Test Overcooked - jeux vidéo Xbox 360

XBOX ONE GAMER
241 connectés, 41 114 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Overcooked



Editeur
Team 17
Genre
Mini-jeux (Party Game)
Statut
Disponible
Date de sortie
  03.08.2016
Nombre de joueurs
1 à 4
Classification PEGI
Prix de lancement
15,99 €

Bernard Loiseau a dit un jour : "La Cuisine, c'est l'envers du décor, là où s'activent les hommes et femmes pour le plaisir des autres"… Cette citation illustre parfaitement Overcooked, la dernière création du studio Ghost Town Games Ltd qui nous a concocté un jeu mettant en scène des cuisiniers devant sauver le Royaume Oignon d'un futur obscurci par le réveil de la bête… de l'Insatiable. Pour cela, nos héros sont envoyés dans le passé afin d'apprendre les fondamentaux de la cuisine et peut-être atteindre l'excellence leur permettant de régaler un jour la bête, la renvoyant pour un bon moment d'où elle vient. Qu’en disent nos papilles ?

Au four et au moulin



Nos cuisiniers doivent traverser diverses cuisines à travers le monde et réaliser des recettes plus ou moins complexes à un rythme effréné. Les contrôles, bien pensés, sont facilement assimilables et permettent à tous types de joueurs de se lancer rapidement dans l'aventure. Le titre permet même de jouer à deux sur la même manette en se partageant les boutons et sticks. Toutes les cuisines disposent de garde-manger, de planches à découper et de fourneaux. Le jeu consiste donc à aller chercher les ingrédients demandés, de les préparer (de les couper), parfois de faire un peu de cuisson et de les dresser dans les assiettes qui seront envoyées aux clients. Tout ça est à faire dans le temps imparti puisque, comme dans la vraie vie, les clients s'impatientent rapidement et infligent un malus si le plat n'est pas servi à temps. S'ensuit alors une valse incessante entre les différents postes, ne laissant aucune seconde de répit au joueur. Pire encore, il est tout à fait possible de mettre le feu à toute la cuisine, en oubliant de s'occuper d'une recette sur le feu, ou d'être à court d'assiettes si la plonge n'est pas suivie régulièrement.

Pour couronner le tout, chaque environnement propose son lot de surprises entravant grandement la progression des chefs. Par exemple, un niveau se joue sur un bateau qui tangue et qui modifie à intervalles réguliers l'agencement du mobilier, ou encore dans un autre niveau des rats viendront "se servir" dans les ingrédients en attente de dressage. À un joueur, Overcooked permet de switcher entre les cuisiniers afin de gagner quelques précieuses secondes… Mais c'est en multijoueur que le soft prend vraiment tout son sens et délivre réellement son fun. Il oblige une bonne communication avec ses amis, on se surprend à donner des ordres et à se prendre pour un vrai chef. Quatre joueurs peuvent ainsi former une brigade qui œuvrera pour le plaisir des clients. À la fin de chaque niveau, le jeu comptabilise le nombre de recettes envoyées et octroie un certain nombre d'étoiles, la difficulté se cale sur le nombre de joueurs qui ont participé. L'obtention des 3 étoiles dans chaque cuisine ne se fera probablement pas du premier coup mais on y revient volontiers, pour faire mieux. Au final, toutes ces étoiles serviront à débloquer les niveaux suivants.

Il n'y a pas grand-chose à reprocher à Overcooked, techniquement tout fonctionne bien, le soft affiche des graphismes charmants et même quelques musiques qu'on sifflote une fois la console éteinte. La difficulté, ou plutôt le rythme soutenu, fera peut-être "décrocher" les joueurs disposant de moins d'initiative ou de peu d'organisation s'ils jouent seuls. On préfèrera nettement y jouer à plusieurs afin d'échafauder des stratégies et de se concentrer sur un poste précis. Difficile de quantifier la durée de vie, tout dépend de l'habileté du/des joueurs mais le soft dispose de très nombreuses cuisines aux thèmes variés qui promettent de longues heures de jeu. Chaque nouvelle tentative permet de progresser et de se rapprocher de l'objectif fixé pour les 3 étoiles. Au fil des réussites, les joueurs débloquent de nouveaux chefs et de nouvelles cuisines pour le mode duel. Comme son nom l'indique, le but est de préparer plus de recettes que l'équipe adverse. Le mode n'est pas inintéressant mais il manque de contenu dès le début et oblige à avancer dans l'histoire.

L’avis perso de Bruce // Oui chef ! C’est une bonne recette…

Overcooked correspond exactement à ce que j'attendais. Sous ses airs simplistes, le jeu requiert tout de même un minimum de stratégie et de dextérité. Il oblige les joueurs à totalement coopérer. Selon moi, il reste tout de même un poil trop difficile pour une cible de joueurs occasionnels. Il faudra s'armer de patience pour venir à bout de toutes les cuisines ou bien s'entourer en adaptant le poste de chaque joueur à ses capacités. Rien à redire sur le prix que je trouve honnête à la vue de la durée de vie du soft et de l'amusement indéniable qu'il procure.


Point complet
Overcooked est une excellente surprise ! La difficulté, légèrement trop relevée, tranche par rapport à l'accessibilité immédiate du soft, qui cible un public "casual"… Mais, finalement, il n’y a rien d'impossible avec l'aide de quelques convives plus habitués. Le titre offre de quoi animer quelques bonnes soirées entre amis ou en famille.

On a adoré :
La simplicité de prise en main
Jouer à plusieurs
Charmant et varié
Pas de temps mort
On n'a pas aimé :
Difficulté légèrement mal réglée
Mode duel un peu accessoire


Consulter les commentaires Article publié le 15/10/2016 par Bruce S.


PUBLICITE
DERNIERES NEWS
LES FORUMS BOUGENT

 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2017