Test Tales from the Borderlands - Episode 1 : Zer0 Sum - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connect�, 41 455 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Tales from the Borderlands



Développeur
Telltale Games
Statut
Disponible
Date de sortie
  26.11.2014
Nombre de joueurs
1
Classification PEGI
Prix de lancement
4,99 €

Décidemment, les développeurs de Telltale Games font beaucoup parler d'eux ces derniers temps. Alors que les deux saisons de The Walking Dead, ainsi que la première de The Wolf Among Us, sont disponibles sur Xbox One depuis peu, tout comme le premier épisode de Game of Thrones, voici venir le début de l'aventure Tales from the Borderlands. Nous avons pu nous plonger dans le premier épisode de cette nouvelle saga (découpée en cinq épisodes), reprenant l'univers totalement barré de Borderlands. Même si nous avions été quelque peu déçus par The Walking Dead Saison 2 (qui reste un bon cru), nous attendions avec impatience de mettre la main sur le jeu. Voyons voir ce que nous réserve ce premier épisode…

Une recette toujours efficace




Dans ce premier épisode de Tales from the Borderlands, vous incarnez deux personnages, que vous dirigerez à tour de rôle, à savoir Rhys et Fiona. Le premier, employé d'Hyperion, va se rendre sur Pandora avec son meilleur ami, afin de mettre la main sur une clé de l'Arche avant son ennemi Vasquez, tandis que la seconde est une petite magouilleuse du coin qui sera mêlée à tout cela en compagnie de sa frangine. Les personnages, souvent drôles, sont vraiment savoureux et attachants. Attention toutefois, le jeu est riche en révélations et en spoilers, car il se déroule après les événements de la saga Borderlands. Chaque personnage dispose d'une particularité : Rhys possède un oeil bionique qui lui permet d'analyser son environnement pour dénicher des informations, tandis que Fiona (qui dispose d'une arme avec une seule balle) peut cumuler de l'argent, dont l'intérêt reste pour le moment assez faible. Jeu Telltale Games oblige, nous sommes face à un point and click, même si les phases de recherche sont très peu nombreuses… Heureusement serait-on tenté de dire, étant donné la raideur habituelle des animations et la rigidité de la jouabilité, propres aux jeux du développeur. Mais là où Tales from the Borderlands gagne en intérêt, c'est dans sa narration et son sens de l'action, avec des scènes vraiment excellentes, à base de QTE. Nous avons une nouvelle fois devant nos yeux des dialogues à choix multiples, aux issues différentes suivant nos décisions.

Les relations entre les personnages peuvent être modifiées, même si pour le moment, premier épisode oblige, les conséquences restent futiles. Les dialogues sont très bons, bien écrits et vraiment drôles, et le fan service qui se dégage du titre en remet une couche dans l'immersion. Malheureusement, une fois encore, nous n’avons que des voix et des sous-titres en anglais, rendant la chose parfois compliquée, d'autant plus que quelques bugs d'affichage des textes sont à signaler. Un timer est toujours présent pour vous mettre un peu de pression pendant vos choix, mais le temps reste tout à fait correct pour ne pas commettre trop d'erreurs. Les personnages, leurs histoires et le scénario se mettent doucement en place, mais la qualité d'écriture et les bonnes idées sont au rendez-vous. Les événements qui vous arrivent sont racontés via des flashbacks (on découvre en début de partie que vos héros sont capturés par un mercenaire), et chaque personnage a sa propre version des faits (Rhys a tendance à embellir les choses), entraînant souvent de bonnes tranches de rigolade. Une même séquence sera donc parfois jouée et racontée de deux points de vue différents, et certains détails nous ayant échappé la première fois seront mis en lumière avec la vision du second personnage. De bonnes idées de mise en scène sont au rendez-vous, dont une façon de raconter l'élaboration d'un plan nous ayant rappelé une séquence culte de Shawn of the Dead.

Outre l'aspect narratif réussi, le jeu met également en scène de grosses scènes d'action. Vous pourrez par exemple dégommer un bon paquet d'ennemis, lors d'une embuscade avec un robot géant ou lors d'une course-poursuite en arène excellente rappelant les meilleurs moments de Mad Max. Les QTE répondent parfaitement bien, sont plutôt intuitifs, mais beaucoup trop faciles. De mémoire, nous n'en avons raté aucun durant toute la partie, sachant que ce premier épisode dure environ 2h15, ce qui est tout à fait correct. Le design des ennemis, des décors et des véhicules est évidemment repris de l'univers Borderlands, avec un grand respect et une grande réussite. Les décors sont assez jolis et colorés, et les ennemis bien connus des joueurs de cette saga. Notez qu'il est évidemment possible de jouer au jeu sans connaître l'univers dont il s'inspire mais, si c’est le cas, vous passerez à côté de nombreuses références. Malheureusement, les défauts des productions Telltale Games sont une nouvelle fois de la partie. Si nous avons déjà parlé de l’animation ultra raide et des problèmes de sous-titres, n'oublions pas de mentionner la présence de ce satané lag qui s'incruste entre certaines séquences ou avant un QTE. Moins flagrant que dans The Walking Dead Saison 2 (les freezes ne durent qu'une ou deux secondes), cela reste très pénible à la longue. Il faudrait vraiment que les développeurs fassent un effort de ce côté-là. Niveau sonore, c'est du tout bon, avec des musiques reprises de Borderlands et des dialogues correctement joués.

Point complet
Tales from the Borderlands commence plutôt fort avec ce premier épisode de qualité. L'humour et le côté déjanté de Borderlands sont au rendez-vous, et la qualité d'écriture de Telltale Games est bien là, proposant un mixe explosif et captivant. Le jeu est drôle, bien écrit et propose des idées de mise en scène intéressantes. Avec un peu plus de 2h de durée de vie, cet épisode remplit parfaitement son rôle, à savoir nous présenter ses personnages, nous faire participer à de bonnes grosses scènes d'action, mais surtout à nous donner envie de jouer très vite à la suite. Malheureusement, il se traîne également les "casseroles Telltale", à savoir des textures parfois limites, des freezes pénibles et des animations d'un autre âge. L'expérience reste malgré tout captivante, pour peu que l'on adhère à l'univers.

On a adoré :
+ L’univers Borderlands respecté
+ Pas mal de fan service
+ Dialogues bien écrits…
+ Avec beaucoup d’humour
+ Les différents points de vue de certaines scènes
+ Scènes d'action excellentes
+ Une bonne entrée en matière
+ QTE intuitifs et précis…
On n'a pas aimé :
- Mais beaucoup trop faciles
- Attention aux spoils
- Phases d'exploration courtes et peu intéressantes
- Animations ultra rigides
- Des freezes, comme d'habitude...
- Uniquement en VO pour le moment


Consulter les commentaires Article publié le 04/01/2015 par Lionel B.



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2020