Test Element Space - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connect�, 41 314 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 



Développeur
Sixth Vowel
Genre
Stratégie
Statut
Disponible
Date de sortie
  24.03.2020
Nombre de joueurs
1
Prix de lancement
22,49 €

Développé par Sixth Vowel, Element Space est le premier jeu du studio. Après un early access et sa sortie sur PC en février 2019, le titre a débarqué sur console il y a peu, édité par Blowfish. Element Space est un jeu tactique au tour par tour, saupoudré de jeu de rôle, dans un univers futuriste / sci-fi. C’est sur Xbox One (S et X) que nous avons testé le titre. Fans des jeux du genre, c’était donc avec joie que nous nous sommes lancés dans cet Element Space.

Un univers fragile



2199, l’univers a connu des guerres multiples et la paix est des plus fragiles. Plusieurs factions sont en alertes, prêtes à se bondir dessus, voulant toutes le contrôle de notre « monde ». Nous incarnons le capitaine Christopher Pietham et sommes sur une plateforme spatiale quand un groupe de terroristes, appelé Tempête, commet une attaque qui va remettre en cause cette paix. L’univers futuriste créé est attrayant et fait voyager le joueur dans différents environnements et planètes. L’histoire se laisse suivre durant 13 à 14 heures. Elle offre quelques rebondissements et des intrigues plaisantes. Element Space devrait trouver assez aisément des adaptes pour un voyage sci-fi, grâce à une écriture plutôt qualitative. La direction artistique du type cartoon est également de bonne facture. Bien sûr, le rendu global mis à côté des cadors actuels risque de piquer un peu. Nous pensons notamment aux séquences dans le vaisseau et à quelques animations… Mais pour un premier jeu proposé à un peu plus de 20€, nous nous y retrouvons tout de même.

Nos choix façonnent le monde

Dès les premiers dialogues, nous avons plusieurs réponses disponibles. Ces choix déterminent toute une facette de notre personnalité. Un logo apparait d’ailleurs à côté de chacune des réponses. Dommage de ne pas savoir en avance à quoi cela correspond, c’est à nous de deviner / estimer l’effet. Par exemple, ces notions peuvent être l’humanisme, l’indépendance ou la bureaucratie. Cette dimension est assez connue des joueurs de C-RPG d’Obsidian ou de Larian. Nos réponses façonnent donc notre personnage mais aussi les relations que nous avons avec les personnages que nous rencontrons. Cela peut créer des situations différentes d’un run à l’autre. Le joueur peut orienter ce conflit galactique dans le sens qu’il souhaite selon ses choix. Cela promet donc une rejouabilité certaine, comme les autres titres du genre. A noter que l’intégralité des textes sont doublés en anglais et que nous avons le choix de la langue pour les menus et les sous-titres. La qualité de la traduction est globalement bonne. Par contre, il nous est arrivé d’avoir des textes anglais qui se mélangent à ceux de la langue de Molière… C’est dommage, le jeu étant déjà sorti sur PC, cela aurait sûrement pu être évité.

Les affrontements se déroulent au tour par tour. A l’inverse de l’excellent Ash of God, il est ici question d’un gameplay classique. Entendons par là que nous gérerons l’équipe complète sur chaque tour, l’ennemi faisant ensuite de même. Chaque personnage dispose d’un budget de points à dépenser : des points primaires pour les capacités et attaques, et les points secondaires liés au déplacement. Pour le déplacement, il est possible d’aller plus loin que prévu en consommant les deux ressources. Au joueur de choisir l’ordre de ses actions et l’ordre des unités. Il est possible de bouger un peu la première unité, tirer avec la seconde, revenir à la première pour actionner une capacité, partir sur la troisième, etc. En partie, les objectifs ne se résument pas à simplement annihiler tous les ennemis à chaque mission comme c’est souvent le cas. Il peut par exemple être question de survivre un certain moment à des vagues d’ennemis, d’arriver à un point d’extraction tout simplement sur la map… La gestion des capacités, des objets de soin et des munitions est primordiale. Les premiers affrontements peuvent se montrer un peu rudes, mais une fois le système pris en main, c’est un régal. Nous prenons plaisir à élaborer des plans sur la comète pour remplir nos objectifs. Le système de couverture est plaisant également, bien que connu. Nous pouvons nous cacher, intégralement ou partiellement, derrière un objet. Attention tout de même car celui-ci peut être détruit. Manette dans les mains, c’est assez intuitif mais le curseur fait parfois des siennes. Régulièrement il ne va pas assez loin, ou trop loin, le tout manquant un peu de précision et demandant de s’y reprendre à plusieurs fois. En phase de shoot, la caméra a souvent tendance à se mettre dans un angle cachant une partie de l’action. Certes, cela ne gêne pas réellement, le shoot étant géré par l’IA, mais cela aurait sûrement pu être évité.

Point complet
Element Space n’est pas sans défauts (notamment le curseur imprécis par moments et une caméra qui ne se positionne pas toujours bien) mais le titre de Sixth Vowel est plaisant. L’univers, orienté science-fiction, offre une expérience intéressante enrichie par une direction artistique sympathique. Certes, vis-à-vis de la concurrence, la durée de vie peut sembler moindre mais le titre compense cet impair avec son monde changeant selon nos réponses et actions, ce qui assure une rejouabilité des plus correctes. La difficulté est bien dosée, forçant le joueur à bien réfléchir à ce qu’il va faire. L’adaptation à la manette est également bien foutue et intuitive. En plus, le role play est assurément la valeur sûre du jeu, avec la narration. Novateur et classique à la fois, Element Space est donc un jeu à découvrir, surtout qu’il est proposé à un tarif plutôt attrayant (22,49€).

On a adoré :
L’univers
La narration
La direction artistique
Une bonne rejouabilité
A la fois classique et novateur
On n'a pas aimé :
Curseur de combat imprécis
Caméra parfois capricieuse
Visuellement inégal
Peut être court sur un seul run


Consulter les commentaires Article publié le 12/04/2020 par Hervé D.



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2020