Test Pneuma : Breath of Life - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connect�, 41 305 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Pneuma : Breath of Life



Genre
Puzzle
Statut
Disponible
Date de sortie
  27.02.2015
Nombre de joueurs
1
Prix de lancement
19,00 €

Développé par Bevel Studios, Pneuma : Breath of Life fait partie de ces jeux qui intriguent et sortent des sentiers battus, portés par les nombreux jeux indépendants du moment. Par son univers et son système, cette aventure croisée de puzzles et énigmes à la première personne fait fortement penser à Myst. Mais ce petit nouveau saura-t-il renouveler le genre et surtout vaut-il l'investissement ?

« Qui suis-je ? »




Pneuma présente le questionnement d'un dieu au fil de son cheminement. De façon tragi-comique, le narrateur déroule ses pensées sur le thème de la création, de la perception de l'univers, de l'existence et du statut de divinité. À noter que les voix sont en anglais, obligeant les non-anglophones à suivre les sous-titres une bonne partie du temps, attendant à l'entrée de la salle que notre bavard ait terminé son introspection. Ce parti pris narratif crée une ambiance lente et contemplative, accentuée par les décors d'inspiration antique, principalement grecque et crétoise. Côté graphisme, le gros argument du titre est son utilisation de l'Unreal Engine 4, qui, il faut l'avouer, est plutôt réussie, avec des environnements superbes. On remarque tout particulièrement des jeux de reflets fantastiques sur des miroirs ou même sur les dalles de marbre. Malheureusement, certaines textures ne sont pas à la hauteur et paraissent bâclées à côté de ces reflets particulièrement réussis.

En vue à la première personne, le joueur doit faire progresser le personnage à travers des salles en résolvant des énigmes. Les mouvements se limitent aux déplacements du personnage, de la caméra, à un petit saut peu utile et à une touche d'interaction pour les interrupteurs. Contrairement à Myst, où l'univers était très ouvert, ici, la progression est très linéaire : une salle pour une énigme, quelques salles pour un niveau. La seule digression possible vient de trois énigmes facultatives un peu plus ardues à découvrir et résoudre, pour le reste, on se trouve sur des rails. Une fois le principe moteur du jeu compris : l'angle de vue et le regard, les énigmes se révèlent franchement faciles, même si elles se renouvellent et se complexifient un peu au fil de l'aventure. Ainsi, on parcourt les six niveaux du jeu (plus l'introduction et l'épilogue) en deux bonnes heures grand maximum, ce qui est tout de même assez léger, surtout lorsqu'on ramène cette durée au prix de 19,99€... Ceci dit, l'originalité du concept et des énigmes en font un jeu agréable à parcourir pour les amateurs du genre, plutôt rare sur nos consoles.

Point complet
Pneuma est un ovni par son genre, son univers et ses énigmes. Il offre un bon moment de réflexion/détente aux amateurs du genre, tandis que les autres pourront s'initier en douceur au style, du fait de la difficulté raisonnable des énigmes, reposant principalement sur le regard et l'angle de vue. Les graphismes et la narration entraînent le joueur dans un voyage contemplatif et reposant, sortant des productions classiques. Une expérience à tenter, mais à prix fortement réduit !

On a adoré :
+ Une ambiance à part et réussie
+ Trois énigmes "cachées"
+ Des jeux de reflets sublimes
+ Questionnement du narrateur
+ Des énigmes originales
On n'a pas aimé :
- Plutôt cher
- Très court
- Des textures parfois moyennes
- Très linéaire et découpé
- Peu de difficulté


Consulter les commentaires Article publié le 16/11/2015 par Julie B.



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2020