Test Dragon Ball : Raging Blast - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connect�, 41 327 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Dragon Ball : Raging Blast



Développeur
Spike Co. Ltd.
Genre
Combat
Statut
Disponible
Date de sortie
  13.11.2009
  12.11.2009
Nombre de joueurs
1
Classification PEGI

On le sait tous, depuis le lancement des consoles HD, certains studios et éditeurs ont beaucoup de mal à tenir la comparaison avec la concurrence. Les studios occidentaux ont pris l’ascendant sur leurs cousins du pays du soleil levant, et certains genres se retrouvent littéralement en perdition. Cependant, les jeux de combat continuent à déchaîner les passions et conservent leur identité proprement nippone. Bien décidé à nous faire oublier l’échec de Burst Limit, Namco-Bandaï nous propose aujourd’hui un nouvel épisode de la série Dragon Ball, intitulé Dragon Ball : Raging Blast. Les développeurs sont-ils parvenus à corriger les erreurs du passé ?

On prend les mêmes…




Premier épisode sur consoles HD, Dragon Ball Z Burst Limit n’était pas parvenu à nous convaincre, la faute à un gameplay vieillissant et à un contenu beaucoup trop limité. C’est pourquoi nous attendions un nouvel opus avec impatience. Seulement voilà, chemin faisant, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts et le moteur graphique du premier opus, qui était plus qu’honnête à l’époque, semble désormais désuet. C’est sans aucun doute le premier choc qu’auront les joueurs avec cet opus qui, s’il est loin d’être laid, ne profite clairement pas des capacités des consoles actuelles. Si les personnages sont correctement modélisés et que le jeu demeure dans l’esprit de la série, on regrette tout de même que certains effets visuels soient complètement ratés, comme le rendu de l’eau, atroce, ou les nombreux bugs graphiques qui gâchent le plaisir, ou tout simplement les très gros bugs qui parsèment le jeu (comme une boule de feu qui traverse une montagne sans causer de dégâts), ou encore le rendu de la destruction des décors qui, même s’il demeure une bonne idée et offre une sensation de puissance, affiche une physique déplorable et un rendu visuel affreux. Vous l’aurez compris, ce Raging Blast n’est ni plus ni moins qu’un opus issu de la PS2 en mode relifté avec un beau filtre HD et des modèles plus soignés.

Du côté du gameplay, on remarque que quelques petites choses ont changé, en bien et en mal. Ainsi, on se rend très vite compte que si les combats demeurent relativement simples, dans la mesure où les commandes sont simplifiées, ils offrent tout de même plus de dynamisme et plus de technique que dans Burst Limit, notamment grâce aux esquives et à la meilleure organisation des combats. Cependant, Raging Blast est loin d’être un grand titre : le gameplay est toujours aussi simpliste, la difficulté est très mal gérée, les bugs gâchent le plaisir de jeu, la mise en scène est déplorable et, surtout, la caméra est particulièrement mal gérée puisqu’il arrive plusieurs fois dans chaque combat qu’elle se recadre mal ou ne suive pas du tout l’action, la faute notamment au fait qu’on se retrouve dos à un mur. De tels défauts sont tout simplement inacceptables à l’heure d’aujourd’hui, d’autant qu’à côté de cela le soft continue de se simplifier avec par exemple des super-attaques lancées sous forme de QTE grâce au stick droit. Bien que fun, dynamique et agréable, ce Raging Blast manque de nouveautés, de précision et de finition.

Reste alors le contenu du jeu pour rattraper ses divers défauts, avec de nombreux modes de jeu (multijoueur, entraînement, arènes, solo…), plus de soixante-dix personnages, un mode scénario beaucoup plus long, beaucoup plus de combats et un mode multijoueur toujours aussi bien pensé. Dommage tout de même que tout cela ne soit pas mis en avant par une réalisation graphique digne de ce nom, un gameplay aux petits oignons et un réel intérêt dans le mode solo. Pour le reste, ceux qui possèdent Burst Limit découvriront un soft sans surprise, avec quelques améliorations (surtout au niveau du contenu), mais également quelques régressions (la caméra) et aucun talent dans la finition. A acheter donc de préférence à petit prix en attendant de trouver mieux…

Point complet
Ce Dragon Ball : Raging Blast est une triste déception… Même s’il est meilleur que le Burst Limit, il ne parvient pas à nous faire oublier à quel point cette série tourne en rond et ne parvient pas à se renouveler. En outre, il faut avouer que le manque d’amélioration technique et du gameplay ne joue pas non plus en sa faveur… Cela dit, le titre est tout de même plus complet que son aîné et offre toujours de bonnes sensations. Dommage tout de même que les développeurs se soient contentés du minimum syndical et aient même été à reculons sur certains aspects (les bugs, la caméra). En d’autres termes, Raging Blast demeure un titre dispensable, à moins que vous n’ayez pas goûté au Burst Limit et que vous n’en pouviez plus d’attendre un bon Dragon Ball sur consoles HD…

On a adoré :
+ Plutôt dynamique
+ De nombreux modes de jeu
+ Fidèle à la série
+ Nombreux personnages et combats
+ Gameplay agréable
+ Jouable en ligne
+ Des décors destructibles
On n'a pas aimé :
- Mise en scène médiocre
- Une simple mise à jour
- Difficulté mal gérée
- Graphiquement à la traîne
- Peu de profondeur de jeu…
- Trop de bugs !
- La caméra !


Consulter les commentaires Article publié le 23/01/2010 par Etienne F.



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2020