Test Guilty Gear XX #Reload - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 242 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Guilty Gear X2 Reload



Editeur
Sniper
Développeur
Arc System Works
Genre
Combat
Statut
Disponible
Date de sortie
  10.12.2004
  14.09.2004
  29.09.2004
Nombre de joueurs
1 à 2
Online
- Jeu en ligne
Classification PEGI

Les jeux de baston sont revenus à la mode, c’est une chose qui est sûre… Après Metal Slug 3, SF Anniversary, Cacpcom VS SNK 2 et Marvel vs Capcom 2, voici venir Guilty Gear XX #Reload, le nouveau jeu de baston signé Sammy Studios. Bien sûr l’avenir se veut aussi très prometteur avec KOF et d’autres suites de ces titres dont le Guilty Gear Isuka mais nous n’en sommes encore pas là… Il est temps d’accueillir à bras ouvert cette édition spéciale de Guilty Gear XX, vendue en série ultra limitée à 30 euros (40 euros en Belgique).

De prime abord on pourrait déjà avoir un petit regret car le titre est depuis peu impossible à trouver. Déjà la série était ultra limitée et ce sont donc seulement les vrais fans purs et durs qui ont su se le procurer dès sa sortie. La seule manière d’encore se le procurer c’est de le trouver en occase à un prix supérieur à celui du prix de vente, pour dire… En dehors du fait que le titre se revendra bientôt pour des sommes renversantes, on peut déjà dire que ce jeu de baston 2D est une fameuse surprise. Etant habitué des KOF, Street Fighter et autres Last Blade, je me suis tourné vers lui avec suspicion, me demandant si Sammy allait réussir à égaler Capcom et SNK, les 2 rois de la 2D. Autant dire de suite que Guilty Gear XX #Reload est une pure bombe, allant même jusqu’à devenir LE titre de baston 2D à posséder. Mais comment une telle surprise est-elle possible ? La réponse dans ce test.

Un nouveau maître de la 2D est né…




Née sur Dreamcast à l’époque puis porté sur PS2, PC et même GBA, Guilty Gear aura très certainement été une énorme surprise dans le domaine de la baston 2D. Il faut dire que ce secteur est ultra fermé avec les 2 kings que sont SNK et Capcom qui se partagent à eux seuls une immense série de titres plus excellents les uns que les autres. Guilty Gear avait déjà su s’imposer à l’époque avec ses graphismes très réussis, son ambiance déjantée et un mode scénario ma foi fort bien conçu. Ce second volume fait la prouesse d’être encore mieux que le premier, se hissant même au rang de meilleur jeu de baston 2D sur les consoles de cette génération. Bien sûr les puristes de Capcom rageront en sortant : oui mais Capcom vs SNK 2 est plus technique et plus réussi. On ne les contredira pas, après tout chacun ses goûts, mais de manière totalement objectivée, ce Reload est une pure merveille vendue à un tout petit prix.

Là ou Guilty Gear frappe un grand coup c’est avec son mode solo. En effet, on est ici très loin de Street Fighter ou la moindre action est prétexte à une série de combos. Ici, les ptits gars de Sammy ont tenu à offrir un vrai scénario aux gamers. Certes, ça reste assez basique mais il faut avouer que ça a le principe de réellement accrocher le joueur. D’autant plus que le monde post apocalyptique où évoluent les combattants est on ne peut plus attractif. Tout a été fait pour vous faire succomber au titre : vidéos sous forme de mangas, scénarios des différentes protagonistes s’entrecoupant, personnages ultra charismatiques et ambiance mêlant Shakespeare, néo métal, Heroic Fantasy, mythologie japonaise et bien plus encore. Guilty Gear XX #Reload est en somme une immense fresque de ce qu’on fait de mieux en matière de baston 2D.

Chaque personnage de Guilty Gear a une classe énorme et est on ne peut plus charismatique. Entre les bad boys à la japonaise, une star du pop, divers monstres plus comiques les uns que les autres et bien plus encore, il y a de quoi faire. Au final, ce n’est pas moins de 20 personnages qui vous attendent avec pour chacun d’entre eux un style de combat totalement différent des autres. En effet, si dans Street Fighter chaque personnage a son propre style de combat, il est cependant très loin de la variété que propose Guilty Gear. Ici, certains personnages sont plutôt loufoques avec une fille qui se bat par exemple avec ses cheveux, une autre popstar avec sa guitare, des samouraïs et bien d’autres encore. Si certains s’apparentent légèrement aux persos de Marvel vs Capcom, d’autres sont plus proches de Soulcalibur et autant dire que faire le tour de l’ensemble des personnages prendra un sacré bout de temps… En plus de posséder un vaste arsenal de coups et combos en tous genres, vous pourrez bien sûr tuer instantanément l’adversaire, comme c’était déjà possible dans le premier épisode d’ailleurs. Cette action se veut d’ailleurs fort utile dans certaines mesures même si savoir l’effectuer demandera une longue période d’apprentissage. Dommage d’ailleurs que le titre ne soit pas compatible avec la pad Arcade, ce qui aurait grandement facilité le tout. Dommage aussi que les déplacement se fassent avec la croix et non pas avec le pad car l’ensemble se veut un brin moins précis. Mais bon, ce ne sont là que quelques défauts. Pour le reste, le gameplay n’est pas très simple à apprendre tant les combos sont nombreux et les possibilités variées.

Une petite merveille




En dehors de ce mode solo différent pour chaque personnage, le jeu propose bien sûr l’innévitable mode survie qui vous permettra de monter de niveaux au fur et à mesure que vous éliminez vos ennemis, devenant aussi forts qu’eux… Un mode sympa proposant tout de même 1000 niveaux d’endurance, ce qui n’est pas rien, vous en conviendrez. A cela on ajoute le mode mission qui vous proposera divers challenges tels que tuer un adversaire avec un seul type de coup en un temps limité. Un mode sympa qui n’a d’intérêt que pour les nombreux bonus déblocables. A cela on ajoute le traditionnel mode versus jouable à 2 simultanément mais aussi face au CPU, le mode medal of millionaire assez sympa lui aussi bien que très classique, le mode arcade qui vous permettra de réaliser une série de combats sans vous prendre la tête avec le scénario et enfin le mode entraînement qui vous permettra de faire vos armes sur le titre. Un jeu très complet en somme, qui offre une vaste galerie de bonus en tous genres ; persos cachés, images bonus, vidéos en manga, etc… A cela on ajoute le mode Live qui se veut une première dans la saga puisque la version PS2 n’avait pas eu droit de compatibilité avec le service en ligne de Sony, mais nous en reparlerons plus tard… Au niveau des arènes de combat, on en retrouve aussi une assez longue série avec pour la plupart des scènes animées plutôt comiques et bourrées de détails en tous genres : forêt infestée de gnomes, monde des morts, palais impérial,… Il y en aura pour tous les goûts et l’ensemble est aussi classe que les personnages, comme quoi Sammy gère lui aussi très bien la 2D.

Au niveau de la maniabilité, il faut avouer que Guilty Gear est assez étrange. Les déplacements sont par exemple à des années lumière de ceux de Capcom vs SNK et le style de combat est lui aussi assez original. Le blocage des coups prend d’ailleurs une toute autre dimension que dans la majorité des jeux de baston puisque pour gagner, il vous faudra autant vous défendre qu’attaquer et la moindre de vos erreurs peut être fatidique. Maîtriser le jeu prendra donc bien plus de temps que dans Capcom vs SNK, l’ensemble étant bien plus complexe et abouti. A vrai dire, Guilty Gear est un vrai jeu d’ hardcore gamer et rares seront les petits joueurs qui y accrocheront d’emblée…

Au niveau de la bande- son pas grand-chose à dire entre les musiques alliant techno et métal, vraiment bien pensées, auxquelles nous ajoutons des bruitages réalistes et des dialogues en anglais. Pour ce qui est de la durée de vie, autant dire que Sammy a vu très grand : 9 modes de jeu, jouable en ligne, des tonnes de bonus et un fun incomparable. Bref, une durée de vie énorme pour un véritable hit.

Enfin, en ce qui concerne les graphismes, pas grand-chose à dire sinon que Sammy s’est défoncé pour nous offrir des décors animés magnifique, des personnages très charismatiques et très bien modélisés et des effets spéciaux renversants. Sans oublier bien sûr la classe toute particulière des affrontements : quel plaisir de voir une coulée de sang s’échapper lorsqu’on étrangle l’adversaire… Y a pas à dire, nous sommes bien en face du plus beau jeu de baston 2D.

A un c’est bien, à deux c’est mieux




Loin de se limiter à une simple conversion, Sammy nous offre une édition nommée Reload jouable sur le service de jeu en ligne de Microsoft. Un sacré plus qui copie ce qu’avait déjà fait Capcom avec son Capcom vs SNK 2. C’est fun, on y passerait des heures et des heures et en plus il n’y a pas de lag… Par contre, dur dur de trouver quelques joueurs pendant la journée. Mieux vaut attendre la soirée pour pouvoir affronter le monde entier au meilleur jeu de baston 2D sur Xbox.

Point complet
Proposé pour la modique somme de 30 euros, Guilty Gear XX #Reload est LE titre de baston 2D à ne pas louper. Ultra complet, avec une ambiance terrible et un mode Live excellent il s’agit là d’un des meilleurs jeux sur Xbox, tout simplement. Probablement le meilleur jeu de baston 2D sur les consoles actuelles. Foncez.

On a adoré :
-Durée de vie énorme
-Personnages ultra charismatiques
-Très fun
-Jouable via le Live
-Vendu à 30 euros
-Cinématiques en manga
On n'a pas aimé :
-Edition ultra limitée
-Un vrai jeu de hardcore gamer
-Il faut aimer la 2D…


Consulter les commentaires Article publié le 13-01-05 par Rédempteur



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2019