. Proposé à 22 euros, il propose non seulement un gameplay à la fois fun et simple mais aussi une durée de vie énorme, des personnages charismatiques, un mode Live et bien plus encore. Un must à posséder absolument, que vous aimiez le golf ou non.

On a adoré :
-Graphiquement réussi
-Durée de vie énorme
-Fun à jouer
-20 euros !
-Compatible Live
-Bande Son quasi parfaite
-Personnages ultra charismatiques
-Summer, Trixie,...
On n'a pas aimé :
-Parfois assez difficile
-El Suave?


Consulter les commentaires Article publié le 04-02-05 par Rédempteur



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2021