Test Pac-Man World 3 - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connect�, 41 327 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Pac-Man World 3



Genre
Plateformes
Statut
Disponible
Date de sortie
  11.03.2006
  17.11.2005
Nombre de joueurs
1
Classification PEGI
Prix de lancement
49,00 €

Qui ne connaît pas Pac-Man ? Rappelez vous, il s'agit de la boule jaune la plus célèbre au monde dont les aventures en arcade ont été les premiers pas de nombreux gamers. Après plusieurs tentatives 3D qui se sont avérées assez mitigées, voici que Namco persiste et signe ce troisième volet : Pac-Man World 3, dont la version Xbox est arrivée entre nos mains. Prêt à voir la vie en jaune ?

Il y a fort longtemps...




Né en 1980, Pac-Man fête tranquillement ses 25 ans en compagnie de sa compagne et son fils. Mais voilà que tout d'un coup l'un de ses anciens ennemis, devenu depuis un ami, le téléporte sans raison apparente dans un étrange univers. Ce dernier, un fantôme connu sous le nom d'Orson, n'a que des mauvaises nouvelles pour Pac-Man. Non seulement l'infâme Erwin a pour but de créer la plus gigantesque armée de robots qu’il soit, mais pour arriver à ses fins, il n'hésite pas à détruire le fragile équilibre existant entre les mondes. Ainsi le monde des spectres, pourtant ennemis jurés de notre petite boule jaune, est sur le point de disparaître, tout comme le reste de l'univers. Pac-Man, tu es notre dernier espoir !

Du classique, beaucoup d'éléments classiques dans ce scénario qui à lui seul en dit long sur le genre du jeu : la plate-forme. Un scénario à ras les pâquerettes, une poignée de personnages sympathiques mais sans réel charisme, on pourrait presque se demander qu'est ce que fait Pac-Man dans un tel soft. Et pourtant le studio de développement de chez Blitz Games va nous faire entendre raison. Avec les environnements tout d'abord, ces derniers étant plutôt originaux dans leur genre car ne répondant à aucune règle existante, aucun schéma précis. Ainsi, en plus d'être de plus en plus vastes, ils permettent au jeu de ne pas sombrer dans la linéarité. Seule l'imagination des développeurs a donc été mise à l'épreuve dans la conception des niveaux et la façon dont on y progresse. Pac-Man World 3 c'est aussi, en plus du jeu de plate-forme, l'occasion de retrouver notre ami jaune dans des labyrinthes inspirés de l'origine arcade du jeu. Une bonne initiative qui, en plus de permettre de varier les phases de jeu, permet aux plus jeunes de découvrir ce à quoi Pac-Man ressemblait à l'origine. Notons également la présence d'un musé où l'on pourra à notre gré joué au tout premier Pac-Man ou encore voir un interview du créateur du glouton jaune. Pas essentiel certes, mais sympathique.

Mangez-moi, mangez-moi, mangez-moi !




Si dans ses origines le gameplay de Pac-Man se limitait à la croix multidirectionnelle, le passage à la 3D que le soft connaît depuis quelques années a forcement demandé l'apparition de nouvelles possibilités de mouvement et d'action pour notre jaune ami. Ainsi Pac-Man peut se mettre en boule, sauter, faire un triple saut fatal à ses ennemis, les renverser et les frapper. Et lorsque que notre héros a la chance de récolter des Pac-Gums, quatre nouvelles possibilités de venir à bout de vos ennemis font leur apparition. Il y a tout d'abord le fait de pouvoir dessiner un cercle autour des ennemis qui, lorsque que l'on joint les deux extrémités de celui-ci, se ressert détruisant tout sur son passage. Ensuite, il est possible d’électrocuter les opposants, très utile contre les robots, tout comme vous pouvez vous doter d'une sorte d'armure qui rend le glouton invincible. Pour finir, le Super Marteau permet de rendre la combinaison de vos 3 sauts des plus redoutable. Niveau mouvements, Pac-Man peut désormais s'accrocher à une rambarde pour effectuer un saut lointain ou encore sauter contre un mur pour s'appuyer et accéder à un niveau supérieur. De manière générale, le joueur est toujours à l'aise pour effectuer ses mouvements, rendant le soft très agréable à manier.

Avec tout cela, autant dire que le charme de la petite boule jaune parvient à nous gagner sans trop de problèmes. Mais pourtant, c'est justement sur la longueur que le soft va montrer ses limites. Car si l'on est facilement capté par le personnage et ses possibilités, cette force de conviction nous quitte peu à peu tant l'intérêt que suscite ce soft peine à durer. Les niveaux s'enchaînent et l'on se lasse de collecter les divers bonus, de venir à bout des ennemis et, de manière plus générale, de progresser. Pourtant les agréables niveaux et le gameplay assez diversifié pourraient laisser présager le contraire mais rien à faire. Si les développeurs ont réussi à réunir les bons ingrédients, ils n'avaient cependant pas la bonne recette pour en faire le meilleur usage. Dans un domaine quasiment visuel, la caméra est également l'un des points noirs du jeu. Aucune touche ne permet de la recentrer, ce qui aurait pourtant permis de moins s'énerver lorsque l'on cherche désespérément à s'orienter. Bref, le résultat est tout de même décevant tellement il est frustrant de ne pas trouver un réel plaisir de jeu alors que tout les éléments s'y prêtaient.

Oh la belle jaune !




Une fois passés ces soucis de caméra, que vaut réellement cette version Xbox de Pac-Man World 3 sur le plan esthétique ? Si le titre n'a clairement pas la prétention de figurer parmi les plus beaux jeux de la première console de Microsoft, il a tout de même le mérite d'être visuellement agréable. Assez en tout cas pour ne pas attirer l'œil aguerri du joueur sur un éventuel problème graphique du soft. Les textures sont simples mais colorées, les différents éléments des niveaux ont un peu tendance à prendre des formes géométriques mais sont assez variés et originaux pour nous donner envie d'aller de l'avant, et enfin notre ami Pac-Man a des animations plutôt sympathiques et drôles à voir. Pac-Man World 3 s'en sort donc assez bien sur le plan visuel, davantage grâce à une originalité de la part des développeurs que grâce à une volonté de démarquer cette version Xbox.

La version française du soft garde les voix originales du jeu en y ajoutant des sous-titres en français pour ceux qui ne seraient que trop peu à l'aise avec la langue de Shakespeare. Pour le reste, les éléments sonores sont des plus originaux et amusants puisque ressemblants à une sorte de remix version moderne des sons arcades des premiers Pac-Man. On ne peut pas être autant satisfait des musiques qui se font trop peu présentes pour paraître d'un quelque intérêt auprès des joueurs.

Point complet
Pac-Man World 3 fait parti de ces softs que l'on n'attendait pas spécialement au tournant. Et pourtant, si le fait que Namco s'entête à persévérer avec de vieilles licences peut énerver certains, force est de constater que l'on est en face ici d'un soft très plaisant. Doté d'un gameplay varié et d'un univers de jeu qui séduit par son originalité sur bien des points, cet opus de Pac-Man avait presque tout pour plaire. Malheureusement la lassitude nous guète plus vite que prévu et vient entraver cet élan de bonnes intentions dont les développeurs ont fait part. Seuls les fans de plates-formes et les plus jeunes pourront toujours se laisser séduire par ce soft, qui peut devenir un bon investissement en occasion.

On a adoré :
+ Gameplay varié
+ Un univers original
+ Bonus amusants
+ Techniquement réussi...
On n'a pas aimé :
- ... mais un peu juste graphiquement
- Trop vite lassant
- Durée de vie un peu chiche


Consulter les commentaires Article publié le 22-06-06 par Jeremy F.



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2020