Test Mitsurugi Kamui Hikae - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 251 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Mitsurugi Kamui Hikae



Genre
Action Aventure
Statut
Disponible
Date de sortie
  16.02.2016
Nombre de joueurs
1
Classification PEGI
Prix de lancement
11,99 €

Une écolière en mini jupe qui manie du sabre face à des démons, aucun doute, nous sommes bel et bien face à un jeu japonais. Reprenant tous ces clichés jusqu'à plus soif, Mitsurugi Kamui Hikae met en scène des combats violents et rythmés, dans un jeu qui fera appel à votre technique et vos réflexes. Vendu une douzaine d'euros, voyons si le titre de Zenith Blue sait rester intéressant sur la durée...

Un jeu affriolant ?




La fiche du jeu nous promet de l'action et de l'aventure. Pour le premier point, on est servi, par contre on cherche encore l'aventure. Jeu d'action à la Ninja Gaiden (pour le système de combat), Mitsurugi se déroule exclusivement dans des arènes fermées, où les manches se succèdent. Après un tutorial tout ce qu'il y a de plus clair, et après avoir choisi son mode de difficulté (parmi trois), place au découpage d'ennemis. Si les premiers ne sont que de la chair à canon pour affûter votre lame, les suivants seront déjà nettement plus costauds et résistants, le challenge s'avérant rapidement être à la hauteur. En mode normal, c'est à partir du deuxième boss que les choses se corsent nettement. Heureusement, de nombreuses améliorations, à ne pas négliger si vous souhaitez progresser dans le jeu, sont accessibles via un menu upgrade, le tout étant symbolisé par différents levels. On pourra donc améliorer toutes ses attaques, sa barre de vie ou de katana. Notez que ce menu upgrade est accessible à tout moment via le menu pause, ce qui peut être très utile juste avant de combattre un boss. Votre personnage dispose d'une palette d'attaques peu variée au départ, mais elle va rapidement s'étoffer au gré des améliorations : attaque forte, à l'horizontal, aérienne, au corps à corps sans épée, coups de pied pour envoyer l'ennemi en l'air, contre-attaque, esquive, sans oublier les attaques spéciales bien plus puissantes qui vous serviront à défoncer les démons en série.

Le coup faible remplit la jauge de katana tandis que les coups forts et spéciaux la font descendre. Il faut donc bien gérer les enchaînements pour ne pas être à court au mauvais moment et enchaîner intelligemment les combos. Lorsqu'un ou plusieurs ennemi(s) se mettent à saigner (ils deviennent rouge), vous pouvez leur causer davantage de dommages, voire les finir, avec l'attaque Zanshin, qui permet également de récupérer de la vie et encore plus de points d'XP. Enfin, l'attaque chargée (améliorable elle aussi) permet de toucher plusieurs ennemis avec violence et peut être déclenchée plus rapidement en utilisant un peu de votre jauge de Katana. La prise en main est rapide et les coups sortent facilement, si bien que l'on s'amuse dans les premiers instants à massacrer les ennemis. Gros bémol par contre, leur diversité est quasi nulle, seuls des skins de couleurs les différenciant. On aurait aimé plus de variété et ce souci se retrouve également dans les décors qui se répètent beaucoup (ville de jour, de nuit, village japonais). Rappelons une nouvelle fois que tous les niveaux se déroulent en arène et que les vagues d'ennemis se succèdent jusqu'au boss. Les boss sont très intéressants à affronter, notamment pour leur difficulté, et il faut rester mobile et bien étudier leur schéma d’attaque pour ne pas se laisser surprendre par la force de leurs coups et leur rapidité.

Inutile d'y aller comme un bourrin, ça ne passera pas. Si toutefois la difficulté vous rebute, il est possible de recommencer le jeu en conservant toutes ses améliorations. Un système de verrouillage est disponible contre les boss, mais face à plusieurs ennemis, la caméra a tendance à sérieusement handicaper les affrontements. Du coup, il est souvent difficile de se repérer et on ne voit pas arriver les coups par derrière, ce qui est forcément énervant à la longue. Quoi qu'il en soit, l' I.A. ennemie est vraiment ultra limitée, rappelant les affrontements des Dynasty Warriors, où chacun attend son tour. Côté durée de vie, comptez environ 4h30 pour une première partie en mode normal, avec la possibilité de recommencer le jeu en New Game + pour acquérir les dernières améliorations qu'il vous manque. Graphiquement, le jeu est propre mais très basique. Pas de ralentissement ou d'aliasing à signaler, mais des textures simplistes, des ennemis clonés et des animations pas assez découpées qui cassent la fluidité de mouvement des personnages. L'héroïne est forcément charmante en tenue d'écolière, mais vos adversaires sont nettement plus quelconques. Ajoutez à cela des bruitage ultra chiants (des cris, des cris et encore des cris) et vous comprendrez que la technique du jeu proche de l'ère PS2 n'est pas son point fort.

Point complet
Mitsurugi Kamui Hikae est un jeu défoulant mais ultra répétitif. Le temps d'une partie ou deux, il est clairement jouissif d'enchaîner les combos par centaines pour massacrer du démon avec des giclées de sang complètement abusées. Les coups sortent facilement et le jeu est bourrin mais néanmoins technique. Avec pas mal d'améliorations et un mode difficile bien corsé (grâce à des boss balèzes), le soft aurait pu être très bon s'il n'était pas répétitif à en crever. Forcément, ce type de titres entraîne une certaine répétitivité, mais en plus d'être cloisonné dans des arènes, les ennemis ne se renouvellent quasiment pas. Le côté austère de la réalisation n'aide pas, tout comme les caméras bien trop souvent handicapantes. Si vous avez besoin de vous défouler, nous ne pouvons que vous conseiller d'attendre une baisse de prix.

On a adoré :
+ Gameplay facile à prendre en main
+ Vif et défoulant
+ Pas mal de combos et d'améliorations
+ Des boss biens costauds
+ Le mode difficile, corsé
+ Bourrin et technique à la fois
+ L'héroïne, joliment modélisée…
On n'a pas aimé :
- À l'inverse des ennemis, basiques
- Trop peu de variété (arènes et ennemis)
- Ultra répétitif
- Durée de vie un peu juste
- Réalisation austère
- Bruitages irritants
- Caméra problématique
- I.A. basique


Consulter les commentaires Article publié le 18/03/2016 par Lionel B.



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2020