Test Defense Grid 2 - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connect�, 41 331 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Defense Grid 2



Editeur
505 Games
Genre
Stratégie Temps réel
Statut
Disponible
Date de sortie
  23.09.2014
Nombre de joueurs
1
Thème
Futuriste
Prix de lancement
24,99 €

Monnaie courante sur tablettes tactiles, les tower defense sont moins présents sur nos consoles de salon. L'arrivée de Defense Grid 2 est donc accueillie à bras ouverts par les amateurs du genre, le premier opus ayant déjà conquis bon nombre de joueurs. La lutte entre humains et aliens reprend donc, et armé de vos tourelles de défense, il va falloir organiser celle-ci. Avec 20 missions au compteur et de nouveaux modes multijoueurs, le titre est-il capable de captiver le joueur ?

Attaque, défense…




Même si vous n'êtes pas un spécialiste du genre, n'ayez crainte : Defense Grid 2 s'adapte à tous les types de joueurs. Pour les débutants, un petit tour vers les vidéos explicatives s'impose, et un mode facile est accessible si besoin. Si la voix off des tutos est en anglais, les textes en français vous éclaireront sur le principe du jeu. Concrètement, il s'agit de défendre votre base, et plus particulièrement des noyaux d'énergie que les aliens tentent de vous voler. De plus en plus nombreux, ces derniers doivent être exterminés par vos tourelles, que vous prendrez soin d'installer sur la map. D'apparences basiques, les aires de jeu vont progressivement se complexifier, jusqu'à devenir labyrinthiques. Nous passerons sur le scénario, en signalant tout de même que deux intelligences artificielles y vont de leurs commentaires pendant les missions, avec des dialogues bien écrits, bien doublés (en français cette fois-ci) et souvent drôles. Nous le disions donc, votre système de défense est basé sur des tourelles faisant feu sur l'ennemi. Chaque tourelle a ses propre spécificités et coûte un certain nombre de ressources. Il faut donc les placer intelligemment pour optimiser au mieux votre défense. Pas de panique toutefois si vous faites une erreur stratégique, il est possible de revendre une tourelle installée afin de récupérer quelques ressources, indispensables pour de nouveaux achats ou améliorations. On compte une dizaine de tourelles, dont notamment la Mitrailleuse, l'Inferno (de courte portée mais qui peut détruire plusieurs ennemis d'un coup), la Laser (qui brûle les aliens), la Temporelle (qui ralentit), ou bien encore la Météore pour des attaques à très longue distance. Il existe également le Boost, plate-forme élevée servant à bloquer le passage ou à réorienter les trajectoires ennemies, pouvant être équipé d’une tourelle.

Les améliorations, coûtant elles aussi un certain nombre de ressources, permettent d'augmenter la puissance d'attaque, la portée ou la cadence de tir. Il ne faut donc pas les négliger et bien penser à améliorer les tourelles à des endroits stratégiques. Notez que les ressources augmentent progressivement d'elles-mêmes. Pour les plus pressés, la vitesse du jeu peut être augmentée, mais gare à ne pas vous trouver submergé par l'ennemi. Attention, car les aliens ne sont pas en reste et ont également leurs spécificités, dont le Rempart, qui peut porter un bouclier, l'Ecraseur, plus fort et qui peut porter trois noyaux, le Coureur, rapide, ou encore le Soigneur, qui peut se régénérer et soigner ses congénères à proximité. Lorsqu'un alien parvient à capturer l'un de vos noyaux, pas de panique : il lui faut faire le chemin du retour pour l'embarquer définitivement, vous laissant une nouvelle chance de lui faire la peau. Si toutefois tous vos noyaux sont capturés, la partie est définitivement perdue. Chaque invasion devra donc être gérée de manière différente, et vos nerfs seront parfois mis à rude épreuve. Vingt missions sont proposées, sur cinq planètes, pour une durée de vie d'environ six heures en mode normal. Si nous précisions que le jeu est parfaitement accessible aux débutants, sachez que les joueurs confirmés (oui toi, au fond de la salle) en auront également pour leurs frais. Les modes difficile ou élite augmentent de façon significative la force des aliens, et des paramètres peuvent être ajoutés, comme par exemples le fait de commencer une partie avec des ressources fixes, de ne pas pouvoir améliorer ses tourelles à 100%, ou bien de ne pas pouvoir les vendre. Chaque joueur peut donc gérer sa partie comme il l'entend, et ces paramètres sont vraiment les bienvenus. Les missions étant de plus en plus longues et les vagues d'ennemis de plus en plus nombreuses, il est heureusement possible de quitter une partie en cours et de pouvoir la reprendre au même point plus tard. Enfin, les médailles finales en guise de récompenses pousseront également les joueurs à jouer leur partie de la meilleure façon possible.

Des modes multijoueurs sont également de la partie. Le premier, et celui que nous avons trouvé le plus fun, est le mode combattant, où les aliens que vous détruisez sur votre carte réapparaissent sur la carte de votre adversaire. Il faut la jouer fine, tout en étant rapide et ordonné. Vos réflexes sont primordiaux pour espérer la victoire. Le mode double coop, plus simple, propose à deux joueurs de défendre leur carte ensemble face aux vagues aliens, tandis que le mode défense-coordonnée n'autorise à construire ses tourelles que sur ses propres carrés. Les timings sont importants et il faut veiller à ce que chaque joueur respecte ses tâches. Une vingtaine de cartes sont disponibles, reprenant les thèmes du mode histoire : forêt, ville, base spatiale… On aurait aimé un peu plus de variété dans les décors, même si ceux-ci s'avèrent colorés et plutôt propres. Dommage que les joueurs soient si peu nombreux en ligne, et que beaucoup se déconnectent prématurément, la faute à des missions parfois un peu longues. Sans être graphiquement digne d'une Xbox One, le jeu est plutôt joli, fin et fluide (on note tout de même un peu d'aliasing), et la caméra se gère avec aisance, qu'il s'agisse de zoomer, dézoomer ou pivoter. La jouabilité à la manette est d'ailleurs parfaitement calibrée, et aucune manipulation "compliquée" n'est à déplorer. On progresse dans les parties avec aisance, et les aides à l'écran sont discrètes et bien intégrées, si ce n'est que les sous-titres sont bien trop petits, et achèveront vos yeux après plusieurs heures à pulvériser de l'alien. Pensez également à baisser légèrement le volume, car si les dialogues sont intéressants, les musiques sont répétitives et les bruitages usants. Attention à vos oreilles !

Point complet
Defense Grid 2 change des jeux habituels et propose un concept intelligent et addictif, aux multiples paramètres permettant à tous les joueurs (occasionnels ou confirmés) de s'amuser. Une fois les vingt missions du mode histoire (à la difficulté progressive) terminées, vous pouvez vous attaquer aux modes multijoueurs, dont un mode duel vraiment sympathique. Parfaitement jouable à la manette, le jeu est plutôt propre graphiquement, même s'il manque quelque peu de diversité. Pour peu que l'on accroche au genre, il serait dommage de passer à côté de ce titre, vendu néanmoins 24,99 euros, peut-être un chouïa cher pour un jeu téléchargeable.

On a adoré :
+ Vingt missions solo
+ Adapté à tous les joueurs
+ Réflexes et stratégie au menu
+ Gameplay à la manette au poil
+ Modes multi de qualité
+ Doublages français réussis
On n'a pas aimé :
- Manque de variété des décors
- Musiques rapidement soûlantes
- Sous-titres difficilement lisibles
- Graphismes légers, aliasing
- Un peu cher pour un jeu téléchargeable


Consulter les commentaires Article publié le 04/10/2014 par Lionel B.



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2020