Test One Hundred Ways - jeux vidéo Xbox 360

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 117 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

One Hundred Ways



Genre
Réflexion
Statut
Disponible
Date de sortie
  07.10.2016
Nombre de joueurs
1
Classification PEGI
Prix de lancement
9,99 €

L'important n'est pas le but mais le chemin parcouru pour y parvenir. Voilà une pensée qui pourrait parfaitement illustrer One Hundred Ways. Développé par les Allemands de Sunlight Games, le jeu de réflexion a déjà touché sa bille sur PC et mobile depuis près de deux ans. Une expérience mise à profit pour cette nouvelle version One ?

Une boule qui roule… On attend…



Avant de répondre à cette question intéressons-nous au but du jeu. Chaque niveau de One Hundred Ways se présente sous la forme d'un plateau en vue 3D isométrique. Une bille y attend d'être relâchée pour au final rejoindre l'objectif symbolisé par un drapeau. Il revient donc au joueur de lui préparer un chemin sûr afin qu'elle ne sorte pas du plateau, soit bloquée ou tombe dans un trou, tout en s'aidant d'objets disposés sur l'aire de jeu. Ces derniers auront un effet sur le comportement de la bille, comme par exemple les ventilateurs qui lui feront prendre une autre direction. En tout, une trentaine "d'outils" permettront à la bille de rouler vers son objectif. Le terme "outil" est un peu mal choisi en fait, si la fiche descriptive du jeu promet tant de diversité d'action, il en est tout autrement dans la réalité. En effet, seulement une petite poignée d'outils (6) seront contrôlables par le joueur qui choisira où les placer et comment les orienter sur le quadrillage. Si la "découverte" est au rendez-vous dans les premiers niveaux, le reste du jeu demeure répétitif et sans grandes surprises. Tout ou presque est dévoilé dès le début. Le plus contraignant dans One Hundred Ways est probablement l'attente, il est formellement impossible au joueur de construire son chemin pendant que la bille roule. Le joueur passe le plus clair de son temps à attendre qu'elle chemine pour finalement se rendre compte que la solution ne fonctionne pas et qu'il faudra relancer la maudite boule puis attendre à nouveau après modification de la disposition des outils.

Pire ! Les niveaux très vastes laissent apparaitre bon nombre de soucis techniques, ralentissements, l’aspect aléatoire des collisions dues à la vitesse ou encore le blocage sans raison de la bille après une téléportation. Bref, heureusement que les niveaux de tailles supérieures sont assez rares car le jeu montre vite ses limites techniques. One Hundred Ways n'y va pas par quatre chemins, généralement le joueur ne dispose que des quelques outils qui lui sont nécessaires à la résolution du plateau, en remontant depuis le drapeau, il est donc assez facile d'imaginer le chemin inverse pour venir à bout de la plupart des niveaux. On regrette alors le manque de possibilités offertes au joueur ainsi que la majorité des chemins "tout-tracés" qui mâchent littéralement le travail. Les 18 derniers niveaux spécialement ajoutés pour cette version One, qui en contient en tout 133, n'apportent malheureusement pas grand-chose puisque aucune nouveauté n'y est présente. Que dire sur les graphismes et le son ? Comparé à la version PC, les graphismes ont été sérieusement retouchés, cette version One bénéficie de textures "réalistes" ainsi que d'une mer infinie au lieu d'un simple fond noir. Tout le travail apporté sur l'esthétique rend le jeu assez agréable visuellement, un compliment qui ne s'applique pas à l'unique musique d'attente digne d'un jeu de lettres télévisé qui tourne en boucle pendant les longs moments expectatifs du joueur.

L’avis perso de Bruce // Pas de quoi perdre la boule !

C'est dommage quand même, l'idée de base est vraiment sympa mais les mecs de chez Sunlight Games n'ont pas cherché à instaurer une certaine "progression" dans leur jeu. Tout est beaucoup trop linéaire et assisté. Rajouter des outils au fur et à mesure avec des concepts avancés aurait donné un réel challenge captivant pour le joueur. Le jeu étant sorti depuis un bon moment sur PC et smartphone, les développeurs auraient dû en profiter pour faire évoluer leur soft et non nous proposer un portage lifté à peine rallongé.


Point complet
One Hundred Ways est une bonne idée qui pèche par sa longueur et sa pauvreté. Si le début du soft est intéressant, l'impression de toujours refaire la même chose se fait vite ressentir. Par manque de nouveautés, de possibilités et un rythme mollasson, le titre ne passionnera probablement pas grand monde. Seuls les joueurs à la recherche d'un moyen de tuer le temps trouveront peut-être leur bonheur, à défaut de passer un bon moment ils passeront un moment calme.

On a adoré :
L'idée de base
Le visuel agréable
On n'a pas aimé :
Répétitif
Le rythme ennuyeux
Concept peu avancé
La musique


Consulter les commentaires Article publié le 07/04/2017 par Bruce S.


PUBLICITE
DERNIERES NEWS
LES FORUMS BOUGENT

 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2017