Test Gems of War - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connect�, 41 458 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Gems of War



Editeur
505 Games
Développeur
Pipeworks
Genre
Jeu de rôle (RPG) Puzzle Stratégie
Statut
Disponible
Date de sortie
  11.11.2015
Nombre de joueurs
1
Classification PEGI
Prix de lancement
0,00 €

Sur le modèle des jeux pour smartphone et des "petits" jeux, les free-to-play commencent à envahir nos consoles. Dernièrement, c'est Gems of War qui a fait son apparition sur le marché de la Xbox One. Développé par les créateurs de Puzzle Quest, qui était une réussite, ce titre en reprend le principe et mélange jeu de rôle/jeu de cartes/puzzle, le tout adapté à la sauce free-to-play. Mais le fait-il avec le même intérêt que son prédécesseur payant ?

Un véritable trésor ?!




Le principe est assez simple : il faut réduire les points de vie de l'équipe adverse à zéro. Pour ce faire, il y a deux solutions : associer directement dans la grille les gemmes en forme de crâne ou associer les gemmes de couleur pour engranger du mana et lancer des sorts. Même si le principe de base est facile à saisir, de nombreuses variantes viennent enrichir le gameplay. Ainsi, en plus du personnage principal choisi en début de partie, le joueur doit compléter son équipe avec trois membres. Présentés sous forme de cartes, ils ont chacun leurs caractéristiques (attaque, défense, couleur de mana, et sort offensif, défensif ou d'amélioration). De nombreuses cartes sont débloquées au fur et à mesure de la progression, il est donc important de bien choisir son équipe pour l'équilibrer et la rendre la plus efficace possible, laissant une grande place à la stratégie. Ces héros peuvent être améliorés grâce à des âmes récupérées en jeu. Des objectifs optionnels permettent de découvrir tous les aspects du jeu et de gagner quelques bonus. Des modes de jeu alternatifs, comme l'arène ou la chasse au trésor, sont très intéressants, en particulier la chasse au trésor que l'on aimerait pouvoir faire plus souvent (nécessite des cartes au trésor gagnées en contribuant aux tâches de guilde). Il faut y associer des pièces et des trésors qui se transforment en trésors de plus grande valeur, à associer à leur tour, avec à la clé de jolies récompenses.

Du côté de la progression, la carte présente plusieurs royaumes, comportant chacun leurs quêtes, leurs défis et diverses options. Les graphismes sont assez typés animés/heroic fantasy et sont globalement soignés, même si parfois inégaux, les nombreuses créatures sont recherchées et offrent une vraie variété d'apparences et de pouvoirs. La grille de combat est simple : un grand cadre au milieu de l'écran, empli de gemmes et de crânes, avec de chaque côté, les cartes de l'équipe des deux opposants. D'une simple pression, on peut accéder aux pouvoirs des deux côtés pour planifier ses tours de jeu. Le tour de base consiste à associer trois gemmes identiques et, au-delà de trois, offrent un tour supplémentaire. Le côté stratégique est donc très présent et intéressant, tant dans le choix de son équipe que dans les déplacements des gemmes, car il faut veiller à ce que son déplacement n'avantage pas l'ennemi. On se prend vraiment au jeu et on essaie de trouver la combinaison idéale de cartes parmi son deck. Il est possible de constituer plusieurs mains et de choisir celle que l'on souhaite utiliser juste avant le combat. Pour chipoter, on notera que les caractères spéciaux (accents, œ...) disparaissent purement et simplement de certains cadres... A noter enfin des ralentissements assez fréquents en combat, peu handicapants, mais un peu agaçants.

Free-to-play à l’aspect payant discret




Pour le côté jeu en ligne, des options d'invasion/défense des royaumes sont disponibles. Elles proposent d'affronter l'équipe d'un autre joueur, mais le gros bémol est que l'on se contente de l'équipe sélectionnée par son adversaire, contrôlée par l'I.A., pas toujours très efficace (elle laisse parfois des crânes ou des groupes de quatre à son adversaire, peut-être pour simuler les éventuels oublis d'un vrai joueur ?), sans véritable affrontement contre un autre joueur, ce qui est vraiment dommage et manque au jeu. Enfin, il est possible de rejoindre une guilde afin de participer à sa gloire et la faire monter dans le classement grâce aux trophées récoltés et aux contributions financières… En contrepartie, l'appartenance à une guilde offre des récompenses diverses en clés pour les coffres, or, points de gloire et diverses autres monnaies du jeu. On regrette juste qu'il n'y ait pas plus de possibilités d'interaction entre les membres, dont on ne connait même pas le gamertag, uniquement le pseudo pour le jeu. A noter que la connexion permanente est indispensable.

Pour finir, venons en au côté free-to-play qui peut faire peur étant donné les dérives de ce genre de modèles. Soyons clairs, ici ce n'est absolument pas le cas, il est possible de jouer à volonté sans débourser un centime, car les combats sont récompensés correctement et permettent de progresser dans les royaumes et l'expérience de façon assez satisfaisante. Certes, il y a une boutique qui propose des items à des tarifs assez élevés, comme toujours, mais on s'en passe allègrement, d'autant plus qu'une partie de cette boutique permet d'acquérir des objets grâce aux trésors récoltés en jeu. Régulièrement, de nouvelles armes/cartes sont proposées à l'achat grâce aux points de gloire récoltés. Ces achats en jeu contre de l'argent réel restent possibles mais s'adressent aux plus impatients qui veulent des personnages de haut niveau sans jouer... Le joueur restant bien sûr libre de dépenser quelques euros pour montrer son soutien aux développeurs. C'est donc un excellent free-to-play, comme on voudrait en voir plus souvent, dans lequel on ne se voit pas proposer avec insistance et tous les deux écrans de dépenser notre argent...

Point complet
Le principe est vraiment bien exploité et offre un titre extrêmement addictif avec de nombreuses heures de jeu. L'aspect stratégique est très prenant. Les fonctionnalités de guilde sont plutôt intéressantes mais, au final, très peu d'interactions sont possibles entre les joueurs, ce qui est dommage. Le côté free-to-play se fait oublier, ce qui est franchement très agréable. On se trouve face à un vrai jeu gratuit et non une vague démo nous forçant à acheter moult items à prix d'or. Vu la qualité du jeu et sa gratuité, c'est un titre à essayer absolument, pour peu que l'on apprécie les jeux d'association et de stratégie, en sachant qu’il réussit à faire aussi bien, voire mieux que l'excellent Puzzle Quest.

On a adoré :
+ Gratuit
+ Créatures nombreuses et variées
+ Stratégie très présente
+ Très addictif
+ Les guildes
+ Excellente durée de vie
+ Très bonne rejouabilité
+ Les différents défis et modes
+ Les microtransactions très discrètes
On n'a pas aimé :
- Pas de véritable VS
- L'I.A. pas toujours au point
- Quelques ralentissements
- Les caractères spéciaux disparaissent
- Pas de véritable interaction dans les guildes


Consulter les commentaires Article publié le 21/12/2015 par Julie B.



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2021