Test Hyper Jam - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 242 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 



Editeur
Bit Dragon
Développeur
Bit Dragon
Genre
Action
Statut
Disponible
Date de sortie
  12.02.2019
Nombre de joueurs
1
Prix de lancement
14,99 €

Développé et édité par Bit-Dragon, Hyper Jam est un jeu axé multijoueur dans lequel quatre personnages s’affrontent dans une arène. Ambiance futuriste à coups de néon, bande-son électro new wave, ce dual stick shooter propose des affrontements nerveux avec quelques jolis atouts dans sa manche ! Voyons cela…

Du shoot et du fun



Le but du jeu est simple : scorer et éliminer vos adversaires afin d’être le vainqueur ! Après avoir choisi votre avatar (choix purement esthétique), vous voici lâché dans une des six arènes face à trois autres joueurs… et vous débutez à mains nues ! Des armes apparaitront sur la map aléatoirement, allant du katana au lance-roquettes en passant par des lance-grenades, arcs, etc. Toutes les armes ont leur point fort et leur point faible. A vous d’adapter votre façon de jouer selon votre loot ! Une fois le dernier joueur à terre, un tableau des scores apparait, chaque dégât occasionné, chaque mort, finir dernier joueur en vie, etc., voilà autant de façon de marquer des points ! Mais attention, la partie n’est pas finie, loin de là : quatre atouts vont apparaître. Le plus petit score pourra faire son choix en premier, quand le top player passera dernier. Ces boost sont une façon d’équilibrer la partie. On trouve des boost de dégâts, de vie ou encore des boost passifs comme de la régénération de vie, la capacité de stun un ennemi toutes les sept secondes sur un coup, etc. La partie se finit après un enchaînement de quelques manches dans lesquels un des joueurs doit atteindre le score pallié synonyme de victoire… ou presque car il devra gagner cette dernière manche pour avoir la victoire finale. Il n’est pas rare de voir de jolis retournements de situation en cours de partie. La prise en main est des plus rapides et intuitives : joystick gauche pour bouger, joystick droit pour viser, une touche de tir, une pour le dash et une pour lancer son arme !

Le jeu demande par contre d’être tout le temps mobile et donc forcément, pour faire mouche, il faut avoir une bonne visée ! Les munitions ne sont pas infinies non plus, ce qui oblige des fois à faire attention à la situation ne sachant pas où en est l’ennemi avec sa réserve de munitions. Le jeu se montre bourrin à première vue mais il demande tout de même un minimum de tactique. Les maps, bien que peu nombreuses et peu variées, offrent des parties assez différentes les unes des autres du fait de la présence du loot aléatoire. Ajoutez des trappes qui peuvent s’ouvrir, et donc laisser des espaces mortels au milieu de la zone de combat, et vous comprendrez que les parties ne se ressemblent pas. Dès votre mort, vous aurez la possibilité de balancer un shoot de la dernière chance et ainsi d’essayer d’éliminer un adversaire. Comme tout bon « Battle Royal », la zone d’action se rétrécit au bout d’un moment, forçant à l’engagement du combat. Il aurait été intéressant d’avoir un peu plus d’arènes et surtout plus de diversité. Les parties se jouent donc à quatre, aussi bien en local qu’en ligne, avec la possibilité de jouer contre des bots en local, bots qui se montreront assez coriaces, et ce même dans la difficulté la plus basique. Le matchmaking semble fonctionner correctement et les parties en ligne se sont montrées stables (en notant que la majorité de nos parties ont été faites en local, faute de joueurs). Le jeu dispose d’un leveling qui ne sert quant à lui qu’à débloquer des éléments purement cosmétiques. Le titre se pare également d’un aspect technique simple mais propre. Il est fluide du début à la fin. Le rendu global ressort bien et le côté punk / new wave full néon se marie bien avec l’univers, tout comme la bande-son d’ailleurs.

L’avis perso d’Hervé // Très bonne surprise...

Hyper Jam a été une surprise agréable, d’autant que j’aime bien ce genre de jeux. A première vue basique, le titre jouit de quelques atouts bien foutus, comme son système de loot d’armes, mais surtout le système d’atouts totalement aléatoires en fin de manche ! La base est réellement intéressante et bonne, les idées proposées sont agréables et fraiches, tandis que la pression du cercle façon « Battle Royale » oblige à y aller franco si ce n’est pas déjà fait. Nerveux et « tactique » à la fois, les affrontements s’enchainent et ne se ressemblent pas. Il est facile de se faire plusieurs parties de suite, tant elles sont en général rapides. Bien que demandant une certaine dextérité, pour la visée notamment, la prise en main est rapide et intuitive, ce qui permettra du fun direct sans se poser de question. Les seuls vrais bémols sont le manque de cartes, en quantité et en originalité, et une I.A. assez punitive, même dans la difficulté la plus basse. Après, pour 15€, le rapport quantité / fun / prix est plutôt bon.


Point complet
L’air de rien, Hyper Jam arrive à séduire avec un concept simple mais accrocheur servi par de bonnes idées. Les combats sont nerveux, les bots sont très adroits, peut-être même trop en Facile, la bande-son est agréable et le gameplay est au poil. Bref, pour une quinzaine d’euros, il est difficile de regretter son achat même s’il est clair que le titre manque d’arènes, et ce aussi bien au niveau de la quantité que de la diversité.

On a adoré :
Le concept
Les atouts
Combats nerveux
Prise en main rapide et facile
La bande-son
On n'a pas aimé :
I.A. pouvant faire mal (même en Facile)
Manque d’arènes (quantité/diversité)


Consulter les commentaires Article publié le 20/02/2019 par Hervé D.



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2019