Test Temtem - jeux vidéo Xbox

XBOX GAMER
connect�, 41 562 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 



Editeur
Crema Games
Développeur
Crema Games
Genre
Aventure
Statut
Disponible
Date de sortie
  06.09.2022
Nombre de joueurs
1
Acheter ce jeu sur
Eneba.com

Après deux ans de gestation en accès anticipé et un Kickstarter réussi, Temtem, le Pokémon-like développé par le studio espagnol Crema et édité par Humble Games, est arrivé sur nos consoles dans sa version définitive. Digne successeur ou simple copie de l'illustre licence de Nintendo ? Réponse dans cet avis réalisé à partir d'une version presse fournie par l'éditeur.

Avant propos



Sachez afin d'éviter toute déconvenue après avoir fait l'acquisition du jeu qu'un abonnement online est obligatoire. Le titre disposant d'un aspect MMO et se voulant coopératif sur bien des points, il ne dispose pas d'un mode hors ligne. C’est une petite douche froide pour celles et ceux qui espéraient aller remplir leur collection le temps d'un trajet dans les transports en commun.

Attrapez-les tous !

L'histoire de Temtem prend place sur l’Archipel Aéroporté : un monde dans lequel humains et Temtem cohabitent de façon pacifiste depuis de nombreuses années. Vous incarnez un jeune garçon qui, à l'approche de son douzième anniversaire, va être amené à se rendre chez le professeur Konstantinos afin de choisir son premier Temtem parmi les trois se tenant face à lui. Une introduction qui ne sera pas sans rappeler les débuts de l'aventure sur les cartouches bleu/rouge il y a vingt-cinq ans... Chacun d'entre eux comme vous vous en doutez dispose de ses propres forces et faiblesses mais vous pourrez sans souci agrandir votre collection au fil de l'aventure...

Une fois les bases acquises, il sera temps de voler de vos propres ailes. Comme vous pouvez vous en douter, l'objectif sera d'enrichir votre collection et de vaincre les huit maîtres de dojo afin de devenir le meilleur dresseur. Bien entendu, divers ennemis se mettront en travers de votre chemin dont les membres du clan Belosto (l'équivalent de la Team Rocket). On retiendra cependant les nombreux éléments qui malgré son aspect Pokémon-like font le charme de Temtem. Durant sa période d'early access, le titre a su s'inspirer des classiques et proposer un contenu assez diversifié afin d'éviter de lasser rapidement le joueur durant son périple. On retiendra par exemple la présence d'un hôtel des ventes, les tournois, la possibilité de créer/rejoindre une guilde (de plus le jeu est à la fois cross-plateform et cross-save) mais aussi bon nombre d'options de customisation de votre humble demeure. Quelques petites nouveautés plutôt bien pensées permettent au titre après quelques heures de jeu de se démarquer.

Petit dresseur deviendra grand

Malgré sa grande diversité, Temtem se veut moins accessible que son mentor concernant son système de combat. Au fil de votre progression, vous devrez affronter et capturer les différentes créatures croisant votre route grâce aux Temcards une fois qu’ils sont affaiblis. Chacun d'entre eux disposera de ses forces et faiblesses élémentaires mais surveiller la barre d'endurance de vos petits protégés sera un point essentiel si vous ne tenez pas à perdre tout ce que vous avez durement acquis. Composer votre équipe de six combattants sera donc primordial et il faudra le faire avec parcimonie car arriver trop confiant au premier dojo ou face au premier dresseur sur votre route ne sera vraiment pas la meilleure alternative. De plus les combats ne se font pas en 1 vs 1 mais souvent en 2 vs 2. Chacune de vos attaques aura un coup en endurance et il faudra à tout prix éviter d'avoir votre Temtem trop affaibli ou en état de fatigue sous peine de le rendre inutilisable, voire de le mettre K.O. Sachant que les centres de soins ne sont pas toujours rapprochés, cela peut vite devenir problématique, surtout en cas de combats "obligatoires". De plus, si vous échouez lors d'une rencontre face à un dresseur, vous n'aurez pas (à l'exception des dojos) la possibilité de retenter votre chance. La frustration sera donc parfois de mise malgré tous les efforts mis en œuvre...

Farm un jour, farm toujours

Comme dans tout MMO qui se respecte, le farm fera partie intégrante des rites de passage obligatoires. Au-delà de l'aspect pécuniaire du jeu qui aura son importance pour remplir votre inventaire d'objets en tout genres, c'est la reproduction de monstres qui aura de l'importance durant cette partie du jeu. Reproduire un Temtem pourra se faire avec un nombre d'essais limité. Il vous faudra donc durant de longues heures parfois effectuer de nombreux combats afin de gonfler les stats de vos compagnons et ainsi créer l'équipe parfaite, ce qui ne sera vraiment pas de trop pour le dernier tiers du jeu. Durant ce laps de temps, vous aurez le plaisir de contempler l'univers du jeu qui est visuellement plutôt réussi et offre des paysages assez variés. La modélisation des Temtem offre aussi une certaine diversité sans oublier l'OST du jeu qui accompagne avec brio chacun de nos pas.

Concernant la durée de vie du jeu, il vous faudra compter une grosse trentaine d'heures afin de voir le bout de la trame principale. Ajoutez à cela de nombreuses quêtes annexes, la chasse aux Lumas (l'équivalent des Shinny) dont le taux de drop est très bas, vous obtiendrez un titre assez riche en contenu qui passera aisément le cap de la centaine d'heures pour en faire le tour. Une durée de vie plus que correcte pour le rapport qualité/prix malgré les quelques contenus cosmétiques payants qui feront grincer des dents les puristes mais il ne faut pas oublier que le jeu devrait enrichir son contenu gratuitement durant les prochains mois...

Point complet
Alors que l'on pouvait craindre une pâle copie de Pokémon, Temtem parvient finalement, malgré des similitudes liées au genre, à se démarquer. Plutôt réussi sur le plan artistique et disposant d'une bonne durée de vie sur le départ, ce dernier a su nous séduire sur bien des points grâce à sa diversité et quelques prises de risques que nous attendions depuis longtemps pour un Pokémon-like. Sans pour autant révolutionner le genre, Temtem a le mérite de faire partie des bonnes surprises de la rentrée qui ravira à coup sûr les amateurs du genre à la recherche de nouveautés.

On a adoré :
Jouable en coop
Durée de vie honorable
Visuels et ambiance sonore
Contenu assez riche
Difficulté bien dosée...
On n'a pas aimé :
Pouvant freiner les plus jeunes
Connexion Internet obligatoire


Consulter les commentaires Article publié le 07/10/2022 par Fabien



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur les consoles Xbox Series X|S, Xbox One, Xbox 360 et Xbox de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2022