Test Minecraft : Xbox One Edition - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 245 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Minecraft : Xbox One Edition



Editeur
Mojang
Développeur
4J Studios
Distributeur
Xbox Live Arcade
Genre
Réflexion
Statut
Disponible
Date de sortie
  05.09.2014
Nombre de joueurs
1
Classification PEGI
Prix de lancement
18,99 €

Des années après sa sortie, Minecraft se vend toujours aussi bien et son succès est énorme. Jeu au concept simple et accessible, favorisant l'exploration et la création, Minecraft est arrivé sur Xbox One. On ne change pas une équipe qui gagne, et cette nouvelle version reprend les bases bien connues de l'épisode 360, en y apportant quelques améliorations. Voyons voir lesquelles…

Un minimum syndical à prix doux




Même s’il a déjà été testé dans sa version 360 sur notre site, laissez-nous malgré tout vous rappeler rapidement le principe du jeu. Minecraft place le joueur dans un monde créé aléatoirement, fait de forêts, de châteaux, de mines, de rivières ou encore de montagnes à explorer. Mais avant de partir à l'aventure, place à des didacticiels bien fichus vous apprenant les bases du titre. On découvre des matériaux (bois, sable, pierre) pour fabriquer des objets, on collecte des ressources, on se fabrique un petit chez-soi avant de partir à l'aventure. Sachez qu'à la nuit tombée, le monde de Minecraft recèle de nombreux ennemis et dangers. Heureusement, pour les joueurs souhaitant privilégier la création, il est possible de jouer sans contrainte, option accessible au moment de la création du monde. Pour peu que l'on adhère au concept et que l'on y consacre le temps nécessaire, Minecraft est un jeu très riche et très varié, qui permet de laisser libre cours à toutes ses idées. On chasse, on pêche, on élève des animaux, on fabrique du verre pour se faire une belle baie vitrée dans sa petite demeure, on extermine du squelette ou du zombie, on explore des zones immenses à la découverte de nombreux trésors... Les développeurs annoncent, pour cette version One, des cartes 36 fois plus grandes que sur 360. S'il est difficile d'effectuer le calcul une fois en jeu, on constate néanmoins que les cartes sont très grandes et nettement moins limitées que sur 360. Graphiquement, le titre reste fidèle à lui-même et les allergiques aux cubes et aux pixels passeront leur chemin.

Le jeu est légèrement plus fin que sur 360, l'aliasing a quasiment disparu, et la distance d'affichage est meilleure. Des différences qui ne sont pas flagrantes, mais le style graphique du jeu ne permet pas non plus des améliorations énormes. Le style proposé garde malgré tout un certain charme et reste fidèle à lui-même. Pour terminer sur la partie graphique, précisons que la fluidité n'est jamais prise à défaut, et que le jeu tourne en 1080p. Côté gameplay, rien n'a changé, le soft est parfaitement adapté et jouable à la manette. Les gâchettes permettent de switcher rapidement entre les possibilités de création et les commandes sont tout à fait intuitives. Il est possible de participer à des parties online jusqu'à huit joueurs (on aurait aimé davantage), et à quatre en coop local, idéal pour mettre en place des chantiers de construction plus conséquents ou lutter contre les menaces nocturnes. Si vous avez déjà passé des dizaines d'heures sur la version 360, sachez qu'il est possible de récupérer et de transférer votre sauvegarde ainsi que tous vos contenus dans cette version One, le passage d'une version à l'autre n’étant facturé que 3,99 euros. Par contre, les cartes déjà créées seront transférées à l'identique, sans profiter des améliorations de taille de la version One. Les nouveaux acheteurs en auront quant à eux pour un peu moins d’une vingtaine d’euros, sachant qu'une version boite est disponible. Notez enfin que des packs de textures (basés sur les univers de Mass Effect, Halo ou Skyrim) sont accessibles via le menu du jeu, mais à l'essai seulement. Il faudra en effet passer à la caisse pour tout débloquer et pouvoir sauvegarder sa partie.

Point complet
Le concept de Minecraft ne change pas d'un poil pour son passage sur Xbox One. Le jeu profite de quelques améliorations (taille des maps, résolution, frame-rate stable, mises à jour) et reste toujours aussi riche et addictif pour peu que l'on adhère à son concept. Si ce passage sur One propose le minimum syndical de ce que l'on peut attendre d'un tel portage, le prix reste relativement doux pour les possesseurs de la version précédente, avec la possibilité de conserver tous ses contenus. Pour les nouveaux acheteurs, ce sont de nombreuses heures de jeu en perspective, seul ou à plusieurs.

On a adoré :
+ Moins de 4 euros si on a la version 360
+ Avec la possibilité de transférer tout son contenu
+ Et ses sauvegardes
+ Frame-rate enfin stable
+ Des maps nettement plus vastes
+ Jouable à 4 en local
+ Des centaines de choses à faire
+ Toujours aussi addictif…
On n'a pas aimé :
- Pour peu que l'on adhère au concept
- Sinon, c'est l'ennui assuré
- Finalement peu d'améliorations
- Des packs de textures gratuits auraient été bienvenus
- On aurait aimé plus de joueurs en multi


Consulter les commentaires Article publié le 22/02/2015 par Lionel B.



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2019